Le monument aux morts de Froeningen, un chef-d’œuvre de l’art naïf

0
163
Le monument aux morts de Froeningen

Froeningen, qui se trouve sur la 2e ligne allemande lors de la 1ere Guerre mondiale, est un petit village du Sundgau possédant un monument aux morts qui est décoré de tessons de vaisselle.

Ce chef-d’œuvre de l’art naïf, ce monument aux morts que le curé de la paroisse St Barbe, durant 1919 à 1927, l’abbé Auguste Ebenrecht a créé dans les années 1920, vient d’être restauré en recouvrant son aspect originel, coloré et joyeux.

C’est suivant le plan et à l’initiative du curé de la paroisse que le monument aux morts fut bâtit. Il l’a construit comme étant le profond attachement à la mère patrie et l’expression de la piété populaire. C’est avec des matériaux de récupération déblayés des maisons après la rentrée de l’exil et surtout des miroirs, des débris de vaisselle, de verres entre autres que le monument a été construit. Ce qui a valu à ce mémorial extraordinaire, qui est le témoin de l’histoire sombre de l’Alsace, le sobriquet de « Kaffeeschessaladankmal ».

Tout le village s’était mobilisé, sous l’ardeur de l’abbé Auguste Ebenrecht, pour apporter les matériaux de récupération comme de verre, de miroirs ou des débris de vaisselle retrouvés dans les maisons détruites durant la 1ere Guerre mondiale, destinée à composer la mosaïque.

Ce monument aux morts, inauguré en 1921, dont le centre est constitué du thème traditionnel de la crucifixion du Christ, porte les stèles commémorant les 34 civils qui sont morts, principalement de la grippe espagnole, pendant leur exil forcé et également les 24 soldats, enfants du village qui sont tombés au front.

Lire aussi :  Pompes Funèbres Philippe, retour aux sources du projet

C’est grâce au mécénat populaire, après un partenariat relié avec la Fondation du Patrimoine que ce monument qui est la propriété de l’AMF (association du monument aux morts de Froeningen) a été restauré à plusieurs reprises et sauvé au début des années 1990, de la destruction.

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here