Accueil Tags Didier Bohu

Tag: Didier Bohu

« La Mort ou le Silence de la Vie » : bande dessinée pédagogique d’aide au deuil

0
bande dessinée pédagogique

« La Mort ou le Silence de la Vie », co-édité par les Services Funéraires CITEAU, et l’agence de communication Desjeux Créations et Graphic Impact pour l’illustration, est une bande dessinée pédagogique. Elle est à destination des parents et des enfants de 5 à 10 ans.

Alexandre Citeau est conseiller funéraire aux Services Funéraires Citeau, Alexis Desjeux, est l’auteur des textes et Gérard Berthelot, est l’illustrateur. Ensemble ils ont associé leurs talents afin de créer une bande dessinée pédagogique. Celle-ci est à destination des enfants de 7 à 10 ans, mais aussi pour les parents.

Dans une société où les langues se délient facilement sur les réseaux sociaux, le sujet de la mort demeure au royaume du silence. 

C’est par des mots simples et des personnages attachants, que cette bande dessinée pédagogique pleine de couleurs devient un outil indispensable pour toutes les familles. C’est Ambre, la maîtresse d’école qui assure la médiation. Elle donne des éléments clés pour aider les enfants à traverser l’épreuve du deuil à un rythme individuel. Une histoire touchante, d’amis qui se réunissent autour de Gabriel suite au décès de son grand-père. Les enfants sont à l’image de la société où chacun apporte par son tempérament une pierre à l’édifice du grand château du souvenir.

Bande dessinée pédagogique : un projet qui a du sens

Alexis desjeux explique   » j’ai rédigé les textes de cette BD avec ma simple expérience de père de famille. Je suis marié depuis plus de 15 ans et j’ai 4 enfants. Je suis aussi un fils ayant perdu sa belle-mère par suicide. Un père dont l’un des enfants a perdu une amie lors d’un accident de ski. Un petit-fils qui a perdu ses grands-parents de vieillesse. Un mari qui a perdu son autre belle-mère d’un cancer. Ce sont toutes ces émotions, ces expériences de la vie qui ont guidé ma plume et feront je l’espère sens pour les parents qui liront ce livre ». 

Comme je l’explique régulièrement, c’est le lien entre les parents et les enfants qui aident à mettre des mots sur le chagrin. Le livre, carnet, bande dessinée pédagogique doit rester un outil et non une fin en soit.

invitation conference de presse

La bande dessinée pédagogique est disponible aux services funéraires Citeau, 28, rue Jean Jaurès – 02 41 69 90 80, dans les librairies angevines, à l’espace culturel du Leclerc de Brissac Quincé. Elle est aussi distribuée dans les écoles de Trélazé et disponible à la médiathèque Hervé Bazin.


Dans le même esprit, retrouvez le carnet « Je veux te dire » , dont je vous parle ici, aux je-veux-te-dire-la-petite-gomme "La Mort ou le Silence de la Vie" : bande dessinée pédagogique d'aide au deuilEditions de La Petite Gomme, un carnet créatif d’aide au deuil pour aider l’enfant à transformer le chagrin en souvenir.

 

Retrouvez également Didier Bohu et sa collection de livres, dont je vous parle ici,

16935548_10210562346408433_1388388358_o "La Mort ou le Silence de la Vie" : bande dessinée pédagogique d'aide au deuilpour approcher le sujet de la mort à travers trois ouvrages à destination des enfants suivant leur âge. Des livres plein de vie et de couleurs.

Didier Bohu : Ouvrages et approche de la mort pour les enfants sur la boutique Funéraire Info

0
Didier Bohu ouvrage enfants mort

J’ai eu le plaisir d’interviewer Didier Bohu auteur de trois ouvrages à destination des enfants afin de les aider dans leur cheminement et leur approche de la mort. Des livres adaptés aux âges car on le sait, à chaque période de l’enfance la manière d’aborder la mort sera différente. Un travail minutieux que me relate ici Didier. Des ouvrages à retrouver sur la boutique Funéraire Info en partenariat avec FunéMarket.

Didier BOHU possède sa propre boîte de communication, ce parisien pure souche de 43 ans a quitté la capitale il y a maintenant 10 ans au profit de la belle Nantes. C’est à la suite d’un drame personnel, un accident de voiture qu’il a eu une révélation, ce qui a été un véritable choc pour lui. Il s’est rendu compte à quel point la vie et la mort étaient des concepts si intimement liés et que derrière nos vies d’individus si pressés nous étions tous « simplement humain ». Rien ne prédestinait alors Didier, qui possède un DESS de droit social à se tourner vers le funéraire. En allant faire un contrat obsèques, il a demandé « quelque chose à lui donner » pour lui expliquer comment ça allait se passer. Mais ce père de famille n’était pas satisfait de ce que qui existait. Selon lui cela ne comble absolument pas les questions que peuvent se poser une personne concernant ses obsèques et son approche de la mort. Il s’est alors emprunt de l’univers du funéraire et a mis près de sept années afin d’aboutir à un travail qui donnerait entière satisfaction.

Son objectif ? « Aider, accompagner avec attention et respect les défunts et leurs familles ». S’il a mis plusieurs années c’est qu’il tenait à avoir un travail de « qualité » afin de « dépoussiérer l’image » que l’on pouvait trouver sur le sujet. Si Didier a voulu écrire pour les enfants cela fait « suite à cet événement personnel » il s’est demandé ce que ses deux enfants auraient fait.

« Ma mission extraordinaire c’est de pouvoir rappeler que la vie et la mort sont indissociables. »

Ce travail est né de deux idées précises :

  • « Remettre au goût du jour une nouvelle vision sur ce que l’on peut apporter à un enfant, avoir une vision moderne en dépoussiérant les références ». Il croit au pouvoir de la puissance communicante car elle amène à un processus d’identification. C’est pourquoi « j’ai fait lire mon ouvrage à ma fille qui avait 10 ans à ce moment là »
  • « Expliquer sans tricher, sans mentir. Par la découverte d’un thème, l’acte éducatif vient se confronter à la réalité ».

Cycle de la vie : 4/5 ans

 16930752_10210562346688440_269326489_o Didier Bohu : Ouvrages et approche de la mort pour les enfants sur la boutique Funéraire Info

Le premier ouvrage est un carnet au format que tout petit peut avoir en main. C’est par le parallèle avec la nature, source d16930977_10210562345888420_1622736146_o Didier Bohu : Ouvrages et approche de la mort pour les enfants sur la boutique Funéraire Infoe toute vie, que Didier explique le mieux aux jeunes enfants le thème de la fin de toute chose et donc de la mort. Cela amène le lecteur à apporter sa propre réflexion. Les dessins sont simples, modernes, colorés et adaptés à l’imaginaire des tout-petits.

Tout là-haut : 6/8 ans

Le deuxième ouvrage est une histoire, un récit sur une petite fille qui décède en laissant derrière elle un frère et ses parents. Le point de vue est intéressant car il s’agit d’un enfant qui meurt et donc pose la question du deuil de l’enfant mais aussi du deuil fraternel trop souvent oublié dans les ouvrages. Cet ouvrage est particulier pour Didier car c’est en 16935837_10210562345848419_1554191173_o Didier Bohu : Ouvrages et approche de la mort pour les enfants sur la boutique Funéraire Inforéalité son histoire qu’il transpose dans les mots de cette petite fille avec cet accident de voiture qu’il a subi. Le regard est intérieur. Dans ce récit tous peuvent se retrouver, on y parle d’absence et de souvenir, aucune religion n’est mis en exergue, ainsi croyant et agnostique peuvent se retrouver dans cette approche de la mort.

La mort et moi : 12/14 ans

Ce dernier ouvrage s’adresse à de jeunes adolescents. Le format est intéressant car il s’agit de témoignages autour à chaque fois d’un thème précis. L’idée est « de mettre en commun le vécu du deuil afin que les adolescents puissent se retrouver dans un de ces cas ». C’est un recueil qui permet de répondre aux attentes en étant ainsi le plus proche possible d’une situation.

16935487_10210562346448434_546434985_o Didier Bohu : Ouvrages et approche de la mort pour les enfants sur la boutique Funéraire Info16931002_10210562345728416_290783953_o Didier Bohu : Ouvrages et approche de la mort pour les enfants sur la boutique Funéraire Info

Ces ouvrages sont des outils, ils servent de support, « il faut que les parents soient là » afin d’aider leur enfant dans cette approche.

Didier BOHU a encore beaucoup de projets et ne compte pas s’arrêter là pour aider adultes et enfants dans ces moments difficiles.

« C’est normal que l’on parle de la mort aux enfants. Un professionnel a un rôle pour aider les familles, il doit y avoir un geste d’attention très fort.  C’est une plus-value d’offrir un ouvrage d’accompagnement et de partage et qui va rappeler une circonstance extrêmement sensible ».

Retrouvez les ouvrages de Didier Bohu sur la boutique de Funéraire Info et FunéMarket, en suivant le lien.

Didier Bohu, aux éditions Reflet d’image

http://www.seteindre.com/