Pompes funèbres Berthelot : une exigence de qualité

1
1260
Pompes Funèbres et Marbrerie BERTHELOT 1

Elles sont encore peu nombreuses (moins de dix) les entreprises de pompes funèbres à avoir adopté la norme NF Services qui certifie la qualité et la fiabilité de leurs prestations aux familles en deuil. Le groupe Berthelot est l’une d’elle. Explications.

Créée en 1975 à Gournay-en-Bray (Normandie), l’entreprise (qui assure les cérémonies et la marbrerie) s’est progressivement développée, au point de compter aujourd’hui 21 agences dans l’Eure, en Seine-Maritime, dans l’Oise, les Yvelines, le Val d’Oise et l’Essonne. Une nouvelle s’apprête à ouvrir à Rouen. Elle emploie une centaine de salariés. Elle est l’une des trois branches du groupe SPI (avec la distribution de l’eau et les matériaux). Directeur de la branche funéraire, Bernard Mazeyrie  précise ce qu’apporte cette certification.

Funéraire Info : Pourquoi l’avoir sollicitée ?

B.M. : C’est une demande du président du groupe SPI François Bonargent. Dans l’eau, par exemple, il existe une norme de qualité. Il lui a paru normal qu’il y en ait une aussi dans le funéraire. L’avantage de cette procédure, c’est que ça nous a obligé à remettre à plat toutes nos façons de travailler pour les uniformiser à l’échelle du groupe. Et s’interroger : comment fait-on une présentation de corps, une mise en bière, un enterrement, une cérémonie, comment on porte un cercueil… On travaille donc de la même façon quelles que soient nos agences. Les familles qui viennent nous voir dans l’Eure ou dans l’Essonne trouvent le même niveau de qualité et d’exigence.

F.I. Vous avez donc établi des règles communes. Et la norme NF de l’AFNOR vient garantir la qualité de vos services.

Lire aussi :  Lyon, OGF et la FRAPNA signent une convention biodiversité sur les cimetières

B.M. Oui.  Des fiches de procédures ont été écrites et ensuite validées. Nous sommes certifiés depuis trois ans, et chaque année, nous sommes contrôlés par l’AFNOR. Toutes nos boutiques ont ainsi été visitées depuis trois ans. A l’issue de cet audit, un rapport est remis, des remarques sont faites, et pour reconduire la norme NF pompes funèbres, nous devons rectifier. Nous devons aussi fournir des autocontrôles.

F.I. : Comment mettez-vous en valeur cette certification ?

B.M. : Cette norme, nous la mettons beaucoup en avant. Dans toutes nos publicités par exemple. Nous avons une bonne implantation locale. Alors ça conforte notre notoriété. C’est rassurant. Notamment dans l’optique de l’arrivée dans le métier des banques-assurances, qui sous-traitent le travail. Elles vont demander des garanties, et la norme NF est une référence de qualité. Elle donne la conviction que l’entreprise fait les choses correctement.

F.I. : Est-ce qu’être certifié compte pour les familles qui vous sollicitent ?

B.M. :  Dans les quinze jours qui suivent des obsèques ou la pose d’un monument, nous envoyons aux clients un questionnaire de qualité. Un tiers nous répondent. Ils sont satisfaits de nos services à 94 %.

F.I. : Outre l’ouverture prochaine de l’agence de Rouen, quelle est l’actualité du groupe Berthelot ?

B.M. : La future agence de Rouen est en travaux. Nous avons d’autres projets de développement pour conforter la marque sur notre territoire. Nous modernisons aussi nos locaux existants, et notre parc de véhicules a été renouvelé.

1 commentaire

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.