Revue de presse du funéraire du 9 août 2013

0
374
pressenationale-300x287 Revue de presse du funéraire du 9 août 2013
Revue de presse

L’histoire ridicule

Rihanna, vous connaissez ? Mais si, la chanteuse de la Barbade dont le principal argument musical est de se trémousser en minishort, voire moins, sur scène et dans ses vidéos. Comme toutes les gamines dépourvues de talent parvenues au sommet de la gloriole, elle a succombé à la mégalomanie. Ainsi, la chanteuse a insisté pour commander elle-même les obsèques de sa grand-mère adorée, ce qui est bien, en exigeant le mieux, ce qui est son droit, mais elle refuse désormais de régler la facture, ce qui est mal. Celle-ci se monte à 150 000 dollars, soit l’équivalent de trois jours de salaire de la « perle de la Barbade ». (Voici)

L’histoire pathétique

Pendant que des « chanteuses » font leur caprice, à Reims, les employés d’une pompe funèbre ont eu une drôle de surprise : une femme venue organiser les obsèques de sa mère, amenant avec elle, dans un sac de sport, sur un fauteuil roulant… Le corps de ladite mère. Fragile psychologiquement, c’est elle qui a trouvé la vieille dame morte dans son jardin. Après autopsie et enquête, qui ont lavé la fille de tout soupçon, le corps lui a été restitué afin d’organiser les obsèques en bonne et due forme. (L’Union de l’Ardennais)

Boulette vapeur à la chinoise

Une chaine de télévision chinoise qui voulait diffuser un clip contre la peine de mort a choisi pour l’illustrer, sans le savoir, des extraits d’un film pornographique. L’actrice montrée attachée par une infirmière sadique sous les yeux d’un « médecin » ne risquait donc que la petite mort. La crédibilité du média en a pris un coup.

Lire aussi :  Tête d'enterrement, Kilimanjaro…l’actualité du mardi 10 avril 2018

Boulette Vodka à la Russe

Michaël Gorbatchev, dernier dirigeant de l’URSS, a été obligé de démentir sa mort, par Twitter. Son décès avait été annoncé, toujours sur Twitter, sur le compte d’une agence de presse Russe qui avait été piraté. Une enquête est en cours.

Mort à la Rue

En France, un SDF meurt chaque jour, quelles que soient les saisons. Contrairement aux idées reçues, ce ne sont pas les conditions climatiques qui causent la mort des sans abris. C’est ce que rappelle Marianne, dans cet article.

ephemeride-150x150 Revue de presse du funéraire du 9 août 2013

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here