Précautions élémentaires pour réquisition nocturnes

0
233
Les interventions nocturnes sont courantes en pompes funèbres ; routinières, elles peuvent tourner à la catastrophe si des précautions, pourtant élémentaires, ne sont pas respectées.
La nuit, tous les croque-morts son gris

C’était un accident de la circulation totalement idiot au sortir de cette discothèque située en campagne. Un groupe d’adolescents, sortant de boîte, marchait le long de la route, pas éclairée, un conducteur avait surgi, ivre, roulant trop vite, le drame, trois blessés graves, un mort. Les pompes funèbres étaient arrivées après que la gendarmerie ait fait les constats, et avait reçu l’autorisation de charger le corps du défunt dans le TSC.

Alors que celui placé à la tête reculait droit, pour permettre à son collègue, encore dans le fossé ou le défunt avait chu, passant la portière ouverte du transport de corps, il entendit un bruit, des cris, sentit un courant d’air sur sa nuque, et fut surpris de voir deux motards de la gendarmerie enfourcher leurs engins et filer à toute allure. Il n’avait pas lâché le brancard.

Il ne s’était rendu compte de rien. Un chauffard ivre, persuadé d’avoir affaire à un contrôle d’alcoolémie en apercevant les véhicules de gendarmerie stationnés un peu partout, avait tenté le passage en force, éteint ses feux et foncé sur la portion laissée libre de la route. Il n’avait pas vu le croque-morts dépasser de la camionnette grise, et l’avait effleuré. A quelques centimètres près, le croque-morts y passait. Si un autre accident, la veille, n’avait pas brisé le rétroviseur droit de la voiture, il serait venu se fracasser sur la hanche de l’employé.

Eloge de Karl Lagerfeld

Le très sympathique et jovial couturier d’origine germanique Karl Lagerfeld le proclamait sur une affiche de la sécurité routière « le gilet jaune, c’est moche, ça va avec rien, mais ça peut sauver des vies ».

En cas d’intervention nocturne, portez un gilet réfléchissant. Après l’incident relaté ci-dessus, les délégués du personnel exigèrent que la direction leur en fournisse, brandissant la menace de la grève, mais heureusement, les dirigeants de votre société sont raisonnables, et vous n’aurez pas à recourir à de telles extrémités, n’est-ce pas ?

Et la lumière fut

C’était une réquisition ordinaire, dans une forêt Lorraine, en fin de journée. Sauf qu’une petite complication médico-légale nous avait fait patienter deux heures et demi avant qu’on ne nous donne le feu vert. Il était donc 22 Heures lorsqu’enfin, nous reçûmes le feu vert. Mais à 22 heures, dans la forêt, en Lorraine, l’hiver, il fait noir.

Nous étions trois, deux collègues pour brancarder le corps du défunt, un agriculteur accidenté dans une broyeuse à bois (oui, c’était très moche), et moi pour éclairer la route, un petit chemin de forêt tracé par les lourdes roues des engins forestiers.

Vous aurez compris que je vais ici vous parler de lampe électrique, et soupirer que c’est évident. Rien de plus vrai. Mais quiconque a mis trois quart d’heure à parcourir un kilomètre par moins vingt degrés à la seule lueur d’un écran de téléphone portable, bipant régulièrement pour signaler que la batterie faiblissait, possède une certaine légitimité pour insister sur ce fait : c’est important.

Prévoir

Il y a quelques règles d’or à prévoir pour une intervention de nuit, liées à la même problématique : voir et être vu. Assurez-vous toujours de disposer d’un moyen de vous signaler, un gilet à bandes réfléchissantes, et de disposer d’une lampe torche chargée.

L’autre point est celui de la sécurité : la règle à toujours observer, alors, c’est « jamais seul ». Si vous arrivez sur le lieu de levée de corps dans un véhicule séparé, attendez avant de descendre de vous être assuré que vos collègues, ou un équipage de police, par exemple, sont bien là.

Si vous observez ces quelques consignes, tellement évidentes qu’elles sont très souvent négligées, vous coulerez une longue et heureuse carrière nocturne. Vous verrez : être réveillé en pleine nuit est difficile, désagréable, mais quand ça s’arrête, ça vous manque.

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.