Ontario Teachers est monté à 40% du capital d’OGF

0
399
Travailler chez PFG

Jean Ruellan, directeur de la communication du groupe OGF nous avait confirmé en septembre dernier que la volonté d’Ontario Teachers’ était d’aller plus loin que 30 % dans le capital du premier opérateur funéraire français. C’est chose faite!

Ontario Teachers’ (le Régime de retraite des enseignantes et des enseignants de l’Ontario)  est monté à 40% du capital d’OGF le 4 décembre dernier en achetant un bloc d’actions représentant 10% du capital auprès de Pamplona Capital Management.

Et Jean Ruellan de conclure:

«C’est une très bonne chose pour nous, nous sommes confortés sur le long terme.»

A propos d’OGF
OGF est le leader français des services funéraires, et fort d’un savoir-faire de plus de 170 ans. Le Groupe affirme son expertise sur l’ensemble des activités liées au funéraire, des services de pompes funèbres à la gestion de crématoriums, de la production de cercueils à la pose de monuments funéraires, des contrats de prévoyance à l’accompagnement après obsèques.
■ 540 millions d’euros de chiffre d’affaires sur le dernier exercice
■ Plus de 114 000 obsèques organisées sur le dernier exercice
■ Plus de 1 000 agences partout en France (sous les enseignes PFG, Roblot, Henri de Borniol ou des marques locales principalement sous le label Dignité Funéraire)
■ 5 500 collaborateurs
■ 468 maisons funéraires
■ 55 crématoriums en exploitation ou en construction (soit la moitié du parc privé français)
■ Plus de 400 000 contrats de prévoyance en portefeuille
■ 30 000 nouveaux contrats de prévoyance sur le dernier exercice
■ Près de 136 000 cercueils produits sur le dernier exercice
■ Près de 13 000 monuments posés l’an dernier dans les cimetières français
■ 50 000 familles qui répondent aux enquêtes de satisfaction du Groupe avec un taux global de recommandation de 97%.

Lire aussi :  Bernier Probis vient d’acquérir F.A.M.A. en région parisienne

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.