Accueil Tags Epheméride

Tag: Epheméride

Éphéméride du 27 juin

0
Alain Mimoun
Aujourd’hui :

Pas de journée internationale répertoriée.

Défunts du jour :

Alain_Mimoun-150x150 Éphéméride du 27 juin2013 : Alain Mimoun, athlète français et ancien combattant de la Seconde Guerre mondiale. Il est particulièrement connu pour sa victoire au marathon des Jeux olympiques d’été de 1956 à Melbourne. Mimoun domine nettement la course de fond en France dès 1947 et enlève cette année-là ses premiers titres de champion de France sur le 5 000 et 10 000 mètres. Il croise également le Tchèque Emil Zátopek (1922-2000), qui devient rapidement son ami, à l’occasion d’un match international à Prague le 16 août 1947. Les oppositions Zatopek-Mimoun tournent le plus souvent à l’avantage de la « locomotive tchèque », au sommet de son art entre 1948 et 1952. Mimoun doit ainsi se contenter de trois médailles d’argent olympiques lors de cette période : sur 10 000 mètres aux JO de Londres en 1948 et sur 10 000 et 5 000 mètres aux JO d’Helsinki en 1952, chaque fois derrière Zatopek. Il en va de même aux championnats d’Europe en 1950, où il termine second derrière Zatopek sur 5 000 et 10 000 mètres. Après les titres nationaux gagnés en 1947, Mimoun en accumule nombre d’autres : sur 5 000 mètres en 1949, 1951, 1952, 1953, 1954, 1955 et 1956 (record), du 10 000 mètres en 1947, 1949, 1950, 1951, 1952, 1953, 1954, 1955, 1956, en cross-country en 1950, 1951, 1952, 1954, 1956. En 1949, il remporte le cross national organisé par la ville de Mézidon (Calvados), victoire qu’il renouvelle en 1959 en gagnant devant Abdeslam Radi. Il est élu champion des champions français par le journal L’Équipe en 1949. Aux Jeux méditerranéens de 1951 et de 1955, il remporte le 5 000 et le 10 000 mètres. À la date de 1956, il détenait conjointement les huit records de France des 2 miles, 3 miles, 5 000 m, 6 miles, 10 000 m, 15 000 m, 20 km et de l’heure.

maurice-esteve-150x150 Éphéméride du 27 juin2001 : Maurice Estève, peintre Français. Estève est l’un des peintres majeurs de la nouvelle école de Paris. Excellent coloriste, son style se caractérise par un entrelacement de formes dont les qualités naturelles, voire organiques témoignent d’une grande poésie. La ville de Bourges décide de présenter l’ensemble des œuvres (plus d’une centaine) dont le peintre lui fait donation en 1985 dans l’hôtel des Échevins, restauré avec le concours des monuments historiques et la direction des musées de France pour devenir le musée Estève, inauguré en 1987. Deux autres donations complètent ses collections, en 1989 et, pour le 10e anniversaire du musée, en 1997. Un timbre reproduisant l’une des œuvres d’Estève, Skibet (1979), est émis par les Postes françaises en 1986 (valeur de 5 F).

josette-day-150x150 Éphéméride du 27 juin1978 : Josette Day, actrice Française. Elle commence sa carrière d’actrice de cinéma en 1919, à l’âge de 5 ans, avec le cinéma muet tout en suivant, à partir de l’âge de 9 ans, une formation de petit rat à l’opéra de Paris. En janvier 1939, elle rencontre Marcel Pagnol et devient sa compagne, jusqu’en 1944. Elle tourne avec lui, qui est alors patron de ses propres studios de cinéma, producteur et réalisateur, Monsieur Brotonneau, La Fille du puisatier avec Raimu et Fernandel, La Prière aux étoiles (film inachevé), Arlette et l’amour… En 1942, Marcel Pagnol revend ses studios à Gaumont, mais il reste directeur de production, et se reconvertit dans la culture des œillets à La Gaude entre Grasse et Nice jusqu’au début 1944, moment de leur séparation. En 1946, elle joue son rôle le plus connu, la Belle, dans La Belle et la Bête de Jean Cocteau et René Clément avec Jean Marais.

Dubout-Albert-150x150 Éphéméride du 27 juin1976 : Albert Dubout, dessinateur humoriste et peintre français. Ses premiers dessins sont sortis dans L’Écho des étudiants de Montpellier en 1923. En 1929, Philippe Soupault, directeur littéraire aux éditions Kra, lui fait illustrer son premier livre : Les Embarras de Paris de Boileau. Il illustre près de quatre-vingts ouvrages, dont dix-huit recueils de dessins. Parmi lesquels les livres de Boileau, Beaumarchais, Mérimée, Rabelais, Villon, Cervantes, Balzac (Les Cent Contes drolatiques), Racine, Voltaire, Rostand, Poe, Courteline et simultanément des textes officiels (code des impôts), de nombreux livres (dont les « San Antonio »). Ses dessins pour le « Clochemerle » de Gabriel Chevallier sont particulièrement savoureux. Il collabore à divers journaux et revues dont Le Rire, Marianne, Éclats de Rire, L’os libre, Paris-Soir, Ici Paris… Il réalise aussi des affiches de cinéma et de théâtre ainsi que des décors. Il travaille dans la publicité, fait de la peinture à l’huile (il a réalisé soixante-dix tableaux), et dessine de nombreuses couvertures de livres et des pochettes de disques.


Naissances :

Ce jour là voit naitre deux rois :

  • Charles IX, né le 27 juin 1550 au château royal de Saint-Germain-en-Laye et mort à 23 ans et 11 mois le 30 mai 1574 au château de Vincennes, est roi de France de 1560 à 1574.

    Il est le quatrième roi de la famille des Valois-Angoulême. Fils d’Henri II et de Catherine de Médicis, il succède à son frère François II à l’âge de dix ans et meurt sans enfant mâle légitime à l’âge de vingt-trois ans.

    Sous son règne, le royaume est déchiré par les guerres de religion, malgré tous les efforts déployés par sa mère Catherine pour les empêcher. Après plusieurs tentatives de réconciliation, son règne déboucha sur le massacre de la Saint-Barthélemy.

  • Louis XII, né le 27 juin 1462 au château de Blois et mort le 1er janvier 1515 à Paris, surnommé le « Père du peuple » par les états généraux de 1506, est roi de France de 1498 à 1515. Durant son règne, il dut faire face aux guerres d’Italie, notamment la troisième et la quatrième qui s’achève avec la victoire de Marignan en 1515 et, au plan intérieur, la réforme de la justice et des impôts. Son image fut cultivée après sa mort comme symbole d’une monarchie modérée, s’appuyant sur les états généraux, par contraste avec la monarchie absolue.


En 1997 : sortie du premier tome des Aventures d’Harry Potter, Harry Potter à l’école des sorciers, tiré à 5 000 exemplaires.

    1954 : l’URSS est le premier pays à produire de l’électricité nucléaire en ouvrant la centrale nucléaire d’Obninsk.

    1967 : le premier guichet automatique bancaire développé par De La Rue est installé à Enfield Town au nord de Londres par Barclays.

    2007 : des recherches confirment l’identité d’une momie retrouvée en 1903 comme étant celle de la reine-pharaon Hatchepsout.

1949 : après 9 ans de fermeture pour cause de guerre, réouverture de la Bourse de Paris.

 

 

Décès un 16 juin, éphéméride

0
Aujourd’hui :

Pas de journée internationale répertoriée.

Défunts du jour :

Thierry-Roland-150x150 Décès un 16 juin, éphéméride2012: Thierry Roland est né le 4 août 1937 à Boulogne-Billancourt et mort à Paris, est un journaliste sportif français et un célèbre commentateur de matchs de football. D’une longévité exceptionnelle à l’antenne, il a longtemps travaillé pour Antenne 2 puis pour TF1 avant de rejoindre M6 en fin de carrière. Il a ainsi commenté 13 Coupes du monde, 9 championnats d’Europe  et plus de 1300 matchs de football. Il fut également commentateur pour certaines compétitions d’athlétisme, de boxe et a couvert plusieurs Jeux olympiques depuis 1960.

2000: L’impératrice Kōjun, née le 6 mars 1903 et décédée lr 16 juin 2000 était une impératrice-consort puis impératrice douairière du Japon. Née princesse Nagako de Kuni , elle était l’épouse de l’empereur Hirohito et la mère de l’actuel empereur du Japon, Akihito, ainsi que de six autres enfants dont cinq filles.

Von-Braun-150x150 Décès un 16 juin, éphéméride1977: Wernher Magnus Maximilian von Braun, né le 23 mars 1912 à Wirsitz, Posnanie, décédé à Alexandria, Virginie, est un ingénieur allemand naturalisé américain en 1955 qui a joué un rôle majeur dans le développement des fusées. Pionnier de l’astronautique dans les années 1930, il joue un rôle déterminant dans la conception et la réalisation de la fusée à carburant liquide V2 qui constitue une avancée majeure par rapport à toutes les fusées développées jusque-là.  Récupéré après la défaite allemande avec d’autres scientifiques allemands de premier plan par les forces américaines dans le cadre de l’opération Paperclip, il dirige une équipe d’ingénieurs allemands qui développe les missiles balistiques de l’Armée de Terre américaine. Il devient un des principaux responsables de l’agence spatiale américaine (NASA) et, à ce titre, il développe la famille de fusées Saturn qui permettront le lancement des missions lunaires du programme Apollo.

1970: Elsa Triolet, née Ella Kagan, est une femme de lettres et résistante française d’origine russe née le 12 septembre 1896 à Moscou, décédée le 16 juin 1970 à Saint-Arnoult-en-Yvelines. Elle est également connue sous le pseudonyme de Laurent Daniel. Elle se marie avec Aragon le 28 février 1939.

Décès un 10 mars, éphéméride

0
Jean Giraud
Aujourd’hui

Journée mondiale du rein

Défunts du jour

2013: Georgette Emilienne Plana, née le 4 juillet 1917 à Agen et morte le 10 mars 2013 à L’Isle-Adam à l’âge de 95 ans, est une chanteuse et une actrice française.

georgette-plana-300x300 Décès un 10 mars, éphéméride
Georgette Plana

2012: Jean Henri Gaston Giraud, né le 8 mai 1938 à Nogent-sur-Marne et mort le 10 mars 2012 à Paris, est un auteur français de bande dessinée, connu sous son propre nom et sous les pseudonymes de Mœbius et Gir. il est le créateur, avec le scénariste Jean-Michel Charlier, de la célèbre bande dessinée de western Blueberry. Sous le pseudonyme de Mœbius, il est l’auteur de bandes dessinées de science-fiction, telles que Le Garage hermétique, L’Incal ou Arzach.

2005: Mathias Ledoux, né le 3 juillet 1953, mort le 10 mars 2005 à Paris, un cinéaste et réalisateur de télévision français. Il a notamment réalisé Une souris verte en 2003.

1999: Jean Bourgogne est un entomologiste français, né à Marseille le 14 janvier 1903 et décédé le 10 mars 1999 à Neuilly-sur-Seine.

1899: Un décret français règlemente la circulation des automobiles : la vitesse est limitée à 30 km/h en rase campagne, la vitesse est limitée à 20 km/h en agglomération, nécessité d’un récépissé de déclaration de mise en circulation : la carte grise, nécessité d’un certificat de capacité pour la conduite des véhicules : le permis de conduire

 

 

Décès un 16 février, éphéméride

0
Félix Faure
Félix Faure
Aujourd’hui

Journée internationale du patrimoine canadien

Défunts du jour

2016. Boutros Boutros-Ghali, juriste, politologue, homme d’État et diplomate égyptien. Défenseur du tiers-monde, il est ministre d’État égyptien des Affaires étrangères (après le ministre des Affaires étrangères dans l’ordre protocolaire) à partir de 1977 et prend ensuite en 1991 le poste de vice-Premier ministre égyptien chargé des affaires étrangères. Il est avec son homologue israélien Moshe Dayan, l’un des principaux négociateurs des accords de paix israélo-arabes signés par Anouar el-Sadate et Menahem Begin en 1979. Il est aussi ministre des Affaires étrangères par intérim en 1977 et de 1978 à 1979. Il prend les fonctions de secrétaire général des Nations unies le 1er janvier 1992 pour un mandat de cinq ans. On retiendra sa contribution essentielle à la doctrine de la diplomatie préventive : l’Agenda pour la paix. Mais on lui reproche les échecs de la force onusienne en Yougoslavie, au Rwanda et au Sahara occidental.Boutros-Ghali fit voter la création d’une nouvelle instance : le Haut-Commisariat aux droits de l’homme. Kofi Annan lui succède le 1er janvier 1997. Il est nommé secrétaire général de la francophonie de 1997 à 2002, concrétisant ainsi sa proximité diplomatique avec la France sur la scène internationale. Il est vice-président du Haut Conseil de la francophonie.

Sheridan Décès un 16 février, éphéméride2013. Le guitariste et chanteur britannique Tony Sheridan meurt à 72 ans à Hambourg, en Allemagne. Il joue depuis 1956 quand on lui propose un contrat à Hambourg. Entre 1960 et 1963, il s’y fait accompagner par différents groupes. Parmi eux, quatre débutants : les Beatles (alors composé de John Lennon, Paul McCartney, George Harrison et Pete Best). Quand un producteur de Polydor les voit sur scène, il leur suggère d’enregistrer ensemble. Lorsque leur premier 45 tours My Bonnie/When the Saints Go Marching In, publié en octobre 1961 atteint la 5e place dans les hit-parades, le label Polydor réalise l’album My Bonnie, par Tony Sheridan, où le nom des Beatles apparaît en petit sur la face arrière de la pochette. En 1967, déçu du peu de notoriété que lui a apporté son expérience avec les Beatles, Sheridan qui se sent concerné par la guerre du Viêt Nam, décide de jouer pour les troupes alliées. Dans les années 1970, il dirige un programme de blues à la radio et donne quelques concerts. En 2002, il sort l’album Vagabond, une compilation de ses anciennes chansons.

Félix-Faure-2 Décès un 16 février, éphéméride1899. Félix Faure, qui meurt au palais de l’Elysée à l’âge de 58 ans dans des circonstances de vaudeville, est plus connu pour sa fin que pour son action. On le découvrit râlant dans les bras de sa maîtresse, frappé d’une congestion cérébrale, effet secondaire d’un puissant aphrodisiaque selon la légende. Les chansonniers de l’époque rebaptisèrent bientôt la maitresse d’un imagé : « la pompe funèbre ». Félix Faure, ancien négociant en cuir, entre en politique en 1865 comme opposant à Napoléon III. Républicain modéré, conseiller municipal au Havre puis député de la IIIe République (1881 à 1895), il intègre plusieurs gouvernements comme sous-secrétaire d’Etat Colonies, Marine). Il est élu président de la République en 1895 et s’investit dans le rapprochement franco-russe et la conquête de Madagascar. C’est sous son mandat qu’a lieu l’affaire Dreyfus. Il est hostile à la révision du procès. A la mort de Félix Faure, Clémenceau aurait (notamment) dit : « En entrant dans le néant, il a dû se sentir chez lui ! ». Le Président a eu droit à des obsèques nationales.

Éphéméride du 23 décembre

0
Mikhail Kalashnikov

Aujourd’hui :

Pas de journée internationale

Défunts du jour :

2013 : Andreï Kalachnikov, ingénieur et lieutenant Russe. Né en 1919 dans une famille Mikhail-Kalashnikov Éphéméride du 23 décembrepaysanne koulak du village de Kouria (kraï de l’Altaï) et il est 17e d’une fratrie de 19 enfants, dont huit ont survécu. Victime de « dékoulakisation », il connaît à l’âge de 11 ans, la déportation dans l’oblast de Tomsk, en Sibérie avec toute sa famille. Il s’évade deux fois à l’âge de 15 et de 17 ans, puis travaille dans un dépôt du chemin de fer Turkestan-Sibérie.
En 1938, à l’âge de 19 ans, il fait son service militaire et suit à Kiev une école de conducteurs de chars et montre son intérêt en mettant au point des améliorations pour le Tokarev TT 33, la tourelle de char et un réservoir de moto. Devant cette aptitude, le maréchal Joukov l’envoie suivre un cours de mécanique spécialisée dans la construction de chars d’assaut. En tant que conducteur de char, il est blessé grièvement pendant la guerre lors de la bataille de Briansk en 1941 lors de l’opération destinée à stopper la percée allemande vers Moscou. Il fait un long séjour à l’hôpital et durant sa convalescence, il se met à dessiner des modèles de pistolets car il avait été frappé par la supériorité technique de l’équipement des soldats de l’armée allemande. Il a l’idée de créer un fusil d’assaut petit, fiable et rapide et de le présenter au maréchal de l’artillerie Nikolaï Voronov. Ce dernier le soutient et le pousse à perfectionner son fusil-mitrailleur qui finalement sera retenu par l’État soviétique pour être produit à partir de 1947. Ce fusil est nommé Avtomat Kalachnikova 1947, la célèbre AK-47 (communément appelé « Kalachnikov »). Sa simplicité, sa légèreté et sa rusticité en font un succès mondial, qui aurait été produit à plus de cent millions d’unités, copies comprises. Cependant, la propriété intellectuelle étant collective en droit soviétique, le succès de l’invention n’a pas fait la richesse de l’inventeur, qui a gardé des revenus modestes. Au total, Mikhaïl Kalachnikov a créé à peu près cent cinquante armes diverses. Il est, selon sa biographie l’homme le plus décoré de la Russie (ordre de Lénine, prix Staline 1949, deux médailles étoilées de Héros du travail socialiste). Il est fait docteur des sciences et techniques en 1971 et a fait déposer 35 brevets d’invention. Il a été fait général en 1994.

2006 : Robert Fabre, homme politique français. Diplômé de la faculté de médecine et pharmacie de Toulouse, il a exercé la profession de pharmacien. Il est père de quatre filles. Il a été nommé le troisième homme pour avoir signé avec François Mitterrand et Georges Robert-Fabre- Éphéméride du 23 décembreMarchais, en tant que président du Mouvement des radicaux de gauche, le programme d’Union de la Gauche, le . Il meurt quelques semaines seulement après Jean-Jacques Servan-Schreiber, l’autre grand protagoniste de la scission radicale de 1973.

679 : Dagobert II, Roi des francs d’Austrasie. Vers 650, le roi Sigebert, alors sans enfant, adopte le fils de son maire du dagobert-ii Éphéméride du 23 décembrepalais Grimoald, Childebert. Il en fait l’héritier de son royaume. Vers 652, à la naissance de Dagobert, Sigebert casse son testament et institue son fils comme seul héritier. En 656, le roi Sigbert III décède. Le maire du palais d’Austrasie, Grimoald, fait tonsurer le jeune Dagobert, ce qui le prive de ses droits à la succession royale. Ensuite, il l’exile. Il charge l’évêque Didon dePoitiers de l’emmener dans un cloitre en Irlande. Grimoald répand alors le bruit de la mort de Dagobert, et fait monter son fils Childebert sur le trône. Dagobert revient ensuite en Gaule et règne en Austrasie de 676 à 679. Selon la Vita Dagoberti écrite à la fin du ixe siècle, il serait mort assassiné en forêt de Woëvre.

 

Décès un 22 décembre, éphéméride

0
jacques chancel

Aujourd’hui :

Pas de journée internationale

Défunts du jour :

2014 : Jacques Chancel, journaliste et écrivain français.

Jacques_Chancel_salon_radio_france_2011 Décès un 22 décembre, éphémérideIl devient corres­pon­dant de guerre en Indo­chine à l’âge de 17 ans. Travaillant pour de nombreux maga­zines, il intègre fina­le­ment en 1968 la radio France Inter. Là, il y présente jusqu’en 1990 l’émis­sion Radio­sco­pie. Homme de télé­vi­sion, il crée et présente Grand amphi et Le grand échiquier sur l’ORTF. Avec Marcel Julian, il parti­cipe en 1975 à la créa­tion de la chaîne Antenne 2. Atteint d’un cancer, il meurt le 23 décembre 20joe-cocker- Décès un 22 décembre, éphéméride14 à l’âge de 86 ans.

2014 : Joe Cocker, chanteur et compositeur britannique.

C’est un chanteur de rock et de blues anglais. Sa voix rauque l’a rendu célèbre dans le monde entier. Il chante en public pour la première fois à l’âge de 12 ans quand son frère aîné Victor l’invite sur scène pour chanter lors d’un concert de son groupe. En 1960, Joe forme son premier groupe ‘The Cavaliers’. En 1961, il poursuit sa carrière avec un nouveau groupe ‘Vance Arnold and the Avengers’, puis en 1966, ‘The Grease Band ‘ jusqu’en 1969. Ensuite, il fait partie des grosses révélations du légendaire festival de Woodstock. L’année suivante, il entreprend une longue tournée aux États-Unis avec un groupe formé pour l’occasion, ‘Mad Dogs And Englishmen’, et un album du même nom.
Les années 70 sont plutôt synonymes d’alcool et de drogue pour Joe Cocker, il faut attendre 1982 et une sévère cure de désintoxication pour qu’il réapparaisse de manière spectaculaire en signant le somptueux ‘Sheffield Steel’. Désormais débarrassé de ses vieux démons, Joe Cocker entame une nouvelle carrière et enchaîne les albums.

1988 : Chico Mendès, leader syndical brésilien.

Francisco Mendès chico-mendes Décès un 22 décembre, éphémérideAlves Filho dit Chico Mendes était le leader militant syndicaliste brésilien le plus connu parmi ceux qui ont défendu les droits des seringueiros, ouvriers chargés de recueillir le latex dans les plantations d’hévéa d’Amazonie. Après de nombreux combats syndicaux et personnels pour la défense de la forêt amazonienne et de ceux qui en vivent, il fut assassiné pour ses idéaux sur ordre d’un riche propriétaire de terres.
Chico Mendes est devenu et est resté l’un des symboles de la défense de l’Amazonie et plus généralement de l’environnement et du développement durable.

 

Décès un 21 décembre, éphéméride

0
guy des cars citation

Aujourd’hui :

Premier jour de l’Hiver communément appelé « Jour de la Neige ». C’est aussi le solstice d’hiver qui représente la  journée la plus courte de l’année.

Défunts du jour :

1993 : Guy des Cars, écrivain français. Il est le fils de François de Pérusse, duc des Cars 1875-1941 et de Marie Thérèsa Edwards 1879-1941. Guy des Cars a fait ses études chez Guy_des_Cars_ Décès un 21 décembre, éphémérideles Jésuites où il entre à l’âge de 7 ans, il n’en ressort qu’à 16. Entre-temps, il est renvoyé six fois. Ses maîtres disent de lui  » Brillant élève, mais mauvais esprit ». Il embrasse alors la carrière de journalisme, à 28 ans, il est rédacteur en chef du « Jour ». Lieutenant d’infanterie, il reçoit la Croix de Guerre pour sa conduite au front. Après la défaite de 1940, il se retire dans le Midi où il écrit son premier roman L’officier sans nom, un livre de guerre. Il a écrit de nombreux romans qui ont eu un grand succès dont L’Impure, La Brute, La Dame du cirque, Le Château du clown, Les Filles de joie, Le Faussaire, L’Envoûteuse, La Justicière, L’Entremetteuse, La Maudite.

1824 : James Parkinson, médecin, géologue, et militant politique. James Parkinson a marqué l’histoire de la neurologie pour avoir décrit avec précision, en 1James-Parkinson- Décès un 21 décembre, éphéméride817, une affection jusqu’alors méconnue la paralysie agitante (paralysis agitans) renommée en son honneur maladie de Parkinson par le neurologue français Jean-Martin Charcot. Il était amateur éclairé de géologie et de paléontologie. il fit de nombreux voyages à la recherche de fossiles et publia en 1804, le premier volume de ses « Restes Organiques du Monde Précédent ». A la fin du siècle, Parkinson était bien établi et bien connu comme réformiste social, avec des opinions révolutionnaires sur la guerre, l’armée, les causes de la pauvreté ainsi que sur la médecine, militant pour la désobéissance civile.

1549 : Marguerite de Navarre, femme de lettres. Elle joue un rôle capital au cours de la marguerite-de-navarre- Décès un 21 décembre, éphéméridepremière partie du XVIe siècle : elle exerce une influence profonde en diplomatie et manifeste un certain intérêt pour les idées nouvelles, encourageant les artistes tant à la Cour de France qu’à Nérac. Sœur du roi François Ier, elle est la mère de Jeanne d’Albret (reine de Navarre et mère du futur roi Henri IV). Elle est aussi connue pour être, après Christine de Pisan et Marie de France, l’une des premières femmes de lettres françaises, surnommée la dixième des muses, notamment pour son recueil de nouvelles connu aujourd’hui sous le titre L’Heptaméron.

Décès un 20 décembre, éphéméride

0
leopold-sedar-senghor

Aujourd’hui :

Journée internationale de la solidarité humaine

Défunts du jour :

2001 : Léopold Sédar Senghor, président sénégalais, poète, essayiste.

Léopold-Sedar-Senghor Décès un 20 décembre, éphémérideIl fait ses études au collège Libermann et au cours d’enseignement secondaire de Dakar, puis, à Paris, au lycée Louis-le-Grand et à la Sorbonne. Il est reçu à l’agrégation de grammaire en 1935. L’année 1945 marque le début de sa carrière politique. Élu député du Sénégal, il est, par la suite, constamment réélu (1946, 1951, 1956). Membre de l’assemblée consultative du Conseil de l’Europe, il est, en outre, plusieurs fois délégué de la France à la conférence de l’UNESCO et à l’assemblée générale de l’ONU. Il est élu premier Président de la République du Sénégal, le 5 septembre 1960. Léopold Sédar Senghor est médaille d’or de la langue française ; grand prix international de poésie de la Société des poètes et artistes de France et de langue française. Il est docteur honoris causa de trente-sept universités, dont Paris-Sorbonne, Strasbourg.Il est élu à l’Académie française, le 2 juin 1983, au fauteuil du duc de Lévis-Mirepoix (16e fauteuil).

1590 : Ambroise Paré, chirurgien et anatomiste français. Ambroise Paré est un des plus grands praticiens de la Renaissance et est considéré comme le père deAmbroise_Paré Décès un 20 décembre, éphéméride la chirurgie moderne. Son intérêt pour l’anatomie est tel qu’il intègre la Faculté de la médecine de Paris et devient l’élève de grands chirurgiens de l’époque. Il pratique la dissection et côtoie les malades, impatient de devenir à son tour chirurgien. Il va s’engager dans plusieurs campagnes, ce qui lui vaudra le surnom de chirurgien des armées. Ses méthodes douces séduisent les soldats et sa réputation grandit au point d’attirer l’attention des rois. Entre 1559 et 1575, il devient le chirurgien de Henri II, de François II, de Charles IX et de Henri III. Le chirurgien des princes et des rois est aussi respecté pour ses phrases qui illustrent sa philosophie. Sa devise était « Labor improbus omnia vincit » : un travail acharné vient à bout de tout.

Décès un 22 janvier, éphéméride

0
Aujourd’hui

Pas de journée internationale répertoriée

Défunts du jour

Deguelt-215x300 Décès un 22 janvier, éphéméride2014. François Deguelt (mort à 81 ans). Apprenti philosophe, il préfère tenter sa chance dans les cabarets de Montmartre des années 50. On a presque oublié qu’il a concouru deux fois (1960, 1962) à l’Eurovision, qu’il passait en vedette à l’Olympia ou à Bobino au début des années 60, auréolé du prix 1956 de l’Académie Charles-Cros. De lui, on retient son unique tube : « Le ciel, le soleil et la mer». Celui qu’il a trainé toute sa carrière. Celui qui l’a encore fait remonter sur la scène de la tournée « Age tendre et tête de bois » à plus de 70 ans. A vos moments perdus, écoutez donc aussi, par exemple, la jolie ritournelle « Le bal de la marine».

Heath-Ledger-150x150 Décès un 22 janvier, éphémérideEn 2008 nous quittait à l’âge de 28 ans Heath Ledger, acteur australien. Après des débuts dans une série australienne vite arrétée faute de succès, il s’installe à Los Angeles. En 2001, Heath Ledger joue le premier rôle dans la fiction anachronique Chevalier de Brian Helgeland qui obtient un fort succès. En 2005, il interprète Ennis del Mar, un cow-boy homosexuel, dans Le Secret de Brokeback Mountain d’Ang Lee, aux côtés de Jake Gyllenhaal. Le succès du film est important et la prestation de Ledger lui vaut plusieurs récompenses ainsi qu’une nomination à la 78e cérémonie des Oscars dans la catégorie du meilleur acteur. En 2007, il succède à Jack Nicholson dans le rôle du Joker dans The Dark Knight: Le Chevalier noir (2008), sixième aventure de Batman au cinéma (mais deuxième volet de la série amorcée par Christopher Nolan). Heath Ledger débute ensuite le tournage de L’Imaginarium du docteur Parnassus, de Terry Gilliam mais décède durant le tournage. Il est le premier à recevoir un Oscar à titre posthume pour son rôle du Joker dans Batman.

LAbbé-Pierre-150x150 Décès un 22 janvier, éphémérideEn 2007 nous quittait l’Abbé Pierre, de son vrai nom Henri Grouès, prêtre catholique français de l’Ordre des Frères mineurs capucins, résistant, puis député, fondateur du Mouvement Emmaüs (organisation laïque de lutte contre l’exclusion) comprenant la Fondation Abbé-Pierre pour le logement des défavorisés et de nombreuses autres associations, fondations et entreprises de l’économie sociale, en France.

En 2004 s’éteignait Ticky Holgado, acteur Français. L’acteur tourne au total une soixantaine de films, notamment avec Gérard Jugnot, Josiane Balasko, Gérard Oury, Claude Berri, Henri Verneuil, Edouard Molinaro, Gérard Lauzier, et plus récemment Claude Lelouch (Hommes, femmes, mode d’emploi, 1996), Bertrand Blier (les Acteurs, 1999), Jean-Pierre Jeunet (le Fabuleux Destin d’Amélie Poulain, 2000). Il est nommé pour le César du meilleur second rôle masculin en 1992 pour Une époque formidable et en 1996 pour Gazon maudit. Il croule sous les propositions, en refuse le moins possible.

Telly-Savalas-127x150 Décès un 22 janvier, éphémérideEn 1994 mourait à 72 ans Telly Savalas, acteur américain et chanteur d’origine grecque. Il est d’abord soldat pendant la Deuxième guerre mondiale, puis journaliste. Dans les années 1970, il est principalement remarqué pour avoir interprété le rôle principal dans la série Kojak (de 1973 à 1978), ainsi que le rôle de Ernst Stavro Blofeld dans le film de James Bond « Au service secret de Sa Majesté« .

En 1888 s’éteignait Eugène Labiche, dramaturge Français. Il est élu à l’Académie française. Ses pièces rencontrent un vif succès surtout dans les années 1860. Suite à l’échec de sa dernière, il prend la décision de ne plus écrire et s’y tient. Il est principalement passé à la postérité pour ses comédies.

Décès un 21 janvier, éphéméride

0
"Le Voyage dans la Lune", Georges Méliès (1902)

 

Aujourd’hui

C’est la journée internationale des câlins

Défunts du jour
Jacques-Martin Décès un 21 janvier, éphéméride
Jacques Martin

En 2010 nous quittait Jacques Martin, (à ne pas confondre avec son homonyme animateur de télévision) auteur de bande dessinée de nationalité française, surtout connu pour ses séries Alix et Lefranc. Il a également contribué à plusieurs albums de Tintin. Cet auteur, à ses débuts, avait créé avec Henri Leblicq ses œuvres Le Hibou gris et Œil de Perdrix sous le pseudonyme de Marleb de 1947 en 1948.

En 1997 disparaissait le Colonel Parker (de son vrai nom Andreas Cornelius van Kuijk), l’impresario exclusif d’Elvis Presley. Véritable personnage-clé dans la carrière du « King », sa carrière de manager fut très critiquée et l’homme très controversé dans sa manière d’avoir géré la carrière de Presley.

George-Orwell-150x150 Décès un 21 janvier, éphémérideEn 1950 s’éteignait George Orwell, écrivain anglais. Son œuvre porte la marque de ses engagements, qui trouvent eux-mêmes pour une large part leur source dans l’expérience personnelle de l’auteur : contre l’impérialisme britannique, après son engagement de jeunesse comme représentant des forces de l’ordre colonial en Birmanie ; pour la justice sociale et le socialisme, après avoir observé et partagé les conditions d’existence des classes laborieuses à Londres et à Paris ; contre les totalitarismes nazi et soviétique, après sa participation à la guerre d’Espagne. Témoin de son époque, Orwell est dans les années 1930 et 1940 chroniqueur, critique littéraire et romancier. De cette production variée, les deux œuvres au succès le plus durable sont deux textes publiés après la Seconde Guerre mondiale : La Ferme des animaux et surtout 1984, roman dans lequel il crée le concept de Big Brother, depuis passé dans le langage courant de la critique des techniques modernes de surveillance. L’adjectif « orwellien » est également fréquemment utilisé en référence à l’univers totalitaire imaginé par l’écrivain anglais.

George-Melies-150x150 Décès un 21 janvier, éphéméride
Georges Melies

En 1938 mourait à 76 ans Georges Méliès, réalisateur de films français. Il est connu pour les développements qu’il apporta aux techniques du cinéma, essentiellement des scénarios et des trucages. Il est aussi considéré comme le père des effets spéciaux, le premier réalisateur, le créateur du premier studio de cinéma en France (à Montreuil, en région parisienne) ainsi que l’un des premiers initiateurs du cinéma de divertissement. Il a notamment tourné en 1902 « Le voyage dans la Lune« , chef d’œuvre d’illusions et de poésie d’une durée de 16 minutes.

Lénine-254x300 Décès un 21 janvier, éphémérideVladimir Ilitch Lénine a succombé en 1924, à 53 ans. En 1917, après l’effondrement du tsarisme, les bolcheviks s’emparent du pouvoir en Russie lors de la Révolution d’Octobre. La prise du pouvoir par Lénine donne naissance à l’URSS, premier régime communiste de l’histoire. Avec les bolcheviks, il parvient à assurer la survie de leur régime, malgré leur isolement international et un contexte de guerre civile. Ambitionnant d’étendre la révolution au reste du monde, Lénine fonde en 1919 l’Internationale communiste. Une fois au pouvoir, il use de la Terreur afin de parvenir à ses fins politiques et fait du nouveau régime une dictature à parti unique. Dès mars 1923, Lénine est définitivement écarté du jeu politique par la maladie.