Accueil Tags David Bowie

Tag: David Bowie

Décès : Ils nous ont quittés en 2016

0

2016 a vu mourir de nombreuses personnes, y compris des proches et personne n’est plus important qu’un autre dans la mort, cela est une certitude. C’est aussi une année noire dans le milieu du showbiz, chez les journalistes, les enfants du monde, etc. Une fin d’année triste où au lieu de ressasser de la nostalgie, il est bon et sain de rendre hommage.

Léo Marjane était la doyenne de la chanson française. De son vrai nom Thérèse Gendebien, elle avait contribué à imposer le jazz dans l’Hexagone.  « Ma mère est morte hier soir chez elle à Barbizon d’une crise cardiaque », a annoncé à l’AFP son fils Philippe de Ladoucette.

Sharon Jones est surtout connue par son groupe les Dap-Kings dans les années 90. Cette ancienne gardienne de prison est décédée en novembre 2016.

Leon Russell est mort le 12 novembre 2016, à Nashville. Cet artiste s’était fait connaitre avec les tubes Tight Rope et Lady Blue, mais aussi en produisant ou en participant à l’enregistrement de titres de Bob Dylan, Frank Sinatra et des Rolling Stones. « Il était un mentor et une inspiration pour moi », a twitté son ami Elton John.

Billy Paul, Surtout connu pour son tube soul de l’école de Philadelphie, le chanteur s’est éteint à 81 ans, des suites d’un cancer du pancréas. Véritable légende de la soul, on se souviendra de lui comme l’homme aux 65 millions de disques vendus. Nostalgique ? Écoutez un peu le tube planétaire Me & Miss Jones » ou encore « Your Song ».

Leonard Cohen, le célèbre auteur, poète et chanteur canadien, s’est éteint le 7 novembre 2016 à l’âge de 82 ans. Son dernier album est sorti à peine un mois avant où il évoquait justement la mort, You Want It Darker. L’un de ses plus grands succès reste la chanson Hallelujah, reprise un nombre incalculable de fois depuis sa sortie en 1984.

Pete Burns, chanteur du groupe Dead Or Alive, est mort à l’âge de 57 ans. Il s’est fait connaitre par le titre You Spin Me Round, il s’était ensuite fait remarquer pour son goût du travestissement.

Juan Gabriel était une idole de la chanson au Mexique. L’annonce de son décès le 28 août 2016 a déclenché un déluge d’hommages à travers le pays. Le président américain Barack Obama a salué la mémoire de « l’un des grands de la musique latine ».

Christina Grimmie, On vous en avait parlé à Funéraire Info, l’ancienne candidate du télé-crochet The Voice aux États-Unis, était en train de signer des autographes à la sortie d’un concert lorsqu’elle a été abattue par un homme armé. L’événement s’est déroulé vendredi 10 juin, à Orlando. Son assassin, un homme dénommé Kevin James Loibl, a ensuite retourné l’arme contre lui.

Frank Sinatra Junior, né en 1944, a suivi les pas de son célèbre père en se lançant dans une carrière de chanteur. Sa carrière artistique a ainsi été jalonnée de sorties d’albums jazzy dont le dernier, That Face !, est paru en 2006.

Maurice White, fondateur du groupe Earth, Wind and Fire, est mort le 3 février 2016. le groupe s’est rendu très populaire à travers le monde. Atteint d’une maladie cardiaque il ne montait plus que sur scène aux États-Unis. Son groupe en revanche tournait et tourne encore avec les « véritables membres accompagnés de la fameuse session de cuivre de l’époque ». 

Prince nous a quittés le 21 avril 2016. « C’est avec une profonde tristesse que nous confirmons le décès de l’artiste de légende Prince Rogers Nelson, a indiqué un porte-parole. Prince a été Retrouvée inanimée dans sa résidence de Paisley Park, à Minneapolis, la star a atteint le statut d’icône de la musique grâce à ses tubes Little Red Corvette, Purple Rain, Kiss et When Doves Cry. Quelques semaines plus tard, nous apprenions que Prince est mort d’une overdose d’analgésiques.

Clarence Reid, plus connu sous le nom de son alter ego « Blowfly », est mort dimanche 17 janvier dans sa maison de retraite. Il avait 76 ans. De nombreux artistes lui ont rendu hommage, soulignant son influence sur la scène hip-hop nord-américaine, comme Snoop Dogg, Flea et Ice-T.
Né en Géorgie, sa carrière a pris son envol dans les années 70 à la faveur de chansons aux paroles volontiers grivoises. Ses albums se sont ensuite succédé au cours des décennies, jusqu’à 77 Rusty Trombones, nouvel et dernier opus à paraitre en février 2016.

René Angelil, le célèbre mari et manager de Céline Dion, nous a quittés jeudi 14 janvier 2016. « C’est avec une profonde tristesse que nous vous annonçons que René est décédé ce matin à sa résidence de Las Vegas après un long et courageux combat contre le cancer, indique un communiqué publié sur la page Facebook de la chanteuse. La famille souhaite vivre ce deuil en toute intimité. »David Bowie est décédé dimanche 10 janvier 2016. La nouvelle de son décès a énormément étonné le grand public dans le mesure où son nouvel album Blackstar était sorti en bacs deux jours plus tôt.

David Bowie « David s’est éteint paisiblement, entouré de sa famille, après un courageux combat contre le cancer qui a duré 18 mois », a-t-il été annoncé sur sa page Facebook le 11 janvier. L’année commençait trés mal en apprenant le décès de cet artiste novateur et flamboyant, il est entré dans la légende de la pop au travers de son alter ego Ziggy Stardust, ainsi qu’à la faveur de ses tubes Space Oddity, Life on Mars, Heroes, Let’s Dance… Auteur-compositeur-interprète mais aussi acteur de cinéma (Labyrinthe, La Dernière Tentation du Christ, Twin Peaks, Les Prédateurs), Bowie occupe la 39e place du Top 100 des « Meilleurs artistes de tous les temps » dressé par le magazine Rolling Stone.

Sonia Rykiel, née Sonia Flis est décédée  le dans sa ville natale, est une grande couturière et designer française. Fondatrice de la maison de couture Sonia Rykiel, surnommée « la reine du tricot », inventrice de la « démode », elle a fait l’apologie du noir et des rayures, inventé les coutures à l’envers, l’absence d’ourlets et de doublures, les premiers joggings sophistiqués en velours, les messages inscrits et surtout la maille qui épouse le corps des femmes.

Otis Clay était une légende de la musique soul américaine. Il s’était notamment rendu célèbre avec son titre That’s How It Is (When You’re in Love), sorti en 1967.

Michel Delpech s’est éteint samedi 2 janvier 2016, à l’âge de 69 ans. Il souffrait d’un cancer de la gorge et de la langue, diagnostiqué en 2013. Les hommages se sont succédés. « Michel Delpech est mort sans avoir vieilli, a commenté le chef de l’État, François Hollande. Keith Emerson, Keith Emerson est un claviériste britannique est décédé le 10 mars 2016. Ce claviériste connaît ses premiers succès à la fin des années 1960 au sein du groupe The Nice avant de former Emerson, Lake and Palmer, un supergroupe emblématique du rock progressif des années 1970. Sa virtuosité et son jeu de scène très théâtral font de lui l’un des claviéristes les plus réputés du genre.

Michel Galabru , Le célèbre comédien aux 250 films est mort à 93 ans, le 4 janvier. Il s’est éteint dans son sommeil. L’annonce de sa disparition a attristé la France entière. Il avait joué dans des films très grand public comme la série des Gendarmes de Jean Girault ou plus exigeants comme Le juge et l’assassin de Bertrand Tavernier, qui lui avait valu un César du meilleur acteur en 1977. Son tempérament comique et son physique sympathique en faisaient un des acteurs français de théâtre et de cinéma les plus populaires.
André Courrèges, Le créateur qui a bouleversé la mode s’est éteint le 7 janvier à l’âge de 92 ans. Il était l’icône de la révolution vestimentaire des années 1960: Pantalons, petites bottes plates, robes chasubles, body en tulle transparent, vinyle, mais aussi rose, rouge ou jaune vif. André Courrèges avait travaillé plus de dix ans chez Balenciaga avant de créer sa propre maison de haute couture et avait cessé ses activités professionnelles dans les années 1990
Alan Rickman Le monde du cinéma a perdu l’un de ses plus grands acteurs. Alan Rickman est décédé ce jeudi 14 janvier, à l’âge de 69 ans, des suites d’un cancer. Nombreux sont ceux qui s’en souviendront comme l’interprète du très célèbre professeur Severus Rogue, dans la saga Harry Potter, adaptée des romans de J.K. Rowling. Le comédien campera un rôle décisif durant dix ans, entre 2001 et 2011.Il s’est également fait connaître grâce à son rôle de Hans Gruber dans Piège de cristal (Die Hard) réalisé en 1988. Pour ce rôle, l’American Film Institute le classe à la 46e place du classement des 100 plus grands méchants de tous les temps.
Gotlib, L’auteur de bande dessinée français Gotlib, connu pour ses nombreux œuvres à savoir La Rubrique-à-brac, Les Dingodossiers, Superdupont ou encore Gai Luron, est décédé le dimanche 4 décembre 2016. Il sort du lot entre autres grâce à ses histoires humoristiques, son humour fascinant ainsi qu’à la publication de ses diverses pages. Il est le père de la BD de Gai Luron.
Alan Thicke, particulièrement connu pour avoir joué dans la sitcom américaine à succès «Growing Pains» («Quoi de neuf docteur ?»), est décédé le mardi 13 décembre 2016. En tant que compositeur, on lui doit la musique du générique d’Arnold et Willy.Le comédien britannique

Peter Vaughan, connu pour ses rôles dans « Amicalement vôtre », « Porridge », « Chapeau melon et bottes de cuir » ou encore dans la série à succès de HBO « Game of thrones » en incarnant Mestre Aemon, est décédé le mardi 6 décembre 2016 à Mannings Heath, dans le West Sussex.

Et le dernier en date, nous avons appris la mort de Georges Mickael le 25 décembre.

648x415_george-michael-palais-garnier-paris-9-septembre-2012 Décès : Ils nous ont quittés en 2016
George Michael au Palais Garnier à Paris le 9 septembre 2012 – Francois Mori/AP/SIPA

V. J.

Icône pop des années 80 et 90, avec le duo Wham ! puis une carrière solo à succès, George Michael a vendu plus de 100 millions de disques dans le monde

Carrie Fisher avait été transportée dans un hôpital de Los Angeles suite à une importante crise cardiaque. Elle s’est éteinte le 27 décembre à 60 ans. Mondialement connue, elle incarne la Princesse Leia dans la saga Star Wars. Sa mère Debbie Reynolds, décèdera un jour après sa fille. Son rôle lui aura gâché le reste de sa carrière d’actrice et pourtant tous se souviennent d’elle comme l’incarnation même de la saga.

Le même jour nous apprenons la disparition de Claude Gensac, actrice française connue et célèbre pour avoir joué l’épouse de Louis de Funès une dizaine de fois à l’écran. « Ma biche » comme il l’a surnommé à tourné dans pas moins d’une centaine de films. Elle s’est éteinte à 89 ans.

J’en oublie surement, quelques uns ont marqué mes esprits, d’autres les vôtres. N’hésitez pas à rajouter dans les commentaires ceux auxquels vous pensez.
D’autres chiffres sont également à retenir ;
– Selon le dernier bilan de Reporters sans frontières 57 journalistes ont été tués en 2016.
– La Syrie étant le pays le plus meurtriers avec 19 morts.
– L’an passé c’est près de 6 millions d’enfants qui sont morts d’après les chiffres de l’Organisation Mondiale de la Santé.
– Pour le Collectif morts dans la rue ça n’est pas moins de 411 personnes qui seraient décédées cette année.
– Depuis 2012, les attentats ont tué 325 personnes en France.

On termine l’année sur une note positive : Il y aurait plus de 770 000 naissances en France depuis le début de l’année.

 

2016, requiem et marche funèbre chez les stars

0
musique-triste-2016-mort

Sur quel air finir cette année 2016 ? Un silence obstiné semble de meilleur aloi qu’une comptine sautillante à propos de canards qui dansent. A la rigueur, une marche funèbre, mais guère mieux. L’an 2016, d’un strict point de vue musical, ne le mérite pas, tant elle a donné libre court à ses pulsions homicidaires.

2016, tsoin tsoin

David Bowie, Glenn Frey (fondateur des Eagles), Colin Vearncombe (alias Black), Paul Kantner (de Jefferson Airplane), Maurice White (de Earth, Wind & Fire ), Keith Emerson et Greg Lake (de Emerson, Lake and Palmer), Phife Dawg (de A Tribe Called Quest), Merle Haggard, Prince, Leonard Cohen, Hubert Mounier (de l’Affaire Luis Trio), Billy Paul, Rick Parfitt (de Status Quo), Michel Delpech, Les Choeurs de l’Armée Rouge et George Michael… N’en jetez plus. Et encore, diront les puristes, il en manque.

Avant de recevoir une plainte en bonne et due forme des fans : non, non, et non, René Angélil n’a pas sa place dans ce classement. Il ne chantait pas, il faisait chanter, ce qui, dans son cas précis, n’est pas un délit (« quoique »… diront certains).

Signalons également aux distraits que Lemmy Kilmister est mort le 28 décembre 2015, à trois jours près, donc, il n’appartient pas au classement des musiciens décédés en 2016. Sacré Lemmy, qui ne faisait jamais rien comme les autres.

A la lumière de cette sinistre litanie, une seule question vient aux lèvres : mais qu’a donc 2016 contre la musique ?

Bonne ou mauvaise année ?

Parce qu’il faut reconnaître que toute la musique a été touchée, peu importe le genre. La bonne et la mauvaise. La française et la pas française. Les gars qui chantaient, ceux qui jouaient de la guitare, et même ceux qui chantaient en jouant de la guitare. Tout le monde.

Alors, bon, il est temps de poser la bonne question : 2016 a-t-elle été une bonne ou une mauvaise année ? Non, soyons francs, on est entre nous, Noël vient de passer, fini les bons sentiments, et reconnaissons-le : si la mort d’un être humain est toujours un drame pour ses proches, la disparition de certains artistes est plutôt une bénédiction pour le niveau global de la musique.

A la lumière de ceci, et en relisant la morbide énumération de début d’article, 2016 aura été une année particulièrement pourrie de ce point de vue.

Savoir que Matt Pokora cartonne avec son album de reprises de Claude François alors que Michel Delpech ne regardera plus passer les oies sauvages, entendre que Kanye West serait une des plus grandes rock-star de tous les temps (selon Kanye West, il convient de relativiser) alors que Prince n’habite plus Alphabet Street, songer que Justin Bieber continuera, malgré sa promesse, a faire des concerts alors que jamais nous ne verrons David Bowie jouer Black Star sur scène…

Pourrie, vous disais-je.

La fin de la série ?

Peut on imaginer une fin à cette série noire ? Forcément, au bout d’un moment, il ne restera plus personne. Mais on voit l’inquiétude gagner. Johnny Hallyday, Eddy Mitchell et Jacques Dutronc n’osent plus sortir seuls et ne montent plus que tous les trois ensemble sur scène pour se rassure mutuellement. Charles Aznavour explique tous les soirs à son public qu’il va bien, merci. Michel Polnareff se fait hospitaliser au moindre doute.

J’en vois certains, au fond, qui s’en fichent. Ils ont bien noté que les musiciens morts cette année ont tous un talent certain, qui frise parfois le génie, et ne se sentent, par conséquents, pas trop concernés. Méfiez-vous : la faucheuse est difficile à arrêter quand elle a tant d’élan, et quand elle aura éclusé la liste des célébrités qui le méritent, elle s’attaquera aux fumistes.

Donc toi, oui, toi, que je ne citerai pas parce que tu as plein de sous pour te payer un bon avocat, je viens d’écouter ton disque : il n’est pas trop tard. Tu as encore le temps de mettre fin à ta carrière et de vivre vieux. Crois moi, tu manqueras plus à tes proches qu’à ton public, alors, fait le bon choix.

Celui qui me manque le plus. Et vous ?

Michael Jackson, chanteur mort le plus riche, il enterre la concurrence

0

Michael Jackson est mort, mais il rapporte encore. Le chanteur de « Thriller » et danseur de Moonwalk émérite est en tête du classement Forbes des personnalités décédées qui ont rapporté le plus d’argent en 2016. On peut même dire qu’il enterre absolument tout le monde.

825 millions de dollars. Non, ce n’est pas le PIB d’une république bananière, mais ce qu’a rapporté Michael Jackson en 2016 à ses héritiers. C’est le record absolu, inégalé depuis la création du classement. A titre de comparaison, David Bowie, mort cette année, a rapporté « seulement » 10 millions, et occupe la onzième position du podium, et Prince, avec 25 millions, est cinquième.

Le second ? Charles Schulz. Mais si, vous le connaissez : les Peanuts, Charlie Brown… Le dessinateur se situe juste derrière le roi de la pop. Enfin, dans le classement. Parce que Schulz n’a rapporté que 48 millions à ses héritiers. On a presque envie de le traiter de petit joueur, sur ce coup-là. Il reste tout de même assez pour faire faire une niche en or massif à Snoopy.

Le troisième est le golfeur Arnold Palmer qui, bien qu’il soit totalement inconnu au bataillon, a rapporté 40 millions depuis sa tombe. Bon, concédons lui qu’en trous, il s’y connaît. Plus que nous, on le connaît, en tout cas.

Quatrième, Elvis Presley, avec 27 millions, quarante ans après qu’il se soit retiré sur la planète Mars en ayant fait croire à son décès, comme chacun sait.

Attendez, vous allez avoir le tournis : les gains de Michael Jackson se montent, depuis sa mort, à 2 milliards de dollars, soit autant que pendant ses trente ans de carrière. Le cercueil en or massif de la star a été bien amorti. Limite, on le trouverait un peu pingre, maintenant.

Le reste du classement n’est presque que menue monnaie, vu de cette somme. Et quand la menue monnaie se nomme John Lennon, Albert Einstein, Bob Marley, Steve MacQueen ou Elisabeth Taylor, on comprend que le roi de la pop est vraiment le patron, et pour un long moment encore.

Bref, si vous êtes chanteur, acteur, artiste, écrivain, dessinateur, vous aussi aurez une chance de devenir très, très riche après votre mort. Et, par la même occasion, vous aurez aussi l’occasion de devenir très, très économe. Alors, pour pouvoir en profiter dès aujourd’hui, dépensez sans compter ! Évitez juste de dire à vos héritiers qu’à votre mort, ils seront potentiellement riches. Ils pourraient êtres tentés de vouloir vérifier.

Le testament de David Bowie : fortune et crémation bouddhiste

1
David Bowie

À New York, le testament de la légende britannique, David Bowie, vient d’être dévoilé. Il a donné des instructions pour sa crémation et a partagé sa fortune estimée à une centaine de millions de dollars, à ses enfants et à son épouse.

Le testament de la star du rock, l’iconique David Bowie, mort le 10 janvier dernier après une longue bataille contre le cancer, a été révélé dans un tribunal de Manhattan, le vendredi 29 janvier. C’est entre ses proches et sa famille que sa fortune qui s’élève à plus de 100 millions de dollars sera répartie.

Les détails du testament de David Bowie signé le 25 août 2004 ont été révélés dans la page 6 du New York Post qui a mentionné son souhait d’être incinéré et que ses cendres, selon les rites bouddhistes locaux soient dispersées à Bali. Le testament de David Bowie révèle également le partage précis entre ses enfants, son épouse Iman, une assistante du chanteur, une nounou, de sa fortune qui s’élève à 100 millions de dollars, sans compter le patrimoine immobilier.

Son épouse Iman héritera de la moitié de la fortune de David Bowie qu’elle touchera en quatre versements par Patrick « Paddy » Grafton Green de Londres et William Zysblat, les deux avocats désignés par le chanteur, et l’appartement Lafayette Street dans le quartier de Soho, à Manhattan. En cas de besoin, des versements supplémentaires lui seront accordés.

Le fils du chanteur, avec la comédienne Angela Barnett, Duncan Jones, âgé de 44 ans récupère 25 millions de dollars, tandis que sa sœur Lexi, âgée de 15 ans, fille de David Bowie avec Iman ne pourra toucher sa part d’héritage qu’à l’âge de 25 ans, ainsi que la maison de vacances de son père qui se trouve dans le nord de l’état de New York, à Little Tonshi Mountain.

Le chanteur décédé quelques jours après la sortie « Blackstar », selon son testament, a pensé à la nounou de Duncan, la Suissesse Marion Skene, à qui il lègue 1 million de dollars.

Désignée tutrice de Lexi, par le chanteur si Iman décède avant les 18 ans de la jeune fille, Corinne Coco Schwab, l’assistante personnelle de David Bowie reçoit quant à elle 2 millions de dollars. En outre, l’assistante personnelle du chanteur récupère des parts de la société Opossum inc., dont on ignore la nature des activités.

« Lazarus », comme un ultime adieu de David Bowie

1
(capture Youtube)

Sorti quatre jours avant sa mort, le clip de la nouvelle chanson Lazarus restera comme l’ultime prestation de David Bowie. Une idole malade, masquée, marquée par l’âge, montrée couchée sur un lit d’hôpital, secoué de spasmes dans une ambiance inquiétante, qui y parle de Paradis. Comme un adieu aux fans ?

C’est en tous les cas ce qu’ils aimeraient croire. Sur Youtube la vidéo intrigue. Elle a déjà été vue (scrutée ?) près de 13 millions de fois. Le titre fait partie du 25e et dernier album de la star, entre jazz et new-wave. L’artiste, malade du cancer depuis un an et demi, a passé ses derniers mois à le travailler. D’une certaine façon, David Bowie a tenu jusqu’à cette sortie de l’album vendredi dernier pour ensuite aussitôt plier bagage. Une mort définitive, lui qui a passé sa carrière à tuer l’un après l’autre les personnages qu’il s’était choisi.

Depuis l’annonce du décès du chanteur, l’engouement du public a bondi. Témoin le record d’écoutes enregistré par la plateforme musicale de streaming Spotify hier lundi (une augmentation de 2700% en un jour). Quant aux téléchargements, le dernier album Blackstar est tout simplement en tête de liste sur la plateforme iTunes.

2016 : nos stars rejoignent les étoiles

1
Michel Delpech, Lemmy Kilminster, David Bowie, Michel Galabru, Angus Scrimm : pour une fois, on ne me traitera pas de réactionnaire si je dis « C’était mieux avant ».
As de pique
Lemmy-199x300 2016 : nos stars rejoignent les étoiles
Ian « Lemmy » Kilmister

C’était en 2015, et nous guettions avidement, avec ma femme, les programmations des festivals de 2016, en train de tomber. Quelques jours avant, j’avais lu un article sur un concert de Motorhead que Lemmy n’avait pas pu finir, trop épuisé, et ma détermination était pleine et entière : il fallait absolument voir Motorhead en concert avant que Lemmy ne lâche la rampe. Pouvoir sauter sur place en beuglant « Aces of spades » ou refaire la chorégraphie de « I’m so bad », qui revient globalement à dresser la tête vers le ciel en envoyant des mandales à ses voisins.

Lemmy Kilminster a passé sa vie à boire une bouteille de Jack Daniel’s les jours d’abstinence et à prendre à peu près toutes les drogues qui passaient à portée de sa main, sans que jamais quiconque ne l’aie vu ivre ou défoncé, ni se départir de ses bonnes manières. Il est parti en jouant à un jeu vidéo, un verre de Jack’s à portée de main, et une clope aux lèvres, rock’n roll jusqu’au bout, d’un cancer que personne n’avait vu venir le 28 décembre.

Des cendres aux cendres
David-Bowie-300x169 2016 : nos stars rejoignent les étoiles
David Bowie

C’était en 2015, et on apprenait avec surprise qu’un nouvel album de David Bowie était en approche. Surprise et joie. Le bonhomme s’était fait rare depuis dix ans, lorsqu’une attaque cardiaque l’avait forcé à prendre du repos. Sans jeu de mot, un crève-cœur pour celui qui était décrit comme un travailleur acharné.

Et puis l’album de Bowie fut là, un bijou sombre, parlant essentiellement de mort et de disparitions. L’explication de texte tomberait huit jours plus tard : David Bowie est mort, vaincu par un cancer qu’il combattait depuis un an et demi. Le niveau d’intérêt de la vie en général baisse d’un cran : il n’y aura plus jamais de surprise concoctée par David Bowie.

C’était bien, c’était chouette
Michel_Delpech_Cabourg_2012-213x300 2016 : nos stars rejoignent les étoiles
Michel Delpech

C’était en 2015, et on avait la confirmation que Michel Delpech ne chanterait plus jamais. Je me rappelai avec émotion ce jeudi soir de 2003, ou il se produisait aux Jeudis du Port, à Brest. C’était juste hallucinant : une foule complète, souvent constituée de curieux, s’était rendu compte qu’il n’y avait pas une chanson de Michel Delpech qu’elle ne connaissait pas par cœur. Discret, éloigné des magasines pipole, le crooner sympathique alignait en une soirée plus de tubes que Johnny Hallyday en une carrière.

Toute ma vie, je m’étais dit que je retournerai voir Delpech en concert, jusqu’à ce qu’il soit trop tard.

Michel Delpech meurt le 2 janvier, annonçant une année 2016 lugubre. J’ai regardé par dessus l’étang, il n’y avait plus d’oies sauvages.

Michel et Angus
Michel_Galabru_1999_cropped-300x242 2016 : nos stars rejoignent les étoiles
Michel Galabru

C’était en 2015 : un Michel Galabru loin de faire rire parlait sur RTL de sa fatigue, de sa tristesse infinie d’avoir perdu sa femme, sous entendant qu’il serait ravi de s’en aller la rejoindre. Les sentiments à l’issue de cette interview étaient partagés, d’un côte, la compréhension de la tristesse du bonhomme, de l’autre l’envie de le garder encore un peu, pour un dernier film, ou deux. Mais Michel Galabru s’est éteint dans son sommeil le 4 janvier.

angusscrimm-267x300 2016 : nos stars rejoignent les étoiles
Angus Scrimm

C’était en 2015 : les fans de films d’épouvante apprenaient qu’un nouvel opus de Phantasm, l’OVNI cinématographique de Don Coscarelli, allait sortir au cinéma, avec Angus Scrimm. Immense, maigre, doté d ‘une tête à faire peur, Scrimm jouait le méchant de la saga, un croque-morts très lié aux forces de l’au delà. Dans la vie, l’acteur, habité par son personnage, s’était acheté un corbillard qu’il utilisait comme voiture personnelle, tout en étant, d’après ceux qui l’ont croisé aux conventions, le plus gentil et drôle des hommes. Le nouveau Phantasm sortira bien, mais Angus Scrimm ne le verra pas : il est mort le 9 janvier.

Retour vers le futur

Si 2015 fut une année horrible, les premiers jours de 2016, pour d’autres raisons, sont tout aussi déplaisants. Dites, personne n’aurait une idée pour revenir début 2015 ? On pourrait empêcher les attentats en écoutant Bowie, Motorhead et Delpech. Le soir, pour se détendre, on regarderait des films avec Galabru et Scrimm. Ce serait bien. Parce qu’à partir de maintenant, il va falloir apprendre à faire sans eux, et c’est pas gagné.

David Bowie est mort à 69 ans à New-York

0
David bowie

David Robert Jones alias David Bowie, né le 8 janvier 1947 à Londres, dans le quartier de Brixton, est mort le 10 janvier 2016 à New-York à l’âge de 69 ans des suites d’un cancer et après 18 mois de lutte contre la maladie.

Nous pouvons lire sur la page du chanteur:

January 10 2016 – David Bowie died peacefully today surrounded by his family after a courageous 18 month battle with cancer. While many of you will share in this loss, we ask that you respect the family’s privacy during their time of grief.

David Bowie est mort en paix entouré de sa famille après une courageuse bataille de 18 mois contre son cancer. Alors que vous serez nombreux à partager cette perte, nous vous demandons de respecter la vie privée de la famille en cette période de deuil

Chanteur, compositeur, producteur de disques et acteur britannique (Furyo par exemple). Pendant quatre décennies d’une carrière marquée par des changements fréquents de style, une ré-invention permanente de son personnage et de ses approches musicales, il s’est imposé comme un des artistes musicaux les plus originaux de la musique pop et rock, au point que de très nombreux artistes se sont réclamés de son influence.
Il a vendu plus de 140 millions d’albums dans le monde dont Lets Dance en 1983. Son dernier album studio, Blackstar, est sorti en France le 8 janvier 2016.


La discographie de David Bowie : 1967 : David Bowie, 1969 : Space Oddity, 1970 : The Man Who Sold the World, 1971 : Hunky Dory, 1972 : The Rise and Fall of Ziggy Stardust and the Spiders from Mars, 1973 : Aladdin Sane, 1973 : Pin Ups, 1974 : Diamond Dogs, 1975 : Young Americans, 1976 : Station to Station, 1977 : Low, 1977 : « Heroes », 1979 : Lodger, 1980 : Scary Monsters (and Super Creeps), 1983 : Let’s Dance, 1984 : Tonight, 1987 : Never Let Me Down, 1993 : Black Tie White Noise, 1993 : The Buddha of Suburbia, 1995 : 1. Outside, 1997 : Earthling, 1999 : ‘hours…’, 2002 : Heathen, 2003 : Reality, 2013 : The Next Day, 2016 : Blackstar.

Le top 5 de David Bowie: « Space Oddity » dans: ‘Space Oddity’ (1969)
« Changes » dans : ‘Hunky Dory’ (1971)
« Moonage Daydream » dans : ‘Ziggy Stardust’ (1972)
« Heroes » dans : ‘Heroes’ (1977)
« Young Americans » dans : ‘Young Americans’ (1975)

La date des obsèques et de l’enterrement de David Bowie sera communiqué ultérieurement.