Revue de presse du funéraire du 25 juin

0
312
Richard Matheson

Décès

richard-matheson-240x300 Revue de presse du funéraire du 25 juin
Richard Matheson

L’auteur américain de science-fiction et d’épouvante Richard Matheson s’est éteint dimanche 23 juin à l’âge de 87 ans, a annoncé l’Association des écrivains des Etats-Unis. L’écrivain, qui était né en 1926 à Allendale dans le New Jersey et avait grandi à Brooklyn, à New York, avait commencé à être publié dans les années 1950. Son roman Je suis une légende, sorti en 1954, est considéré comme novateur pour avoir introduit les thèmes apocalyptiques dans l’Amérique d’après-guerre. Le livre a été à trois reprises adapté par des cinéastes, la dernière fois en 2007 dans un film à gros budget avec Will Smith. Plusieurs autres œuvres de Richard Matheson ont été portées à l’écran, comme L’Homme qui rétrécit ou La Mort et le Temps. Egalement scénariste, Matheson a notamment écrit Duel, téléfilm par lequel Steven Spielberg commença sa carrière.

La comédienne Dominique Constanza, doyenne de la troupe de la Comédie-Française, est décédée dans la nuit de dimanche à lundi à l’âge de 65 ans, a annoncé lundi l’administratrice du Français, Muriel Mayette, dans un communiqué. La comédienne, qui était très fragile depuis longtemps, a mis fin à ses jours, selon son entourage. « C’est un grand chagrin de n’avoir pas su la retenir », a confié à l’AFP Muriel Mayette, qui a rendu hommage à une actrice « unique, inclassable », qui fut souvent sa partenaire.

Jeunes diplômés

L’Est Républicain consacre un article aux premiers diplômés des formations funéraires à Pont à Mousson, en Lorraine. Toute première session d’examens du pays, menant aux diplômes nationaux de maître de cérémonie, conseiller funéraire et dirigeant d’entreprise. « C’est une volonté commune des pouvoirs publics et de la profession », explique Meziane Benarab, directeur général de l’Office français de prévoyance funéraire. « Le but est d’offrir une meilleure représentation à nos métiers, et d’empêcher certaines dérives. »

Crématoriums

Dans un peu plus de trois ans, à la fin de l’année 2016, le Pays Rochefortais disposera d’un crématorium. L’étude de faisabilité expliquée jeudi aux élus de l’agglomération par le cabinet conseil SP 2000 (spécialisé dans la gestion des services publics de proximité) a montré qu’un tel équipement était à la fois nécessaire et rentable pour une zone à la sphère d’influences dénombrant près de 150 000 habitants.

Lire aussi :  Décès de Pascal Gouriou et « Dispositif Émile »…l’actualité du jeudi 19 avril

Universitarismes

L’université de Picardie Jules-Verne organise un colloque du 3 au 5 juillet 2013, sur le thème « Les contacts entre les vivants et les morts de l’Antiquité à la Renaissance« , l’unité de recherche TRAME (Textes, représentations, archéologie, autorité et mémoire de l’antiquité à la renaissance) aura le plaisir de vous accueillir le 3 et 4 juillet : UPJV – IUFM – 3 rue Bossuet, Beauvais et le 5 juillet : UPJV – Antenne universitaire – 52 bld St André, Beauvais, vous trouverez le programme sur Funéraire Info.

Ils sont fous…

Un habitant de l’Iowa a mis en ligne une annonce sur le web pour vendre un cercueil en chêne. Dans son texte, il a oublié de préciser qu’un squelette reposait à l’intérieur. La police a suspendu la vente et saisi les ossements afin d’identifier le mort. Dave Burgstrum avait placé l’annonce sur le site Criagslist et demandait 12.000 dollars pour le cercueil datant des environs de 1900. L’argent devait servir à payer les taxes dues par son association caritative. Surprise par la nature de l’offre, la police a découvert qu’il y avait un squelette à l’intérieur du cercueil. Selon Burgstrum, la dépouille a été donnée par un médecin qui a pris sa retraite en 1880. Par le passé, le cercueil symbolisait la mort lors de rituels de la société caritative dont le but est de récolter de l’argent pour les plus pauvres. L’analyse ADN doit déterminer si la dépouille n’appartient pas à un indien. Dans ce cas, elle sera restituée à la tribu de ses descendants.

ephemeride Revue de presse du funéraire du 25 juin

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here