Revue de presse des pompes funèbres du 16 mars 2015

0
299
Dans la presse et sur le web, la revue de presse du funéraire, des pompes funèbres, des crématoriums et des thanatopracteurs. Revivez l’actualité sur Funéraire-info.

Décès de Jeanne de Funès dans Funéraire Info

Jeanne de Funès, seconde épouse de Louis de Funès est décédée le 8 mars 2015 à 101 ans.

Ses funérailles ont été célébrées en l’église Saint Roch, premier arrondissement de Paris, Jeudi 12 mars, et suivies d’une inhumation au cimetière du Cellier vendredi après midi, une commune de l’Ouest de la France, dans le département de la Loire-Atlantique où repose depuis le 29 janvier 1983, Louis de Funès.

Morte au feu sur Europe 1

Une intervention des pompiers a tourné au drame, vendredi soir, en Seine-Saint-Denis. Deux pompiers de Paris, un homme et une femme, ont été grièvement blessés en intervenant sur l’incendie d’un pavillon sur la commune de Livry Gargan. La jeune femme de 25 ans a succombé à ses blessures, samedi matin. C’est la première femme sapeur-pompier de Paris à décéder en intervention, a précisé l’un porte-parole des pompiers.

Le caporal-chef Aurélie Salel, grièvement brûlée, a succombé à ses blessures samedi matin. Elle était entrée à la Brigade des sapeurs-pompiers de Paris en décembre 2009 et avait servi au centre de secours de Blanche dans le 9ème arrondissement, avant de rejoindre le centre de secours de Bondy il y a un an.

Désastre au Vanuatu dans toute la presse

Le bilan humain du passage du cyclone Pam sur Vanuatu était difficile à quantifier samedi, les communications ayant été rompues sur presque tout l’archipel. En revanche, les premières images montraient des destructions d’une ampleur inouïe.

Le bilan humain du passage du cyclone Pam sur Vanuatu était difficile à quantifier samedi, les communications ayant été rompues sur presque tout l’archipel. En revanche, les premières images montraient des destructions d’une ampleur inouïe.

Victimes du terrorisme dans Le Parisien

La mention «Victime du terrorisme» est inscrite sur les actes de décès du dessinateur Cabu et du policier qui assurait la protection de Charb, Franck Brinsolaro, tués le 7 janvier à Charlie Hebdo, selon des arrêtés publiés samedi au journal officiel.

Lire aussi :  Premier monument funéraire 100% imprimé en 3D… L’actualité du 27 juin 2018

La loi sur la lutte contre le terrorisme votée en décembre 2012 prévoit que le ministre de la Justice puisse décider, «avec l’accord des ayants droit», que la mention «Victime du terrorisme» soit portée sur l’acte de décès. Cet article introduit par le gouvernement visait notamment les victimes de Mohamed Merah et de l’attentat de Karachi. Les enfants des personnes dont l’acte de décès porte cette mention peuvent prétendre au statut de pupilles de la Nation.

La revue de presse vous est offerte par Les Cercueils Bernier
Crée en 1974 le groupe BERNIER PROBIS est spécialisé dans la fabrication des cercueils et dans la distribution d’articles funéraires. Attentif aux évolutions de la demande du marché, le bureau d’étude BERNIER PROBIS conçoit régulièrement de nouveaux modèles reposant sur des procédés de fabrication innovants et respectueux de l’environnement.

Nouvelles des pros, crématorium de Mulhouse dans Funéraire Info

A son tour, le crématorium de Mulhouse (Haut-Rhin) se met aux normes environnementales version 2018. Remplacement des fours actuels, système de filtration, réaménagement des lieux : cette modernisation représente quelque deux millions d’euros d’investissement.

Créé au sein du centre funéraire depuis 1978, près du cimetière Nord, le crématorium se voit ainsi équiper depuis fin octobre de deux nouveaux fours ATI, un CR 2000 XXL et un CR 2000, dotés de leur système de filtration simple et double des rejets dans l’atmosphère. Un troisième four, dont l’emplacement est prévu, pourrait être installé si le rythme actuel des crémations, en hausse, se poursuit (1480 il y a huit ans, 2100 en 2014).

C’est la société ATI qui se charge de la mise aux normes.

Nouveau crématorium OGF dans Ouest France

Samedi, la société OGF a invité le public à venir découvrir ce nouveau crématorium, en bois, construit entre Rennes et Saint-Malo, à Saint-Pierre-de-Plesguen.

Ses détracteurs ont longtemps dénoncé la construction de ce crématorium. Inquiets des particules de fumées, des citernes de gaz qui aliment le four, des accès, de la proximité avec Saint-Malo…

Lire aussi :  Crématorium, cimetière, Pompes funèbres… L’actualité du 4 juillet 2018

Mais après trois ans de démarches administratives, les travaux sont terminés. Et le bâtiment de 510m2 ouvrira ses portes début avril, sur un terrain de 25 000 m2, en bordure de la quatre voies Rennes – Saint-Malo.

La société pense atteindre les 450 crémations, la première année, dans un rayon de 40 km, entre Rennes nord (Combourg, Dol-de-Bretagne…) et Lamballe (Dinan, Ploubalay…). Pour atteindre « les 1000 crémations, à la fin de la délégation, dans 30 ans », avance Éric Anzolin, chargée de mission à OGF, qui a investit 2,2 millions d’euros dans ce bâtiment en bois déjà existant.

Samedi, un public nombreux a découvert tout au long de la journée les différentes salles et la partie technique, habituellement fermée au public.

Question éthique dans Médiapart

Une édition spéciale des assises internationales du journalisme et de l’information intitulée « les leçons de Charlie » s’est tenue à Paris, au Conseil économique, social et environnemental, le 13 mars. La diffusion des images de la mort d’Ahmed Merabet par les médias a été critiquée à plusieurs reprises mais les médias semblent loin d’en tirer des leçons. Compte-rendu à lire dans Médiapart, ici.

Question légale dans Centre Presse

Que deviennent les sépultures familiales sur des terrains privés mis en vente ? Une question juridique dans Center presse dont la réponse est à lire ici.

Selfies imbéciles sur Focus News

Tatiana Kulikova, 25 ans, a publié des photos sur le net où elle posait à côté du cadavre de personnes décédées durant son travail.  Les images étaient accompagnées de légendes comme «un autre abruti» et «comment je déteste mon travail». Ce qui a fait scandale dans l’établissement dans lequel elle travaillait, comme le révèle Metro UK.

Elle a été convoqué par les responsables des services d’urgence de l’hôpital dans lequel elle travaillait, en Russie, qui avait en leur possession les images. Elle n’a pas nié les faits et a été renvoyée.

 

pressenationale-300x287 Revue de presse des pompes funèbres du 16 mars 2015
Revue de presse

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here