Nécrologie en 2015, de Percy Sledge à Jules Bianchi

0
191

Ils étaient des vedettes du sport, du petit et du grand écran, ou on connu la gloire du microsillon : suite de notre rétrospective des morts de l’année 2015, nécrologie.

14 avril. Percy Sledge (74 ans) se voyait enfant joueur de baseball. Ce chanteur américain de soul restera comme l’homme d’un tube, en 1966 : When a man loves a woman. Il connaît d’autres petits succès. Mais pas au niveau de ce classique repris et usé par le cinéma, la publicité, les reprises de ses collègues chanteurs. Il n’enregistre rien entre 1974 et 1994, date de son dernier album, nommé aux Grammy Awards.

20 avril. Richard Anthony (77 ans), idole époque yéyé façon twist, c’était plus de 50 millions de disques vendus, plus de 600 titres enregistrés. Arrivé d’Egypte à 13 ans, il devient plus tard représentant de commerce, jouant du saxophone dans des clubs. Sa carrière débute en 1958, quand il adapte Paul Anka, Buddy Holly. Nouvelle vague, J’entends siffler le train (1962), A présent tu peux t’en aller, Donne-moi ma chance, Sunny, Aranjuez mon amour, Amoureux de ma femme… Autant de tubes. Après 1970, il connaît une éclipse, vit à l’étranger, a des problèmes de fisc, puis édite des compilations, publie son autobiographie. Il est une des vedettes de la tournée Age tendre et tête de bois en 2006. Il meurt d’un cancer généralisé.

14 mai. B.B. (Riley Ben) King (89 ans) a été l’un des meilleurs guitaristes de tous les temps, compositeur et chanteur de blues américain. Né dans une plantation de coton, influencé par le gospel, il intègre à 18 ans son premier orchestre, se produisant dans les églises, à la radio. Son premier disque date de 1949. Sa carrière n’est que concerts, récompenses, morceaux à succès. Il a touché une nouvelle génération en 1988 en jouant avec U2 puis Eric Clapton. En 2006, il fait sa tournée d’adieu, mais continuait de se produire épisodiquement.

7 juin. Christopher Lee (93 ans), acteur britannique, c’est 225 films à son actif et un vaste panel de métiers : comédien bien sûr, mais aussi musicien, photographe, chanteur. En 1958, il est révélé au cinéma grâce à son interprétation légendaire du comte Dracula dans une série de films produits par les studios spécialisés Hammer. Sa haute stature, sa voix de basse lui valent d’interpréter souvent des personnages inquiétants. Il était le méchant en 1974 dans le James Bond L’Homme au pistolet d’or. Il a aussi été trois fois Sherlock Holmes, a joué dans Sleepy Hollow, Star Wars, Le Seigneur des anneaux (sorcier Saroumane), Le Hobbit.

25 juin. Patrick Macnee (93 ans). Pour toujours, cet acteur britannique restera le héros John Steed de la série Chapeau melon et bottes de cuir. Il est aussi apparu dans Columbo, Magnum, Pour l’amour du risque, et dans le James Bond Dangereusement vôtre (version Roger Moore). En 1995, il joue un chauffeur dans un clip du groupe Oasis. Il était adepte du nudisme, dénonçait les armes-à-feu et aimait regarder les oiseaux.

29 juin. Charles Pasqua (88 ans) a d’abord résisté pendant la guerre, puis a été représentant en pastis. Il rejoint le mouvement gaulliste en 1947, participe à la fondation du mouvement controversé et musclé SAC, et s’installe en 1968 dans les Hauts-de-Seine dont il est le député, sénateur, président du Conseil général. Conseiller de Jacques Chirac, il devient ministre de l’Intérieur (1986-1988 et 1993-1995). Il a aussi été député européen.

10 juillet. Omar Sharif (83 ans) est d’abord devenu une star du cinéma égyptien grâce au cinéaste Youssef Chahine en 1954, avant de conquérir la planète cinéma après 1962 et la superproduction Lawrence d’Arabie. Golden Globe 1963 dans un second rôle, nommé à l’Oscar, il s’installe à Hollywood. Il récidive dans le succès en 1965 avec Le Docteur Jivago (de David Lean encore). Nouveau Golden Globe. S’ensuivent une soixantaine de films, où il est tour à tour le capitaine Nemo, Che Guevara, Genghis Khan…). En 2003, il apparaît en épicier philosophe dans le film Monsieur Ibrahim et les Fleurs du Coran (César 2004). Il a doublé aussi dans Le monde de Narnia. Il était atteint de la maladie d’Alzheimer.

17 juillet. Jules Bianchi (25 ans), né dans une famille de pilotes automobiles, est devenu… pilote. Le karting, la Formule Renault (champion de France), la Formule 3 Euro Séries (champion de France là aussi). Intégré dans l’académie Ferrari en 2009, il a participé ensuite à 34 Grands prix de Formule 1 en 2013 et 2014, notamment au volant d’une Marussia. Il est victime d’un grave accident le 5 octobre 2014 lors du Grand prix du Japon et reste plongé dans le coma pendant neuf mois.

30 août. Wes Craven 76 ans) était un scénariste, réalisateur, producteur et acteur américain, considéré comme l’un des maîtres de l’effroi. On lui dit Freddy Les Griffes de la nuit, la série des Scream, La Colline a des yeux, Red Eye, sous haute pression. Des succès mondiaux. Jusqu’à ce que l’horreur ne se produise : une tumeur du cerveau qui l’emporte au cœur de l’été.

4 septembre. Sylvie Joly (80 ans), ex-avocate, a vite bifurqué vers l’humour et le one-woman-show, hilarante en bourgeoise ou en coiffeuse. Egalement comédienne au théâtre, au cinéma, à la télévision (pour Yves Robert, Bertrand Blier, Jean-Michel Ribes, Pierre Granier-Deferre, Jean-Pierre Mocky, Claude Lelouch, Jean-Marie Poiré…), elle a été nominée aux César, aux Molières. Elle a aussi aidé de jeunes comiques à éclore (Pierre Palmade, Alex Lutz) et inspiré Muriel Robin, Anne Roumanoff, Florence Foresti. Dans son autobiographie parue en 2010, elle révélait être atteinte de la maladie de Parkinson.

16 septembre. Guy Béart (85 ans) était l’un des derniers « grands » de la chanson française de l’après-guerre. Ingénieur de formation, il se lance en 1954, écumant les cabarets parisiens. Premier succès en 1958 avec Bal chez Temporel. Suivront L’eau vive, Qu’on est bien, Le grand chambardement (1967), La vérité (1968), Vive la rose, Il n’y a plus d’après… A la fin des années 60, il devient animateur d’une émission télévisée de variétés, et écrit pour les autres (Zizi Jeanmaire, Patachou, Juliette Gréco), publie un livre. Il remonte sur scène en 1999, réenregistre des disques, publie une anthologie. En janvier 2015, il a donné son dernier concert.

6 octobre. Christine Arnothy (84 ans). En 48 romans, l’écrivain a bâti une œuvre marquée par l’immense succès de son autobiographie « J’ai 15 ans et je ne veux pas mourir » et l’obtention des prix Interallié en 1980 pour Toutes les chances plus une, et des Maisons de la Presse en 1989 pour Vent Africain. Elle a aussi écrit pour le théâtre, la radio, la télévision, épousé Claude Bellanger (fondateur du journal Le Parisien), et était la mère du fondateur de la radio Skyrock Pierre Bellanger.

9 octobre. Leny Escudero (82 ans), auteur, compositeur, s’est forgé une renommée dans les années 60 et 70 avec des chansons comme « Pour une amourette » et « Ballade à Sylvie ». Sa carrière de chanteur a débuté en 1957. La notoriété est arrivée en 1962, mais il préfère voyager dans le monde. Il revient en 1970, et son nouvel album Escudero 71 reçoit le prix de l’Académie Charles-Cros. Il reste en marge du star-système, participe à des films, des séries, et repart en tournée en 2007 avec Age tendre et tête de bois. En 2013 et 2015, il a publié son autobiographie.

17 octobre. Danièle Delorme (89 ans), actrice. En soixante ans de carrière, elle a tourné dans plus de cinquante films, à partir de 1942 et « La Belle aventure », de Marc Allégret. Dans les années 60 et 70, On la verra dans des longs métrages de Julien Duvivier, Yves Robert, Jacques Demy (Voici le temps des assassins, Les Misérables, Un éléphant ça trompe énormément, La naissance du jour). Elle a aussi joué de grands auteurs au théâtre (Anouilh, Pirandello, Claudel, Ibsen) et été productrice. Elle a épousé Daniel Gélin puis Yves Robert.

10 novembre. André Glucksmann (78 ans), étiqueté parmi les « nouveaux philosophes » a d’abord été militant maoïste, avant de rompre, de soutenir les dissidents soviétiques puis les boat-people avec Jean-Paul Sartre et Raymond Aron, puis la cause du Tibet, puis l’intervention en Irak, en Serbie… Il publie en 1968 Discours sur la guerre, en 1975 La Cuisinière et le mangeur d’hommes, en 1977 Les maîtres penseurs (un succès de librairie).

10 novembre. Helmut Schmidt (96 ans), ancien Chancelier allemand (1974-1982), a activement participé à la construction européenne. Il a été élu député de Hambourg (1953), devenant en 1963 président du groupe parlementaire social-démocrate. Ministre de la Défense sous Willy Brandt, ministre des Finances (1972-1974). Après 1982, il a été journaliste et écrivain (une trentaine d’ouvrages), devenant une autorité morale en Allemagne.

18 novembre. Jonah Lomu, ancienne star mondiale du rugby, ailier costaud de légende des All Blacks (néo-zélandais). Il a notamment survolé la Coupe du monde 1995 en Afrique du Sud. Une maladie rénale avait mis fin à sa prestigieuse carrière. Après une greffe en 2003, il avait brièvement tenté un retour à la compétition, avant de stopper en 2007. Il est mort brutalement à Auckland chez lui à 40 ans.

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.