Revue de presse des pompes funèbres du 14 avril 2015

1
618
Dans la presse et sur le web, la revue de presse du funéraire, des pompes funèbres, des crématoriums et des thanatopracteurs. Revivez l’actualité sur Funéraire-info.

Mort de Gunter Grass dans toute la presse

Homme de gauche, réputé pour ses prises de position polémiques, Günter Grass, prix Nobel de littérature 1999, est décédé lundi à l’âge de 87 ans. Il était l’écrivain allemand de la seconde moitié du XXe siècle le plus connu à l’étranger. Né en 1927 à Dantzig, il est principalement connu pour son roman  »Le Tambour ».

Depuis la publication en 1959 de son chef-d’oeuvre, « Le tambour », un succès planétaire adapté au cinéma par Volker Schloendorff, qui reçut la Palme d’Or à Cannes et l’Oscar du meilleur film, ce fumeur de pipe moustachu aux épaisses lunettes n’a eu de cesse de confronter son pays avec son passé nazi, avec sa mauvaise conscience.

People, décès de Josette Chazal dans Closer

C’est un coup dur pour la journaliste de TF1, Claire Chazal. Sa maman, Josette, ancienne insti­tu­trice puis profes­seur agrégé de lettres, est décédée le 10 avril. La famille a annoncé la triste nouvelle : « Philippe (son frère) et Claire, ses enfants, Laetitia et Bertrand, Audray, Côme et François, ses petits-enfants, Véronique, sa belle-fille, Inès de Loubens, Aurélia Seoane et ses amis du lycée Jean-Baptise Say ont la tristesse de faire part du décès de Josette Chazal, professeur de lettres, survenu le 10 avril 2015 à l’âge de 89 ans. »

La revue de presse du funéraire vous est offerte par Safe Balm
Safebalm® est un produit ayant pour fonction de désinfecter et de préserver un défunt afin de retarder et de ralentir sa décomposition.
La particularité de Safebalm® par rapport aux produits utilisés à base de formaldéhyde fait en sorte que les tissus restent souples.

Nouvelles des pros sur Blog Pompes Funèbres

Lire aussi :  Cimetière, pompier, Mouss Diouf...L’actualité du lundi 11 juin 2018

Interview de Camille Strozecki, fondateur de Comitam, qui vient de livrer une nouvelle version de Comitam, sur le Blog Pompes Funèbres. C’est à lire ici.

Nouvelles des crématoriums dans Le Populaire.fr

Pannes, fours étroits, délais d’attente trop élevés en cas de forte activité, fumée noire qui inquiétait certains jours le voisinage… Le crématorium du Cavou n’était plus vraiment un bijou de modernité. Mais les fours datant de 1989 et de 2001 ne relèveront bientôt plus que de l’histoire ancienne, la ville ayant lancé un vaste chantier à l’arrière du bâtiment.

Fours 20 % plus grands, système de refroidissement (des cendres) tout neuf, parking à la capacité triplée, armoire électrique refaite et, surtout, groupe de filtration dernier cri, vont transformer sensiblement les coulisses de la structure. Seul le broyeur devrait être en fait conservé tel quel.

Le plus remarquable de ces changements est celui qui concerne la filtration des fumées. Anticipant une norme européenne de 2018, il empêchera 99 % des rejets de dioxines, de mercure ou encore de CO2. De quoi donner un coup de jeune non négligeable au crématorium, qui rejoint les équipements les plus en avance de France sur le sujet.

Nouvelles des pros, La Nouvelle République

Rivarennes. L’entreprise brennouse, qui a ouvert voici treize ans la première chambre funéraire du département, privilégie un service de proximité. Un article leur est consacré ici.

Nouvelles des Thanatopracteurs dans Funéraire Info

Le projet « embaumements » a pour but de donner accès aux biographies de nombreux embaumeurs et d’expliciter les différentes méthodes de conservation élaborées par ceux-ci à travers le temps. Interview de Nicolas Delestre par Claire Sarazin ici.

Lire aussi :  Premier monument funéraire 100% imprimé en 3D… L’actualité du 27 juin 2018

Culture, cinéma dans Funéraire Info

Avec « Une belle fin », c’est un film sensible et émouvant que livre Uberto Pasolini ce mercredi sur les écrans. Un travail sur l’isolement social. Son héros ? Un employé anglais aux pompes funèbres municipales chargé de retrouver les familles des personnes décédées seules. Une tache qui le renvoie à sa propre solitude. La Chronique est à lire ici.

Polémique dans Le Figaro

Se passer de l’avis des familles pour prélever un organe sur une personne décédée: la proposition controversée des députés PS Jean-Louis Touraine et Michèle Delaunay a été votée ce vendredi soir à l’Assemblée nationale dans le cadre de la loi Santé.

Mais après son adoption en commission des affaires sociales, cet amendement a suscité une levée de boucliers dans le monde médical. Les médecins et les infirmiers des coordinations hospitalières de prélèvements d’organes et tissus ont exprimé leur «consternation» dans une pétition adressée à la ministre de la Santé face à cette proposition contraire aux «valeurs éthiques de soignant».

Comme à son habitude, MST n’a tenu aucun compte des avis éclairés qui lui ont été envoyés, se crispant sur son dogme.

pressenationale4 Revue de presse des pompes funèbres du 14 avril 2015

1 commentaire

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here