Rapprochement FUNECAP et La Société des Crématoriums de France

1
2488

FUNECAP et La Société des Crématoriums de France  étaient jusqu’à ce jour deux acteurs significatifs du funéraire dans leur propre domaine d’activité. Scoop…

A propos de FUNECAP: En 2011, FUNECAP absorbait le groupe d’André Davy et ses trente agences. En 2013, c’était au tour de Rebillon. En 2014, FUNECAP a poursuivi une politique de développement pour se positionner, encore à bonne distance d’OGF, comme le numéro 2 du marché funéraire en France, avec notamment son enseigne « Pascal Leclerc ».

Nous savions que le groupe Funécap se consacrait aux actions de reprises et d’acquisitions de sociétés. Sa position dans les crématoriums était moins connue, même si la société gère déjà 4 installations à Beaurepaire, Cuers, Manosque et Dole.

A propos de de La Société des Crématoriums de France : Avec l’ouverture des crématoriums d’Arras, de Blois et de Ciney (B) et la signature de la construction et de l’exploitation du crématorium de Bourgoin-Jallieu en 2012 , l’agrandissement du crématorium d’Annecy, associé à la reprise de la délégation du crématorium de Troyes en 2013 et  la nouvelle délégation de Service Public portant sur la construction et l’exploitation d’un crématorium sur le territoire de la Commune de Saint-Raphaël il y a un mois, le développement de « La Société des Crématoriums de France » a toujours été parfaitement régulier, avec 17 crématoriums en exploitation dont un en Belgique, et 2 à construire, faisant de la société le second opérateur français en terme de nombre de  crémations, là-aussi à bonne distance du groupe OGF qui en possède plus de cinquante. « La Société des Crématoriums de France » a toujours privilégié un développement volontairement sélectif et humain par de beaux établissements permettant une vraie qualité d’accueil des familles et en évitant les nombreux projets récents,qui ne relèvent pas d’une bonne politique d’aménagement du territoire, qui sont économiquement aberrants et qui ne participeront pas au bon développement de la crémation.

Lire aussi :  Crématorium, cimetière, Pompes funèbres… L’actualité du 4 juillet 2018

Partageant les mêmes valeurs humaines et de service pour l’accueil des familles en deuil que l’équipe FUNECAP, et souhaitant poursuivre son développement sélectif et qualitatif,  « La Société des Crématoriums de France » a accepté de se rapprocher du Groupe FUNECAP.

Un partenariat structurant pour les métiers du funéraire

Au sein du groupe FUNECAP,  « La Société des Crématoriums de France » restera une structure autonome, avec sa propre équipe et son siège social, permettant  de mettre en œuvre de façon totalement impartiale et indépendante le service public de la crémation.   Frank Dinneweth  restera P.D.G.de la société pour les prochaines années.

Une information qui va alimenter les discussions pendant Funexpo cette semaine ! Et bravo aux équipes de FUNECAP et de La Société des Crématoriums de France !

Pour en savoir plus:

les sites internet de FUNECAP et de La Société des Crématoriums de France

1 commentaire

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here