Pour Noël, offrez une urne funéraire à son image

0
617

Œuvre nombriliste ? Objet de mémoire utile au deuil ? Cremation Solutions, une société américaine installée à Arlington (Vermont, au nord-est), propose notamment à son catalogue des urnes funéraires reproduisant le visage d’un défunt ou d’une personnalité qu’il aimait. Le tout en résine, grâce à une imprimante 3D.

Certes, cette entreprise propose également la palette plus habituelle des urnes en bois, en céramique, en cuivre, voire en marbre ou en algues tissée. Mais elle joue à plein la personnalisation. Soit en créant l’urne-visage simple (les cendres sont dedans). Soit, c’est encore plus kitch, en choisissant l’icône de son choix, la tête étant celle du défunt.

Et c’est ainsi que l’on pourra se faire du bien, et se représenter en Superman, en Indiana Jones, en femme fatale tout-en-cuir ou en petite écolière mutine. Le chic du chic : acheter une représentation de Barak Obama, et y déposer les cendres de papa, fervent démocrate de toujours. Il faudra quand même débourser de 200 à 2.000 euros environ selon les modèles et les tailles.

 « Une urne cinéraire doublé d’un beau buste de votre bien-aimé », voici l’argument commercial de Cremation Solutions, qui va jusqu’à pouvoir orner le visage reconstitué de vraies perruques.

 La société n’a besoins que d’une ou deux photos envoyées par mail et d’un logiciel spécialisé en reconnaissance faciale pour créer le modèle 3D. C’est le moment, plaide t-elle, de gommer les imperfections, les cicatrices, de changer sa couleur de cheveux et de se faire représenter plus jeune pour l’éternité. Et, puisque c’est autorisé là-bas, de conserver le buste réaliste, les cendres et le souvenir bien présent de grand-mère sur le buffet du salon. Le tout, livrable en deux semaines.

Lire aussi :  La tombe en kit, les agents de cimetières en grève...au menu du réveil funéraire du mercredi 14 mars 2018

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here