Obsèques : au père le ciel, au fils la belle

0
337
L'entrée de la prison d'Argentan

Pas sûr que ce fils pensait intensément à son père décédé lors des obsèques. Autorisé à assister à la cérémonie, un détenu en a profité pour se faire la belle vendredi matin dernier à Saint-Malo (Ille-et-Vilaine). Une escorte veillait pourtant sur lui.

D’après la presse normande qui rapporte l’évasion, le prisonnier (24 ans) purgeait une peine pour vol avec violences au centre pénitentiaire d’Argentan-Coulandon (Orne). Il était libérable dans deux ans. L’homme a manifestement trouvé le temps long. A la mort de son père, il a demandé à l’administration une permission de sortie. Les obsèques étaient prévues dans la région voisine de Bretagne.

Le détenu s’est vu adjoindre deux surveillants, non armés, pour l’encadrer et l’accompagner. Alors qu’à l’issue de la cérémonie le cercueil sortait sur le parvis de l’église peu avant midi, il a bousculé ses gardes, et a détalé à toute vitesse. Il n’était pas menotté. Ses surveillants, gênés par d’encombrants gilets pare-balles, n’ont pu le rattraper.

Immédiatement, des recherches ont été lancées. Elles n’ont abouti que ce mardi. Le fugitif a été retrouvé à Dol-de-Bretagne chez une de ses connaissances. Il passera en comparution immédiate demain mercredi pour juger sa brève escapade.

En novembre 2014 déjà, l’administration pénitentiaire avait déploré une précédente évasion similaire. Purgent une peine qui l’amenait jusqu’en 2020, un détenu de la maison d’arrêt de Poissy (Yvelines) avait profité des obsèques de sa mère, célébrées dans les Hauts-de-Seine, pour s’éclipser. Il avait faussé compagnie à ses gardiens, et avait sauté à bord d’une voiture qui l’attendait. Après deux jours, le prisonnier s’était rendu, se présentant à la porte de la prison.

Lire aussi :  Lyon, OGF et la FRAPNA signent une convention biodiversité sur les cimetières

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.