Salon Funéraire Paris 2013, un bon cru !

0
554

Nous avons passé trois jours consécutifs au Salon Funéraire Paris 2013, je dirai même trois jours et demi car nous avons eu le privilège de découvrir, en avant-première le mercredi en fin d’après-midi, le salon coté coulisses au moment où les exposants mettent la touche finale à la préparation des stands pour accueillir les visiteurs dès le lendemain matin à partir de 9h30. Une ruche où chacun peaufine les derniers détails, cherche une prise électrique, un cutter, un chariot, déballe, déplace, s’inquiète…

Une ouverture just in time

photo-1-300x224 Salon Funéraire Paris 2013, un bon cru !
L'allée F du Salon Funéraire

Jeudi à 9h30, les visiteurs commencent à se presser devant les comptoirs d’enregistrement pour recevoir le précieux sésame permettant de rentrer, le badge permettant d’accéder à cette enceinte réservée aux professionnels du funéraire, patrons de pompes funèbres, salariés du secteur funéraire, gestionnaires de crématoriums, …

Un Salon professionnel

Plus de 200 exposants se tiennent devant leurs stands pour recevoir les premiers visiteurs. On remarque immédiatement le professionnalisme et la modernité du dispositif. Tous les secteurs sont représentés, des corbillards, des limousines funéraires, des réseaux, des franchises, des marbriers, des cercueils (en bois ou en carton), des urnes, la presse du funéraire, les accessoires, les fleurs, les thanatopracteurs, les spécialistes de la crémation, des associations, des opérateurs sur internet, …

Tableau d’honneur, les organisateurs

Impossible de parler du salon sans féliciter les organisateurs pour la qualité du cru 2013, en particulier La CSNAF dirigé par Monsieur Dominique Vigin, les équipes de Reed Expo sous la responsabilité de Monsieur Antonio Morais, avec une mention particulière à Mesdames Isabelle Ducreau et Anne-Laure Perrin du service communication et marketing.

Lire aussi :  Salon Funéraire Grand Sud, les exposants et inscription des visiteurs

Tableau d’honneur, les exposants

Quelques 220 exposants étaient présents pour assurer la promotion de leurs produits, leurs activités, leurs entreprises. A Funéraire-Info, nous pensons que toutes les sociétés présentes, exposants historiques ou nouveaux ont brillamment représenté le dynamisme de l’industrie du funéraire dans une période où le climat ambiant peut sembler peu propice au développement de l’activité.

Tableau d’honneur, les visiteurs

Les visiteurs ont été nombreux encore cette année à arpenter les allées du salon funéraire pour rencontrer des fournisseurs historiques de leurs sociétés ou pour faire des découvertes chez des nouveaux acteurs du funéraire. Ils ont pu également échanger avec  des collègues et les équipes de la CPFM de Richard Feret afin de faire un point sur l’évolution du marché ou les modifications de la législation funéraire.

Un salon hors du salon

Outre les conférences, les  discussions sont allées bon train à l’extérieur du salon pendant les pauses cigarettes entre les exposants et les visiteurs. Elles se sont prolongées pendant les soirées, en particulier la soirée de la CSNAF le jeudi 21 novembre qui a permis la rencontre entre les fabricants de l’industrie funéraire et les principaux acteurs de la distribution funéraire. Le vendredi, de nombreuses soirées étaient également organisées par les exposants pour rencontrer dans une ambiance chaleureuse et conviviale les clients et prospects avec par exemple la soirée d’Amégapub au Tao Tao, la soirée Bernier-Probis au Don Camillo, la soirée De Facultatieve à la tour Eiffel ou encore la soirée Funéplus sur une péniche sur la Seine, une occasion de diner, de partager et de découvrir Paris après une journée bien remplie.

Lire aussi :  France Tombale, le bilan du spécialiste du funéraire en ligne

Le Salon de Funéraire-Info

Entre mercredi matin et samedi matin le salon, ça a été pour nous, 8 heures de TGV, quelques 7 heures d’aller/retour en voiture, des kilomètres de marche dans les allées du Salon, des centaines de poignées de main, donc des centaines de rencontres avec des amis, des relations, des exposants et des lecteurs de Funéraire-Info. Et de nombreuses amitiés virtuelles qui se sont transformées en rencontres réelles avec,  en particulier Charly, Olivier, Jean, Virginie, Hervé, Jennifer, Marion, Pascal, Carole, Natacha, Sébastien (les deux), Régis, Patrick, Frédéric, Florence et Gabriel, âgé d’un mois, un des plus jeunes visiteurs…! (Pardon à ceux que j’ai oublié). Et pendant ce salon, des statistiques de fréquentation sur le site en hausse, quelques 36.000 visites pendant les 3 jours…. Internet un nouvel espace pour l’industrie Funéraire?

Assurément un bon salon 2013.

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.