Les fleurs du deuil

Fleur du deuil par essence, le chrysanthème symbolise, en Occident, la Toussaint, le souvenir et la commémoration des défunts. Selon les chiffres de la Chambre Syndicale des Fleuristes d’Ile de France, 77,8 % des chrysanthèmes sont ainsi achetés en octobre et 15,6 % en novembre. C’est  d’ailleurs l’Eglise qui en l’an 1000 a fixé au 2 novembre le jour des morts, jour du souvenir, des visites au cimetière et des chrysanthèmes.

Toutefois, celle plante originaire de Chine jouit là-bas d’une connotation beaucoup moins austère puisqu’elle y est devenue une plante noble associée à la notion de longévité. Sur le vieux continent, il semblerait que le choix du chrysanthème soit dû au fait que cette plante fleurisse à cette saison et qu’elle soit suffisamment robuste pour résister au froid. En effet, lors de la première importation à Marseille d’un pied de chrysanthème, en 1789, par un navigateur dénommé « àCapitaine Pierre Louis Blancard” (source : Fédération Nationale des Fleuristes de France) une variété a réussi à survivre à la très longue traversée. Par la suite, cette fleur (dont le nom est issu du grec Khrusos signifiant « àor” et anthemon pour « àfleur” soit « àfleur d’or”) fit l’unanimité et fût offerte à de grands personnages comme notamment l’Impératrice Joséphine.

Aujourd’hui encore, le chrysanthème en pot reste la plante fleurie la plus prisée des Français avec près de 20 millions d’exemplaires achetés en France l’an dernier. Environ un quart de la production provient des départements du Nord et du Maine-et-Loire, les ¾ restants étant répartis sur l’ensemble du territoire métropolitain. Mais la concurrence est de plus en plus ardue, les Français se tournant également vers d’autres plantes comme les Cyclamens ou encore les Bruyères à la Toussaint. Plantes vivaces, les Clyclamens étaient réputées pendant l’Antiquité pour leurs vertues thérapeutiques mais aujourd’hui elles sont surtout sollicitées pour leurs couleurs vives qui égayent les nécropoles et le message de beauté et de nostalgie qu’elles délivrent. De leur côté, les Bruyères, ne demandant aucun soin particulier et restant vertes toute l’année, sont aussi très demandées à cette période de l’année. Elles symbolisent un amour robuste.