Plantes et cimetières au printemps : Les allées des âmes fleuries

0
318
tombe fleurie

Nous parlons souvent des plantes à mettre au cimetière à la Toussaint. Pourtant maintenant que le printemps est arrivé, nos cimetières perdent paradoxalement de leurs couleurs. Quelles fleurs mettre sur les tombes suivant la saison et la fréquence de visite ? Petit tour dans les allées des âmes fleuries.

Petit conseil de base : lorsque vous achetez des plantes, surtout si vous ne venez pas souvent, éviter de les prendre en grande surface ou en serre si vous souhaitez qu’elles survivent un minimum. Le cimetière fait vivre des situations extrêmes aux plantes : soleil, vent, pluie pendant des jours etc. Il vaut mieux privilégier des plantes habituées à l’extérieur, comme celles chez les pépiniéristes par exemple ou encore sur les marchés.

Quoique vous choisissiez, arrangez-vous également pour rempoter la plante dans un pot un peu plus grand. Elle va devoir « se débrouiller seule » sans vos soins réguliers, donnez-lui pour cela un peu d’espace pour que ses racines se déploient.

La question : Soucoupe ou pas soucoupe ? vous entendrez tout et son contraire, là aussi petit conseil voyez en fonction du climat de votre région. Personnellement je conseille une petite soucoupe avec gravier dans les endroits secs. Ça permet de redistribuer de l’humidité par temps sec, et surtout ne pas faire de réverbération du soleil par le marbre sur les feuillages qui grilleraient instantanément. En revanche dans un climat humide, exit les soucoupes qui viendraient pourrir les racines.

De la couleur toute l’année

Les feuillages persistants sont faciles à entretenir, faciles à tailler et offrent une palette de couleurs diverses et variées toute l’annéHebe-albican- Plantes et cimetières au printemps : Les allées des âmes fleuriese avec des reflets argentés ou dorés suivant les espèces.

Dans les veroniques arbustives, privilégiez l’Hebe albicans –bleuté argenté- ou l’Hebe ochracea – cuivré. Ces plantes peuvent résister à des températures allant jusqu’à -18 C – pour la seconde variété.

La Santoline est un feuillage vert ou gris-blanc. Cette plante résiste aux gels santoline- Plantes et cimetières au printemps : Les allées des âmes fleuriesjusqu’à -10°C. Ses fleurs sont jaunes ou blanches. Tout comme l’Hebe vous pouvez la tailler facilement.

Lire aussi :  Salon du Funéraire 2017 : Yann LEPAGE cofondateur d'En Sa Mémoire

Le lierre est également extrêmement résistant et peut convenir à des températures jusqu’à -20°C –idéal par chez moi. Le lierre est connu pour son feuillage vert mais pas seulement, il peut être également très coloré. La variété Hedera colchica Sulphur Heart présente par exemple, un cœur de feuille or pâle.

Encore un petit qui résiste fort au gel jusqu’à -20°C, ce sont les conifères : Le nain bien sur, est une sorte de mini thuya, le petit cyprès convient parfaitement aussi avec des couleurs dorées.

Côté fleurs

Vous préférez les fleurs ? Pas de problème ! Des variétés sont tout à fait disposées à embellir les tombes de nos défunts.

Le chouchou est le dipladénia, sa tenue est remarquable et s’adapte parfaitement aux différentes expositions du cimetière. En plus il fleurit pendant toute la période en dehors du gel.  Essayez des les rentrer en dipladenia-terrasse Plantes et cimetières au printemps : Les allées des âmes fleuriesvéranda pendant cette période. Le dipladénia existe en rouge en rose, blanc mais comme beaucoup de fleurs, ce sont les rouges qui vont résister le mieux.

De même la plante Gaura peut résister à de petites gelées. Évitez néanmoins gaura-lindheimeri-gambit-rose Plantes et cimetières au printemps : Les allées des âmes fleuriesque ça n’excède pas les -5°C. Dès le moi de mai, vous verrez apparaître de jolis fleurs et elles ne fâneront qu’aux premières gelées. De quoi colorer la tombe pendant des mois.

Les sortes de Verveines conviennent également très bien : La Verbena par exemple fleurit aussi de mai aux premières gelées. Elle sont de plusieurs couleurs, variant sur le rose, violet ou encore le blanc etc.

Et bien sur nous avons les Hellébores, les plus belles plantes d’hiver. Elles sont résistantes au gel, et offrent une magnifique floraison même lorsqu’il y a de la neige.hellébores Plantes et cimetières au printemps : Les allées des âmes fleuries

Je suis toujours étonnée de voir mes tulipes renaitre d’une année à l’autre. Et oui les bulbeuses réapparaissent d’une année sur l’autre. N’hésitez pas à faire des compositions avec des mélanges de couleurs. Prenez un peu de tulipes précoces ou encore de perce-neige ou de narcisses et vous aurez des fleurs une bonne partie de l’année. Elles sont d’ailleurs plus résistantes que les pensées.

Lire aussi :  Un nouveau certificat de décès dès le 1er janvier 2018

Attention aux idées reçues ! : Le cyclamen et le lierre panachés par exemple vont être très vendus pour leur résistance, or, en cas de forte exposition au soleil, elles vont littéralement griller.  Les pensées sont également très résistantes c’est certain, mais elles ne supportent pas la sécheresse. Le kalanchoé va geler. Finalement nous faisons plus attention aux plantes en hiver, qu’en été, et cela est bien dommage.


Et si on se faisait une petite jardinière ?

Exemple de composition à des températures jusqu’à -10°C : Agathea caelestis, Convolvulus cneorum , Gazania.sp ., Gazania rigens, Lantana sellowiana, Scabiosa cretica, Rhodanthemum atlanticum, Rhodanthemum hosmariense, Verbena venosa.

En climat humide : Les bulbeuses et les bruyères : Calluna sp.  et  Erica sp., Carex comans ‘Green’, épicéa nain Picea glauca  ‘Alberta Globe’, pin nain Pinus nigra  ‘Pierrick Brégeon’.

Climat doux : Cryptomeria japonica ‘ Vilmoriana’, génévrier Juniperus procumbens ‘Nana’, Photinia x fraseri ‘Nana’, Rhododendron x ‘ Myrtilloides ‘, santoline Santolina chamaecyparissus , Centaurea ragusina, valériane Centranthus ruber (‘Albus’, ‘Coccineus’, ‘Roseus’), Erigeron karvinskianus , Escallonia ‘Nana red dream’, Hebe sp ., Helichrysum italicum , Othonopsis cheirifolia , Pleioblastus viridistriatus ‘Auricoma’, romarin  Rosmarinus officinalis   repens ,  Senecio cineraria.

Peu importe le climat : Achillea millefolium ‘Apple Blossom’, les buis Buxus microphylla ‘Blauer Heinz’ et Buxus sempervirens ‘Elegantissima’, le faux cyprès nain  Chamaecyparis lawsoniana ‘Minima Glauca’, Knautia macedonica , Nepeta x faassenii ‘Six Hills Giant’, Sedum x ‘Mohrchen’.

Et n’oubliez pas si vous voyez des fleurs fanées, ne les jetez pas, tout comme vos chrysanthèmes de la Toussaint, plantez-les dans votre jardin. Elles seront parfaites pour vos massifs.

 

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here