Mort et remords : la « super année » de Sophie

0
271
Ville de Oldham, près de Manchester

Question : Sophie a-t-elle occulté inconsciemment quelque chose de trop insupportable, ou est-elle indifférente à ce qu’elle a fait ? Selon le journal « Daily Mail », la jeune anglaise s’est en tout cas vantée sur Facebook d’avoir passé une « super année » 2014. Ce qui a fait réagir.

Allan, un motard de 40 ans, père de deux enfants, n’a pas survécu quand la voiture de Sophie s’est déportée sur sa file et l’a renversé en juillet de l’an dernier. La jeune étudiante de 21 ans, apprentie infirmière, circulait près de Manchester. En dernier recours, l’homme a vainement tenté de s’éjecter de sa moto. Il a succombé à ses blessures à l’hôpital d’Oldham.

Il y a eu un procès. Sophie risquait gros. De la prison. Mais l’affliction qu’elle a montrée et les profonds remords qu’elle a exprimés à l’audience ont mené le tribunal à lui épargner l’enfermement. Son permis de conduire lui a été retiré pendant un an, et elle a du effectuer des travaux d’intérêt général.

Aujourd’hui, la veuve du motard, déjà effondrée après le drame, doute. Ces remords étaient-ils sincères ? Etait-ce juste une stratégie pour échapper à la prison ? Car Sophie (qui ne s’est jamais excusé en face) semble avoir repris le cours d’une joyeuse vie. Comme si le temps des remords n’avait été qu’éphémère.

En cause, des messages répétés postés sur Facebook ces derniers mois. Avec enthousiasme, la jeune femme fait notamment partager ses « vacances géniales » à Helsinki (Finlande), et son formidable réveillon à New York. Et pour Noël, elle a  vivement remercié tous ceux qui ont contribué à  faire que 2014 soit une « année géniale ».

Lire aussi :  Certificat de décès et thanatopraxie, l'actualité mortelle du jeudi 8 mars 2018

Mort et remords ? « Comment peut-elle dire qu’elle se sent affectée lorsqu’on voit ses posts sur Facebook ?», s’interroge la veuve du motard dans le « Daily Mail ». N’en croyez rien, a rétorqué en substance l’avocat de Sophie. Car l’étudiante souffre en réalité d’insomnies depuis l’accident, et elle est « très triste » pour la famille endeuillée.

 

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here