Radins.com conseille Advitam pour organiser des obsèques

0
785

Ca y est, on y arrive, l’Uberisation des obsèques a commencé ! Du moins, c’est ce que nous avons pu lire au sujet du site Advitam, proposant des obsèques simplifiées et abordables. Alors, croque-morts de France et de Navarre, allez-vous devoir travailler sur vos smartphones ou prendre votre retraite ?

Advitam, sa vie, son œuvre

Jeune société créée par deux diplômés d’écoles de commerce très renommées et très chères (le rapport de cause à effet reste à déterminer), Advitam a l’ambition de révolutionner le marché des obsèques. Ou plutôt de l’Uberiser.

Le principe d’Advitam est simple : proposer des obsèques à 2500 euros. Au lieu de 4000 euros, précisent-ils, et nous les remercions : depuis des années, un débat court sur le vrai prix moyen des obsèques, heureusement que des étudiants frais émoulus d’écoles de commerces sont venus éclairer la plèbe (nous) de leur sapience (c’est un mot latin très savant pour désigner un savoir immense mâtiné de sagesse).

Advitam fait donc ensuite réaliser les obsèques par un sous-traitant sélectionné selon des critères très stricts (le premier étant, sans doute, d’être d’accord pour travailler à ce prix là). Advitam propose également de voir, « en quelques clics » sur son site si la famille est éligible à des aides qui permettent de couvrir le coût des obsèques, et de résilier les abonnements du défunt.

Advitam promet enfin, des tarifs clairs et de la transparence.

Le tout est proposé en région parisienne, et pour le moment uniquement si le défunt est décédé dans un hôpital, cela ne vous rappelle rien ?

Oui, mais nous sommes caustiques, non ?

Là, plusieurs questions se posent. La première, c’est que si une pompe funèbre a des clients, pourquoi s’embêterait elle à brader des convois ? Parce qu’en région parisienne, 2500 euros, c’est bradé. Et si, le jeudi matin, la société de pompes funèbres sous-traitante a un convoi Advitam et qu’une famille arrive, déterminée à payer 5000 euros pour un convoi, pourvu qu’il ait lieu le jeudi matin, elle fait quoi, la pompe funèbre ?

Lire aussi :  PFG, première marque du funéraire pour les Français

Je plaisante. La première réaction que j’ai eu lorsque le directeur de Funéraire Info, mon chef vénéré, m’a expliqué ce que faisait Advitam, ça a été « Oui, …et ? ». Parce que, je me rappelle très bien, le 21 juin 2012, avoir écrit un très bon papier sur Révolutions Obsèques, le site des Services Funéraires de la Ville de Paris qui proposait le même service. Sauf que Révolutions Obsèques explique clairement ce qu’il y a dans son prix, qui est moins élevé, au passage, les conditions d’accès, que les gestionnaires du site sont des professionnels expérimentés du funéraire qui réalisent eux-même leurs convois, bref, que c’est la même chose, en mieux.

Les aides auxquelles la famille a droit ? Boulot de base d’un assistant funéraire. Gérer les papiers du défunt ? De nombreuses sociétés proposent déjà ce service que les PFG ont lancé depuis presque sept ans…

Jusque-là, Advitam propose un service low-cost en sous-traitance sans rien de révolutionnaire. Le service, recommandé par le site www.radins.com me fait sourire imaginant la conversation entre les participants après la cérémonie :

  • Parfait la cérémonie d’hommage de ta maman
  • Oui, c’est un site recommandé par Radins.com ! Je peux donc partir au Club méditerranée faire mon deuil avec le reliquat de son contrat obsèques

AdVitam, fruit de l’incubateur HEC, cofondé en Juin 2015 par deux jeunes entrepreneurs diplômés de l’Epitech et d’HEC, Henri di Costanzo et Philippe Meyralbe, a au moins réussi une chose, c’est de rater sa communication et son plan marketing avec l’onction du site Radins.com.

Ce qui est intéressant, dans leur proposition, c’est l’aspect uber, que je me suis donc immédiatement mis à chercher. J’espère le trouver un jour, parce qu’il est plus difficile à trouver que l’œuf de Pâques qui a mystérieusement disparu à la pâque 1994 dans le jardin familial.

Lire aussi :  Bernier Probis vient d’acquérir F.A.M.A. en région parisienne

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.