Premier crash en France depuis le Concorde

0
500
Le massif des Trois-Evêchés, à Méolans-Revel (Alpes de Haute-Provence), où a eu lieu l'accident de l'Airbus de Germanwings

Quelque 150 victimes annoncées, des débris éparpillés sur deux kilomètres carrés : l’accident de Méolans-Revel (près de Digne, Alpes de Haute-Provence), de l’Airbus de la compagnie allemande Germanwings est le premier crash d’un avion de ligne en France depuis 15 ans. Il reliait Barcelone à Düsseldorf.

Cet accident, pour l’heure inexpliqué, pourrait aussi être le plus meurtrier depuis la dernière Guerre. Le précédent crash est celui survenu à Gonesse, en bordures de l’aéroport Paris-Charles-de-Gaulle le 25 juillet 2000. Ce jour-là, un Concorde d’Air France éclatait un pneu, s’embrasait au décollage et s’écrasait sur un hôtel proche. 113 personnes perdaient la vie, dont quatre qui se trouvaient dans le bâtiment. Symbole de l’industrie française, le Concorde a ensuite été mis à la retraite.

En 1992, 87 passagers étaient morts et 9 autres survivaient quand un Airbus d’Air Inter reliant Lyon à Strasbourg s’était écrasé sur le Mont Saint-Odile, en Alsace. Quatre années plus tôt, trois personnes avaient perdu la vie quand un Airbus d’Air France était tombé lors d’un meeting aérien à Habsheim (Haut-Rhin).

L’année 1973 avait été particulièrement meurtrière. Une collision en vol entre deux appareils au dessus de Nantes avait mené le 5 mars à la mort de 68 des passagers d’un avion espagnol. En juillet, un Boeing brésilien en approche d’Orly se pose en catastrophe en Essonne alors qu’un incendie s’est déclaré. 123 passagers périssent intoxiqués. 11 survivants.

Il y avait eu auparavant un accident de Caravelle (1968), quand 95 passagers avaient succombé au crash en mer du vol Ajaccio-Nice. 88 personnes sont mortes dans les Pyrénées en 1967 quand un DC-4 avait heurté le Mont Canigou. Un Boeing à destination de New York s’était écrasé au décollage de l’aéroport d’Orly en 1962 (130 morts). Enfin, un vol d’Air France entre Paris et l’Indochine s’était écrasé en septembre 1953 près les Alpes de Nice. Bilan : 42 morts.

Lire aussi :  Alerte sécurité et réglementation sur le matériel de levage

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here