SIFUREP: les cimetières intercommunaux dans la Métropole du Grand Paris

0
139
SIFUREP

A trois semaines de la Toussaint, où des millions de français se rendront dans les cimetières, une étude menée conjointement par le Syndicat Intercommunal  Funéraire  de  la  Région  Parisienne (SIFUREP) et l’Atelier Parisien d’Urbanisme (APUR) se penche sur la place des cimetières intercommunaux dans la Métropole du Grand Paris. Cette étude sera présentée pour la première fois lors du 9e colloque du SIFUREP, qui se tiendra le 13 octobre à l’Espace Van Gogh à Paris.

Créés à partir de 1956 pour faire face à la saturation des cimetières communaux, les cimetières intercommunaux n’ont cessé de se développer, se dotant d’équipements pour répondre aux nouvelles pratiques funéraires comme des crématoriums ou des chambres funéraires.

Plus de soixante ans après leur création, ces grands équipements, lieux de souvenirs pour les familles des défunts, font partie du  patrimoine du XXe siècle. Certains accueillent de véritables œuvres d’art, comme « La lanterne des morts », à La Courneuve, de l’architecte Henri-Jean Calsat, ou « Les Trois Parques », aux Joncherolles, à Villetaneuse, du sculpteur Maurice Calka. D’autres, comme la Fontaine Saint-Martin, à Valenton, sont aussi des arboretum à ciel ouvert et des lieux de promenade prisés des habitants.

Quelle sera la place de ces équipements à l’échelle de la métropole et leur complémentarité avec les cimetières communaux ? Comment préserver ces poumons verts et les valoriser ? Telle est l’objet de l’étude que viennent de réaliser l’APUR et le SIFUREP et que présentera Frédéric Bertrand, architecte urbaniste
à l’APUR.

Véritable lieu d’échange, le colloque du SIFUREP réunit chaque année les collectivités, les associations, les experts et les professionnels du funéraire pour analyser les évolutions majeures de ce secteur et cerner les problématiques auxquelles il est confronté.

Jeudi 13 octobre, à 9h – Espace Van Gogh, Paris 12ème

à propos du SIFUREPwww.sifurep.com

Créé en 1905, le SIFUREP (Syndicat Intercommunal Funéraire  de  la  Région  Parisienne)  assure  la  gestion  et  le  contrôle  du  service public funéraire pour le compte de 82 collectivités, soit un territoire de plus de 3 500 000 habitants. Il gère le service extérieur des pompes funèbres et 7 équipements funéraires par gestion déléguée : 5 crématoriums (Mont-Valérien à Nanterre, Val de Bièvre à Arcueil, Parc à Clamart, Champigny-sur-Marne et Montfermeil) et 2 chambres funéraires (Nanterre, Montreuil).

Le SIFUREP est présidé depuis le 23 mai 2014, par Jacques Kossowski, député-maire de Courbevoie, Président de Paris Ouest La Défense.

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.