Accueil Tags Limousine

Tag: limousine

55 années d’activité, présence au Funeral@Work, PILATO nous amène vers les étoiles

0
PILATO

Avec PILATO nous avons perpétuellement les yeux remplis d’étoiles. Et ça tombe bien, car c’est la que nous amène Pilato SpA cette année. 
Les nouveaux modèles Polaris et Orion basés sur Mercedes-Benz E Classe vous invitent à les explorer...

26677934_748207835373668_2541184130610495130_o 55 années d'activité, présence au Funeral@Work, PILATO nous amène vers les étoilesEst-ce qu’on se demande si on peut atteindre l’excellence ? Nous y avons toujours cru…
Depuis que le pionnier Luigi Pilato en 1963 a décidé de fonder sa société pour réaliser ses corbillards, notre ambition a été de devenir non seulement aménageur mais un véritable  constructeur automobile !
Nous pouvons maintenant vous le dire en exclusivité : ces derniers mois, nous avons conclu un accord officiel avec Daimler AG pour réaliser l’allongement de la nouvelle Mercedes-Benz classe W 213 du géant automobile allemand. C’est l’aboutissement d’une collaboration de plusieurs dizaines d’années et à présent, Pilato est l’une des deux entreprises en Europe à effectuer cette opération avec l’aide du Groupe Daimler ! Cette nouvelle étape pour notre entreprise s’ajoute à la collaboration que nous avons déjà depuis plusieurs années avec Jaguar.
Ainsi, Pilato SpA est la seule entreprise au monde à pouvoir s’honorer d’alliances officielles et directes avec deux des plus grandes industries de l’automobile mondial. Nous avons réussi un travail que personne n’avait jamais réalisé !


55 ans de design et bien plus ..

En 2018, nous célébrons 55 années d’activité, plus d’un demi-siècle de réalisations en innovations, expériences et nouvelles collaborations majeures.
Il ne peut s’agir que d’une année de satisfaction pour toute la famille, car en dépit d’être une société, la gestion de notre entreprise reste 100 % familiale. L’évolution de notre entreprise chaque année rend celle-ci constamment jeune et toujours en phase avec l’ère du temps, en gardant intacte la principale fondation qui nous caractérise depuis 1963, la famille. Au fil des années, cela nous a permis de grandir avec beaucoup d’énergie et de synergie dans chaque département, en introduisant de nouvelles méthodes de conception, de nouvelles structures, de nouveaux partenariats, de nouvelles idées commerciales, en portant Pilato SpA à rester leader national et européen dans le secteur des corbillards.
Notre force est d’évoluer par étapes, sans de stricts objectifs !!


EXCLUSIVITÉ MONDIALE

Pilato présente au Salon

Funeral@Work, à Brabanthal Louvain, Belgique

le 3 et 4 Février 2018, sur le Stand n. 16

Exclusivité mondiale

aujourd’hui est enfin arrivée  POLARIS sur base Mercedes-Benz Classe E

Pour demander plus d’informations, contactez-nous par email:
pilato@pilato-spa.it

Pilato-Solaris-Funeral-@Work- 55 années d'activité, présence au Funeral@Work, PILATO nous amène vers les étoiles


L’actualité des partenaires

La limousine PILATO aux obsèques de France Gall avec CRIDEL

C’est auprès de partenaires de longue date que CRIDEL s’est équipée. C’est pourquoi le cercueil de France Gall provenait de l’entreprise SAPI et la limousine était une PILATO.  Le plan était prévu et servait également à éloigner badauds et paparazzis le long du cortège et ce jusqu’à l’arrivée.

Pilato-CRIDEL-obsèques-France-Gall 55 années d'activité, présence au Funeral@Work, PILATO nous amène vers les étoiles

Céline Guillou et Alain Lichtman viennent de racheter les Pompes Funèbres Denmat pour ouvrir une nouvelle agence des établissements Quinquis, implantés à Lannion et Plouaret. Ainsi, le centre funéraire d’Armor vient d’ouvrir à Tréguier. En plus des services traditionnels, il propose une première sur le territoire : une limousine PILATO pour les obsèques.

Céline-Guillou-et-Alain-Lichtman- 55 années d'activité, présence au Funeral@Work, PILATO nous amène vers les étoiles

Les cérémonies d’Aix Funéraire 

26239216_779098162276929_2710323387702425969_n 55 années d'activité, présence au Funeral@Work, PILATO nous amène vers les étoiles

Les cérémonies de Charly Hennard 

26198399_740634186137618_8507031279335579697_o 55 années d'activité, présence au Funeral@Work, PILATO nous amène vers les étoiles

Rivaud, les limousines funéraires qui connaissent vos besoins

0
Benjamin Rivaud à FUNEXPO

Benjamin Rivaud, connu pour son offre de véhicules funéraires, est plus qu’un vendeur de voitures : avec une entreprise de pompes funèbres, une marbrerie, une offre de renforts ponctuels aux professionnels en surcharge de travail, il peut ainsi mieux cerner les besoins de ses clients sur le terrain.

Limousines et corbillards, vente…

« Nous sommes revendeur en France des sociétés Intercar, Eagle Coach et Indus Auto, nous proposons une gamme importante de véhicules limousines. » détaille benjamin Rivaud « Mais toutes les sociétés n’ont pas le désir d’intégrer une limousine à leur flotte. Nous proposons aussi des corbillards plus classiques dans le concept, mais toujours avec cette exigence que nous avons lorsque nous sélectionnons les véhicules que nous allons proposer ».

La satisfaction du client est au cœur des préoccupations de Benjamin Rivaud « Nous fournissons bien entendu un suivi administratif (immatriculation, conformités Apave, Véritas,…) pour toute acquisition d’un véhicule afin de soulager l’acheteur de cette tâche. » Les véhicules sont équipés « Mais nous proposons de les réaménager si nécessaire, selon les besoins du client ».

… Mais aussi achats

« Nous proposons un choix d’occasions sélectionnées. » explique Benjamin Rivaud « Ce qui implique que nous achetons des véhicules. On n’en parle pas assez souvent, c’est pourquoi je veux attirer l’attention des professionnels à ce sujet : si ils ont un véhicule à vendre, il peut peut être nous intéresser, qu’ils n’hésitent pas à nous contacter ».

Il est possible de louer des véhicules. « Nous proposons de la location de véhicules, en renfort ou une limousine pour une cérémonie de prestige, par exemple. Notre flotte de corbillards, fourgons et limousines, est à disposition, avec ou sans chauffeur, afin que les professionnels puissent accepter plusieurs cérémonies par jour ou tout simplement pratiquer l’entretien de leurs propres véhicules. Et ceci, au niveau national. ».

Un entrepreneur polyvalent

Benjamin Rivaud et ses équipes sont les premiers utilisateurs de leurs véhicules. « Nous sommes une pompe funèbre à part entière, et nous proposons en plus de nos locations dé véhicules des renforts. En effet, nous intervenons du transfert à la cérémonie en passant par la mise en bière, l’habillage et la préparation des défunts. Nos équipes de porteurs et maître de cérémonie sont à peuvent renforcer les équipes d’une société, ou prendre en charge intégralement un convoi. Ce sont tous des professionnels compétents et expérimentés. »

Premier utilisateur de ses véhicules, Benjamin Rivaud peut ainsi proposer une offre aux professionnels axée sur la facilité d’utilisation et l’ergonomie de ses véhicules.

Le site internet de Rivaud : benjamin-rivaud.com

Email : contact@benjamin-rivaud.com

Pompes Funèbres Hennard, trois ans de succès

0
Pompes Funèbres Hennard

C’est aujourd’hui le troisième anniversaire des Pompes Funèbres Hennard, et cet événement nous tient à cœur. Parti de rien, Charly Hennard a su développer sa société en faisant des choix différents et modernes, tout en conservant farouchement son indépendance. Un bilan rassurant pour les entrepreneurs indépendants.

Une vie dans le funéraire

Charly Hennard à débuté au PFG à Valenciennes, avant de poursuivre son expérience chez Onlytrans, une entreprise spécialisée dans le transport de corps et la sous-traitance pour les opérateurs du funéraire. De son passage dans le groupe OGF, Charly retient surtout une expérience instructive, « une école de la rigueur ».

Longtemps, l’entrepreneur a également été pompier volontaire. Un sacerdoce qu’il a dû abandonner après la création de sa société, tant ces deux activités étaient chronophages, mais qui a contribué à sa formation, sur la disponibilité nécessaire, notamment.

La création des Pompes Funèbres Hennard a pris un an à Charly, aidé par ses proches. Passage d’un certificat niveau 6, étude de marché, recherche de fournisseurs, recherche de locaux, et c’est finalement le 1er août 2014 que Charly a ouvert avec fierté pour la première fois la porte de son agence.

Agence-pompes-funèbres-Hennard-4-200x300 Pompes Funèbres Hennard, trois ans de succèsPompes Funèbres Hennard, des choix novateurs

Les choix qu’a fait Charly pour son entreprise ont toujours été orienté vers les familles, et le souhait de leur présenter des produits novateurs.

Ainsi, plutôt que de se tourner vers les ténors du secteur, Charly a fait appel, pour ses rapatriements à l’étranger, à I2F Assistance (qui s’appelait à l’époque IFAssistance). Gilles Debeaumarché, le fondateur de la société, nous racontait d’ailleurs qu’un jour, Charly devant convoyer un défunt vers un aéroport parisien, le spécialiste du rapatriement avait joué les opérateurs de radioguidage à l’intérieur du terminal.

Un autre choix stratégique a été le cercueil en carton Eco-Cerc, qui représente aujourd’hui 80 % des crémations aux Pompes Funèbres Hennard, certaines familles venant parfois de loin pour avoir la possibilité de faire ce choix.

Charly a récemment commencé à travailler avec Funerarts « Nous allons proposer toute la gamme, les articles funéraires, les inters, et la personnalisation de cercueils. On l’a vu à Funexpo, et nous avons été bluffés. ».

Pour parfaire ses convois, les Pompes Funèbres Hennard vont bientôt se voir adjoindre une limousine Pilato, qui ne passer certainement pas inaperçue…

Trois ans, trois agences

Au terme, donc, de cette troisième année, les Pompes Funèbres Hennard ont misé sur le développement et capitalisent sur deux agences, à Hérin et Raismes, et un relais, un fleuriste correspondant. Le nombre de convois est en croissance continuelle, et les habitants du secteur ont rapidement pris l’habitude de se rendre dans les agences.

Dans un contexte censé être morose pour les entrepreneurs indépendants, la réussite des Pompes Funèbres Hennard devrait donner à réfléchir. Des choix novateurs, tournés vers la modernité et la personnalisation des obsèques, et le souci constant de la satisfaction et du services aux familles dans ses choix.

En un mot : bon anniversaire aux Pompes Funèbres Hennard, et nous sommes certains qu’il y en aura beaucoup d’autres.

Vous êtes une pompe funèbres indépendante, un artisan, une PME-PMI du funéraire ? Vous souhaitez être présents dans Funéraire Info et partager vos actualités ? N’hésitez pas à nous contacter.

Corbillard limousine Pilato Jaguar, le système AWD vous emmène partout

0
Corbillard limousine Pilato Jaguar

Une nouveauté dans la gamme corbillard limousine Pilato Jaguar, qui va véritablement améliorer la vie des chauffeurs funéraires, voilà qui ne passe pas inaperçu. Il s’agit, bien entendu de l’arrivée de la transmission intégrale AWD, All Wheel Drive, sur le modèle Aurora XF. On vous dit tout.

Aurora XF, Jaguar et Pilato

PILATO_esterni_aurora-deux-places_15_S_3-300x300 Corbillard limousine Pilato Jaguar, le système AWD vous emmène partoutLe corbillard Aurora XF est issu d’un partenariat entre Jaguar et Pilato, une association prestigieuse « pas seulement » précise Olivier Defrancq, distributeur Pilato France. « Il est vrai qu’on a tendance à considérer qu’apposer une marque prestigieuse comme Jaguar, dont le nom fait rêver, est un argument marketing, mais en réalité, c’est secondaire. La coopération se fait vraiment au niveau technique. »

Sur quelles bases ? « Jaguar fournit à Pilato tout un ensemble de données techniques, qui sont inaccessibles habituellement. Ainsi, par exemple, Pilato a reçu les schémas techniques DAO de la Jaguar, ainsi que ce qu’on appelle un TT Car, pour l’anglais de Tolish Trial Car. Concrètement, c’est une voiture de pré-production qui est réservée, justement, au développement des modifications spécifiques au corbillard. »

Beaucoup de données reçues, donc « Non seulement ces données et la TT Car, mais les ingénieurs de Chez Pilato sont en contact avec ceux de Jaguar tout au long du processus de développement du corbillard. Ceci permet de mieux comprendre la technologie de plus en plus poussée proposée sur son véhicule par Jaguar, et d’y intégrer la technologie spécifique Pilato en respectant la structure de la voiture ».

Le AWD, changeur de jeu

PILATO_esterni_aurora-deux-places_15_S_1-300x204 Corbillard limousine Pilato Jaguar, le système AWD vous emmène partoutLa transmission intégrale AWD, pour All Wheel Drive, toutes roues conductrices en français, est devenue une option de plus en plus populaire pour les possesseurs de Jaguar, et, pour bon nombre de clients, il s’agit du facteur décisif qui les oriente dans le choix de leur voiture. La gamme de véhicules proposant cette option est vaste dans le catalogue, Jaguar, des sportives aux breaks. Mais, concrètement, comment ça marche et à quoi ça sert ?

La transmission intégrale AWD transmet la puissance du moteur aux quatre roues, au lieu de deux habituellement, offrant une adhérence accrue. Qu’ils roulent sur du gravier non compact au cœur de l’été ou sur des routes verglacées en plein hiver, tous les véhicules à transmission intégrale AWD offrent un niveau augmenté de stabilité et de contrôle.

Si vous ne saisissez pas immédiatement l’intérêt d’un tel système sur une limousine corbillard, vos chauffeurs, eux, comprendront instantanément. Convois par tous temps, levées de corps dans des lieux parfois difficile d’accès, cimetières aux chemins gravillonnés, verglacés, enneigés, boueux, qui exigent malgré cela de la précision pour conduire le véhicule dans les allées étroites…

En un mot, jamais la combinaison de l’utile et de l’exceptionnel n’avait atteint ce point dans un véhicule funéraire.

Pour plus d’information, le site Pilato : www.pilato-spa.it

Corbillard limousine Pilato Jaguar, aller plus loin

Pompes Funèbres Morena : une Jaguar Pilato en Guadeloupe

Le vaisseau amiral Pilato arrive aux pompes funèbres Hoffarth

0
Pompes funèbres Hoffarth

Le groupe funéraire Hoffarth vient de recevoir un renfort royal : la limousine Queen II, sur base Jaguar, première Pilato de cette série livrée en France. Un véhicule d’exception pour des convois de haut vol, à la hauteur de l’exigence qui a fait la réputation de la maison Hoffarth.

Sa majesté Queen II

Le corbillard Queen II est le vaisseau amiral de la gamme Pilato, né de l’étroite collaboration avec le fameux constructeur de Coventry.

Dès les phases de conception et de projet du véhicule, la maison Pilato a choisi de maintenir les traits distinctifs de la voiture Jaguar en adaptant les lignes de la transformation en corbillard aux lignes initiales, et en associant au prestige du jaguar le charme raffiné du style Pilato.

Parfaitement silencieux, le corbillard accueille le chauffeur et trois passagers, permettant à la famille d’accompagner, si ils le souhaitent, le défunt.

Pour la partie funéraire, Pilato a cherché l’esthétique dans l’univers du nautisme, avec ses courbes élégantes et son placage en bois impeccable.

The Queen II a été conçue pour être un beau véhicule, mais utilisable au quotidien. Avec une attention toute particulière portée aux mécanismes fréquemment sollicités, et une ergonomie parfaite, la limousine corbillard The Queen II est faite pour embellir les convois.

Pilato-Hoffarth-1-300x225 Le vaisseau amiral Pilato arrive aux pompes funèbres HoffarthUn atout de choix pour les pompes funèbres Hoffarth

Présent sur huit sites d’Alsace et de Franche-Comté, les pompes funèbres Hoffarth intègrent dans l’entreprise, créé voici plus de 30 ans, des services de pompes funèbres, de marbrerie, de la prévoyance obsèques, un funérarium et un crématorium (à Sausheim près de Mulhouse dont l’activité avec 3.400 crémations en 2014 en fait le leader des crématoriums privés en France).

« Une nouvelle Jaguar, de type limousine, est à présent utilisée pour nos convois funéraires. Le bien de nos familles est important pour nous. La prestation de notre service passe également par la qualité de nos véhicules. » ont déclaré les équipes des PF Hoffarth, fières d’accueillir ce nouveau véhicule.

Alain Hoffarth, à la tête de son groupe et co-président de la FFPF démontre, une fois de plus, qu’il vise l’excellence.

Le site internet des PF Hoffarth : www.alain-hoffarth.fr

Le site internet de Pilato : www.pilato-spa.it/fr/accueil.php

Le funéraire en Corse, tradition et modernité

0
corbillard Pilato Corse

Lors d’un déplacement en Corse, Olivier Defrancq, de Pilato France, a eu l’occasion de découvrir les spécificités du funéraire sur l’Ile de Beauté. Respect des traditions, solidarité et courtoisie professionnelle sont à l’ordre du jour, au milieu de paysages dont on ne se lasse pas.

Le funéraire en Corse, des spécificités affirmées

Le funéraire en Corse a ses spécificités « Il y a beaucoup de produits italiens. C’est vrai que la Corse est proche de la Sicile, aussi, cela facilite les choses. Les cercueils, les articles funéraires, viennent d’Italie, la plupart du temps ».

Concernant les obsèques, la crémation est moins prégnante que sur le continent « On est sur un taux de crémation qui tourne autour de 30 – 35 %, dans les deux crématoriums, Bastia et Ajaccio. Ceci dit, le nombre de crémations augmente chaque année, pas dans des proportions énormes, mais régulièrement. »

Ceci à rapporter sur une moyenne de 3000 décès par an sur l’île.

Les convois sont importants « Avoir plusieurs centaines de personnes sur un convoi, c’est fréquent. En Corse, la famille, c’est important, et les communautés sont très soudées. Les pompes funèbres sont habituées à gérer donc des obsèques avec une foule nombreuse, et beaucoup, beaucoup de fleurs. »

Un convoi qui commence souvent bien en avant « La tradition de la veillée est toujours bien vigoureuse. Sur le continent, c’est vrai qu’elle a tendance à se perdre, mais en Corse, on veille sur le défunt, parfois pendant quatre jours, et au moins toute une nuit. Ce qui fait que les maisons funéraires sont grandes et très bien équipées. On a quelques funérariums comme ça, sur le continent, avec salle de convivialité, etc. Mais la Corse est vraiment en avance sur le sujet. Les familles apportent boisson et nourriture, parfois même, c’est un traiteur qui vient, et tout s’organise autour de la veillée. »

corbillard-pilato-corse-300x225 Le funéraire en Corse, tradition et modernitéÉquipements de point et courtoisie professionnelle

Olivier a été frappé par la qualité des équipements « Il y a beaucoup de belles chambres funéraires, aussi bien en ville qu’à la campagne. On voit vraiment qu’un soin particulier est apporté à l’accueil des familles et à la possibilité d’organiser des veillées. »

La mise en bière se fait en Corse « Un entrepreneur de pompes funèbres me disait qu’il n’avait quasiment plus d’arrivée de cercueils, mais des arrivées de corps, avec mise en bière sur place. Ce qui peut parfois s’avérer compliqué, avec les soins de thanatopraxie, on dispose d’un délai de 48 heures, mais le temps que la famille réagisse, de régler les formalités administratives, de faire la route, de prendre le bateau, 48 heures, c’est parfois sport. Il arrive fréquemment qu’une entreprise, si elle ne trouve pas de confrère pour s’occuper du transport, aille chercher le défunt, l’équipe prend le premier bateau du matin, ils font l’aller-retour dans le délai imparti… »

Les grande enseignes et franchises sont peu présentes « L’organisation est très territoriale. Les sociétés sont implantées depuis longtemps, la pompe funèbre a enterré le père, le grand-père, l’arrière grand-père, et tout se fait avec un mélange de bouche à oreille et d’habitudes familiales ».

Un fonctionnement basé sur la courtoisie « Chacun travaille sur son secteur sans empiéter sur celui du confrère. Si une pompe funèbre doit intervenir sur le secteur du voisin, elle passe un coup de fil pour prévenir, ou demande à ce que leur équipe s’en occupe. Du coup, il règne sur le funéraire Corse une ambiance générale de respect mutuel. »

Et Pilato, dans tout ça ? On va bientôt voir de belles limousines sur les routes Corses ? « On en voit déjà ! Notamment une, que j’ai prise en photo, qui est la première Pilato livrée sur l’île, en 1985, et qui est toujours en fonction. Mais oui, la beauté des convois est importante, et les contacts ont été très bons ». A suivre, donc.

Le site de Pilato : www.pilato-spa.it

Précédemment, Pilato nous emmenait également en Guadeloupe 

Aller à son bal de promo en corbillard … les limousines, c’est has been !

0
bal de promo corbillard

Rien n’aurait arrêté Megan Flaherty, ni le regard des autres ni sa vocation : devenir directrice de pompes funèbres ! Alors, son bal de promo venu, elle laisse de côté les limousines « classiques »…

Megan a en effet décidé de marquer les esprits lors de son bal de promo. Nous sommes dans le New Jersey, aux Etats Unis et un bal se prépare. Cet événement marque la fin de la scolarité et le passage du lycée à l’université, un moment incontournable dans la culture américaine.

Et Megan a bien marqué le coup ! La jeune fille est arrivée à bord d’un corbillard luxueux, duquel est sorti un porteur en queue de pie et haut de forme, et son petit ami. Ouvrant la portière, on découvre alors un cercueil que les deux hommes sortent du corbillard. La jeune Megan y est allongée, toute menue dans la grande boîte, parée d’une belle robe de soirée bleue.

Tout le long de la vidéo, on entend tour à tour les élèves s’étonner, s’interroger, et lorsque la jeune fille sort enfin de son cercueil, les exclamations fusent « elle a osé » !

Habituellement discrète, Megan a assuré le show. C’est un ami de la famille, qui joue le rôle du porteur pour cette cérémonie un peu spéciale qui lui a permis de réaliser cette arrivée hors du commun. Monsieur Mc Gee est directeur de pompes funèbres et a pris Megan sous son aile pour lui montrer le métier quand elle s’y ait intéressé un an auparavant.

La plupart des autres élèves ont rit de la performance, la décrivant comme « mortellement jolie », tandis que d’autres ont jugé l’initiative insensible. Pour Megan, aller à son bal de promo en corbillard démontrait aussi que les gens sont encore mal à l’aise avec la mort, heureusement, son petit ami n’a vu qu’elle et n’était pas le moins dérangé par l’initiative.

Limousine Pilato aux pompes funèbres Mozet-Cornard : un an après

0
Pilato corbillard limousine Mercedes

Un an après l’arrivé de sa limousine Pilato, Monsieur Cornard, gérant des pompes funèbres Mozet-Cornard, dans les Ardennes, tire un bilan positif de son choix. Il nous parle de sa société et nous confirme que ses convois ne passent pas inaperçus…

Limousine-corbillard-Pilato-pompes-funèbres-Mozet-Cornard-225x300 Limousine Pilato aux pompes funèbres Mozet-Cornard : un an aprèsPilato, un choix pragmatique

Cela va faire un an que les pompes funèbres Mozet-Cornard ont vu arriver leur limousine, une Mercedes Pilato d’occasion. Pourquoi une limousine, d’ailleurs ? « Parce que, dans la secteur, il n’y a que des fourgons, tous sur le même modèle. Nous voulions nous distinguer. Et la Limousine permettait cela. En plus, elle a l’avantage de laisser voir le cercueil. Chez nous, c’est important : les convoi à pied jusqu’au cimetière sont encore la norme, les inhumations sont majoritaires, et le convoi avec la limousine au pas et le cercueil apparent a plus d’allure. »

Une fois le choix d’une limousine fait, pourquoi avoir opté pour une limousine Pilato ? « La réputation de la maison. Pour moi, depuis longtemps, Pilato était le constructeur numéro un, ils ont une réputation de sérieux et de fiabilité. J’ai regardé d’autres modèles, mais leur design faisait penser à des breaks rallongés. La Pilato, au contraire, avait un design reconnaissable au premier coup d’oeil. »

Mais est-ce qu’il y a eu des changements dans la façon de travailler ? Véhicule de suite, chauffeur ? « Oui, bien entendu, il y a un véhicule de suite pour les fleurs, c’est indispensable, mais c’était prévu. Pour la façon de travailler, nous n’avons pas procédé à des bouleversements majeurs, l’équipe est bien rodée. Nous avons simplement mis en place deux chauffeurs dédiés à la limousine. »

Le corbillard est proposé en option ? « Non, pas du tout, c’est notre véhicule de convoi, il est de toutes les obsèques, aussi bien lorsqu’elles ont lieu ici qu’à l’extérieur. »

Et quelles ont été les réactions à l’arrivée de votre limousine Pilato ? « Les familles apprécient le véhicule, il fait toujours forte impression. On nous demande souvent si il y aura ‘’la grosse voiture’’, et ils sont satisfaits de la voir arriver. Chez nos confrères, pas de réactions officielles, mais, quand on discute avec eux, on sent une petite pointe de jalousie ! »

Les pompes funèbres Cornard

Les pompes funèbres Mozet-Cornard existent depuis longtemps ? « Depuis 55 ans » explique Monsieur Cornard « C’est une société familiale, pompes funèbres de père en fils. Nous faisons également marbrerie, et nous somme quinze entre la pompe funèbre et la marbrerie. »

Pour combien de convois par an « Nous réalisons entre 200 et 230 convois par an. Ce qui domine, ce sont les inhumations, les crémations représentent 30 % des convois, pas plus. D’ailleurs, les familles forment également des cortèges, en voiture, quand on va au crématorium. »

Monsieur Cornard, un an après, ne trouve que des motifs de satisfaction dans son choix de limousine. La limousine Pilato fait désormais partie de la famille pour poursuivre la saga.

Le site Internet de Pilato

Le site internet des Pompes Funèbres Mozet-Cornard

Limousine-Pilato-et-corbilard-véhicule-de-suite-Mozet-Cornard-1-768x1024 Limousine Pilato aux pompes funèbres Mozet-Cornard : un an après
La limousine corbillard Pilato des pompes funèbres Mozet-Cornard et son véhicule de suite

Limousine Intercar : dans le mur ?

0

C’est une affaire bien ennuyeuse qui agite la province de Modène, en Italie. Les 12 employés d’Intercar, ont été licenciés et les salariés sont sans salaire depuis trois mois. Retour sur les raisons du licenciement.

La société Intercar de Soliera société d’ingénierie spécialisée dans la préparation de carri funebri-, donc de corbillards et limousines funéraires a annoncé il y a deux jours le licenciement de douze employés.

En outre, le syndicat apprend que la société n’aurait pas respecté les paiements prévus vers la société de location.

Le syndicat ne comprend pas. « Depuis 2012, la société poursuit son activité normalement jusqu’en mai dernier où est activée une demande pour licenciement « motivata da un ritardo di consegna di auto Mercedes da allestire » comprenez par un retard dans la livraison de voiture Mercedes à préparer.

Aujourd’hui même, une réunion est attendue par le syndicat Fiom avec les dirigeants de la société à Soliera. Le syndicat demande la réintégration des salariés et a trouver une solution, notamment par le biais des instituions afin de rétablir la situation financière de l’entreprise ainsi que les salaires.

Crédit photo :www.intercar-service.it/

Série Marseille sur TF1, Depardieu roule en corbillard Pilato

0
Marseille, une série mortelle

Jeudi sera diffusée sur TF1 Marseille, la série de Netflix, ou du moins les deux premiers épisodes. Ne soyez pas surpris d’y retrouver des visages connus, et on ne parle pas de Gérard Depardieu. Des pros du funéraire ont en effet payé de leur personne. Interview d’une star qui a failli éclipser le grand Gégé.

tournage-parseille-pilato-defrancq-depardieu-pueyo-300x225 Série Marseille sur TF1, Depardieu roule en corbillard Pilato
Gérard Depardieu et deux stars

D’Aix à Marseille, Pueyo et Pilato

En effet, dans une scène d’obsèques, filmée au cimetière St Pierre à Marseille, une limousine Pilato jouera les figurants de luxe. De même son propriétaire et son concessionnaire : Anthony Pueyo, d’Aix Funéraire, par ailleurs membre de la FFPF, Administrateur national et vice-président de la Fédération Française des Pompes Funèbres, et Olivier Defrancq, de Pilato France, font en effet une apparition dans la même scène. Costumes sombres, regard dur, mâchoire crispée, le talent d’acteurs des deux compères se révèle. Mais comment se sont ils retrouvés devant la caméra ? Anthony Pueyo nous raconte.

« Ce n’est pas la première fois que nous mettons à disposition un véhicule funéraire pour un tournage » explique l’entrepreneur « Une agence spécialisée était à la recherche d’un corbillard pour un tournage, il y a quelques temps, nous nous étions proposés, et le véhicule leur avait plu. Depuis, lorsqu’on leur demande un véhicule pour une scène d’obsèques, ils nous appellent directement. » Pour la Pilato, d’accord, mais vous ? « J’ai entendu dire qu’il cherchaient également des figurants pour le tournage. J’en ai parlé à Olivier Defrancq, qui a trouvé l’idée amusante, et voilà. »

Quelle scène avez-vous tourné ? Avec qui ? « Je ne sais pas si j’ai droit de révéler les éléments de l’intrigue ; ce que je peu dire, c’est qu’il s’agit d’une scène d’obsèques, et il y avait Gérard Depardieu, Benoît Magimel et Nadia Farès. »

Qu’avez-vous pensé du tournage ? « Franchement, c’est une grosse production. J’étais impressionné, rien que pour le tournage de la scène, de voir le nombre de figurants, de techniciens, etc… J’ai déjà vu des tournages, et j’ai bien vu que, sur celui-ci, il y avait de gros moyens. En même temps, l’ambiance sur le tournage était vraiment sympathique, les équipes étaient contentes d’être là et de travailler sur cette série. On m’a dit que les critiques étaient mauvaises, c’est dommage, parce que cela ne reflète pas ce que j’ai vu sur le tournage. »

Bon, et la question qui brûle les lèvres, Depardieu, il est comment ? « Très pro, très impressionnant pendant le tournage, et vraiment sympathique en dehors. Il voulait voir la limousine, il s’est assis dedans, on a un peu discuté, vraiment, une excellente rencontre. »

anthony-pueyo-olivier-defrancq-marseille-pilato-300x225 Série Marseille sur TF1, Depardieu roule en corbillard Pilato
Anthony Pueyo et Olivier Defrancq devant la limousine Pilato

La limousine indispensable

Anthony Pueyo est un convaincu de la limousine « C’est selon moi le funéraire de demain. » et, en dehors d’une apparition à l’écran, qu’apporte-t-elle à la société ? « Elle révolutionne notre manière de travailler. Franchement, quand vous avez une limousine, elle attire tous les regards, et si, à côté, l’équipe n’est pas impeccable, ça se voit de suite. On fait extrêmement attention, du coup, à notre tenue et notre attitude, d’une façon toute naturelle. Je ne dis pas qu’on travaille mieux que les autres, mais ça nous pousse à nous remettre en question et ça nous motive pour le faire. ».

Et en dehors d’un supplément de motivation ? « C’est un objet publicitaire sur roues » sourit Anthony Pueyo « mieux qu’un panneau 4 par 3. On n’a pas noté de différence au début, puis, petit à petit, on s’est rendu compte que des familles venaient, soit parce que leur regard avait été attiré par la limousine, qu’elles nous avaient vu travailler et avaient trouvé ça bien… Soit parce qu’elles voulaient la limousine pour les obsèques. Je pense déjà à un second véhicule. Les jaguar me plaisent beaucoup… J’ai demandé à Olivier Defrancq de m’en chercher une » si sa carrière d’acteur lui en laisse le temps, bien entendu.

Marseille, jeudi 12 mai, 20 h 50, TF1
Et sur Netflix : https://www.netflix.com/fr/

Le site internet d’Aix Funéraire : www.aix-funeraire.fr

le site Internet de Pilato : www.pilato-spa.it/fr