Accueil Tags Monument funéraire

Tag: monument funéraire

France Tombale, le bilan du spécialiste du funéraire en ligne

0

Le spécialiste du funéraire en ligne affiche déjà plus de 1500 commandes. Depuis le lancement de son activité fin 2017, France Tombale a enregistré en moyenne plus de 150 commandes par mois.

La start-up, qui fonde son succès sur des prix justes et se distingue par la fabrication de monuments funéraires Made in France, étoffe ses équipes et lance une nouvelle gamme.

France Tombale,  la startup qui révolutionne le monde du funéraire, annonce une croissance de son activité avec plus de 150 commandes par mois via son site Internet : www.francetombale.fr. Entreprise française de marbreries funéraires et accessoires en ligne, France Tombale accompagne et conseille les particuliers du début à la fin de leur projet en leur proposant toujours des produits de qualité au prix juste. France Tombale offre la possibilité de créer en ligne, grâce à un outil 3D, un monument funéraire personnalisé, selon les souhaits et les croyances de chacun. Sur son site internet, l’entreprise propose une assistance personnalisée tout au long de la conception du projet.

Plus de 1 500 commandes sur le site de France Tombale

Depuis son lancement, France Tombale comptabilise, en dix mois d’activité, plus de 1500 commandes. Le mois de juin a été marqué par la visite de 20 000 internautes sur son site internet. 1 000 simulations de conceptions de monuments funéraires ont également été réalisées au cours de ces dix derniers mois.

«  Nous sommes ravis de ces très bons résultats qui montrent l’intérêt des familles pour un concept innovant tel que France Tombale. Nous offrons la possibilité à chacun de concevoir, depuis chez soi, son monument funéraire. Nous apportons un soutien tout au long du projet, de la conception jusqu’à la pose dans tous les cimetières de France. Afin de répondre aux demandes croissantes que nous enregistrons depuis plusieurs mois, nous avons étoffé notre équipe et recruté 2 conseillers funéraires », indique Jérémy Dols, le fondateur de France Tombale.

Une nouvelle gamme de monuments en métal

France-tombale-2 France Tombale, le bilan du spécialiste du funéraire en ligneAprès avoir développé la gamme Monukéa, des monuments funéraires à poser soi-même et des monuments paysagers, France Tombale étoffe son offre avec une nouvelle gamme de monuments en métal : la stèle Pando. Son nom a été choisi en référence à l’arbre Pando, l’organisme végétal le plus ancien du monde. Sa couleur gris platinium, vient soutenir l’aspect moderne du monument. L’entourage en acier blanc est complété par une plaque posée au milieu du monument et dont la couleur rappelle la stèle. La gravure peut s’appliquer à plusieurs endroits. Le plus souvent,

elle prend place sur le devant de l’entourage. L’une des particularités principales de la stèle en arbre est de permettre au proche du défunt d’accrocher de multiples messages. Les monuments en acier sont traités contre la corrosion en suivant le même procédé que celui utilisé dans les secteurs nautique et aéronautique.

100% made in France

France Tombale a élaboré sa gamme en privilégiant la qualité de la fabrication française. Ses équipes travaillent notamment avec des artisans partenaires établis dans le Tarn proposant des monuments réalisés avec le granit du Sidobre. Par ailleurs, France Tombale intervient partout en France grâce à son réseau de poseurs professionnels.

Spécial BtoB : France Tombale recherche des poseurs partout en France !

Pour répondre à une demande croissante, France Tombale recherche actuellement des poseurs de monuments partout en France.

France-tombale-logo-1 France Tombale, le bilan du spécialiste du funéraire en lignePour plus de renseignements : https://www.france-tombale.fr/

Contact presse : Anna Beauchamp – a.beauchamp@giesbert-mandin.fr – 06 88 94 44 42

Source: Communiqué de presse 16 juillet 2018

Monument funéraire original : la réponse de Funeral Concept

0
Monument funéraire original
Monument funéraire original

Dans la pensée collective, le cimetière est triste, sinistre… Pourtant une irréductible entreprise née il y a 5 ans a osé changé la donne en proposant un monument funéraire original.

L’acier : pour un monument funéraire original, et bien plus encore

Un coup d’œil sur la page Facebook de Funeral Concept, et l’on se croirait dans un autre pays ! « Couleur », « plus gai », « moins triste » sont les termes qui reviennent dans les commentaires des visiteurs de la page et des familles qui ont opté pour un monument funéraire original du catalogue de Funeral Concept.

Après les obsèques, la dernière demeure reste à tout jamais ancrée au cimetière. La sépulture  et le deuil sont liés, et les familles actuelles se sont rapprochées de leurs défunts, pas seulement pour entretenir leur tombe, mais en ayant besoin de bien plus.

L’originalité, la matière et le design apportent une autre dimension aux monuments de la marque. Un beau produit illustrant les idées de Funeral Concept, c’est la stèle arbre. Plus qu’un symbole de vie, c’est une stèle qui permet une véritable interaction entre la tombe et la famille du défunt.

Funeral-concept-acier-granit-300x225 Monument funéraire original : la réponse de Funeral Concept
La stèle arbre se marie aussi très bien avec le granit et apporte une touche de modernité sur les monuments les plus simples.

Comme en témoigne la photo de une, les familles ne se rendent plus au cimetière pour s’y recueillir sans bouger devant la tombe. La stèle de Funeral Concept leur permet un rapprochement, constaté avec les enfants notamment. Les proches du défunt y déposent régulièrement des témoignages : petit mots, dessins… accrochés aux branches de l’arbre. Anniversaires, Noël, pensée du jour, sont autant un encouragement à vivre le cimetière  – et le monument funéraire –  autrement, qu’une véritable aide au deuil.

Plus de 1000 pierres tombales Funeral Concept posées en France

Le bouche à oreille a fait son œuvre pour la société vendéenne. Leur site internet et les photos des monuments funéraires originaux de Funeral Concept offrent une véritable alternative aux familles qui ne veulent pas de granit, ou qui souhaitent simplement un monument funéraire original pour leur proche.

Emilien, chargé des relations avec les professionnels le confirme : un monument Funeral Concept dans un cimetière, et d’autres demandes locales affluent très vite.

La fabrication complète s’effectue en France, un impératif pour l’entreprise qui lui permet non seulement de contrôler la qualité de toute la chaîne de fabrication, mais aussi de proposer des délais de livraison imbattables : 10 à 15 jours pour un monument funéraire, sous 48 heures pour les stèles.

Dans le funéraire, ne dit-on pas que l’on travaille avant tout pour les familles ? Du côté des professionnels, 150 distributeurs ont compris et adhéré à l’idée qu’il est bien temps de faire vivre le cimetière autrement, et n’hésitent plus à proposer et exposer les monuments de Funeral Concept.

Si l’entreprise fonctionne aujourd’hui, c’est parce qu’elle a su répondre aux attentes de nombreuses de ces familles, et est devenue un moteur supplémentaire de réussite pour les distributeurs de la marque qui offrent une image positive et moderne du funéraire.

FUNERAL CONCEPT
9 RUE DES HERBIERS
85600 LA BOISSIERE DE MONTAIGU
contact@funeral-concept.frhttps://www.funeral-concept.fr/
Tél : 02.53.07.39.07

Quelques avis sur Funeral Concept :

  • Cec D Concept original et moderne ! Pouvant s’adapter à un côté traditionnel comme à un côté plus personnalisé : magnifiques réalisations ! Enfin de la couleur dans nos cimetières ! Nous permettant peut-être de faire nos deuils moins tristement

 

  • Angelique Je trouve important de changer l’apparence des lieux où reposent nos chers disparus, apposer un peu de couleur pour donner un peu de vie là où il n’y en a plus. J’adore votre concept et j’espère reposer sous vos créations ….

 

  • Mary V  Je trouve ça vraiment très beau je trouve que ça donne vraiment un côté moins triste moins sombre dans les cimetières j’espère qu’un jour votre concept se développera un peu partout en France .

 

  • Sindy F Je trouve ça très joli alors que d’habitude j’ai beaucoup de mal à regarder un cimetière, ma maman aurait adoré !! continuez !

 

  • Laetitia L Je trouve ça super joli chaque défunt serait représenté 
    Cela pourrait aider certaines personnes à venir plus facilement.
    Un endroit tellement triste 

 

  • Maryline N Moi j’ai hâte que les cimetières soient inondés de vos créations

Pierre tombale moderne : Absolu continue de nous surprendre !

0
Pierre tombale moderne Absolu
Un des derniers modèles de la Collection Absolu

La société de l’Est de la France a confié en exclusivité à Funéraire Info trois de ses six derniers modèles. La pierre tombale moderne et design est le créneau de Cimtéa et de sa marque premium Absolu La Collection depuis ses débuts. Pourquoi il vous les faut absolument…

La renaissance du granit

Les trois nouveaux modèles de la collection restent dans la lignée de leurs prédécesseurs : des formes et des finitions encore jamais vues.

La collection Absolu c’est un design qui représente un travail de la pierre colossal, avec une finalité poétique, symbolique ou aérienne où chaque élément du monument forme un tout dans lequel rien ne dénote.

Quand, dans l’esprit de beaucoup, le granit est lourd et peu enclin à des formes architecturales et nouvelles, la collection de pierre tombale moderne d’Absolu prouve l’exact contraire : leur imagination s’affranchit des contraintes et leurs mains semblent travailler le granit à coups de baguette magique.

Résolument, Absolu signe la renaissance du granit, matière millénaire qui n’a pas finie de nous épater. C’est certain, ces modèles surprendront les familles à la recherche d’un monument unique, tout comme elles.

Mariage heureux des matériaux

La force de l’entreprise, c’est aussi d’avoir dépassé l’image du monument funéraire figé, en glanant l’inspiration dans l’architecture, en s’affranchissant de la gravité, en osant des duos de matériaux nouveaux.

Les nouveaux modèles, très novateurs, sont toujours accompagnés de leur stèle en verre trempé, et Absolu a aussi introduit un matériau dans l’air du temps : l’acier corten.

pierre-tombale-moderne-Absolu-2 Pierre tombale moderne : Absolu continue de nous surprendre !
Modèle exclusif en granit noir fin effet cuir et acier corten, stèle en verre trempé.

Des matières qui sont choisies pour leur élégance et qui font un beau mariage. Des matériaux modernes mais rigoureusement sélectionnés pour leur solidité. Tout cela garantit une pérennité sans faille, qui va de paire avec la volonté des familles : un monument durable.

Bien sûr, Absolu a compris que l’ère de la personnalisation était loin d’être terminée, et tous les modèles restent personnalisables via leur stèles en verre trempé sur lesquelles on peut à sa guise intégrer photographies de paysages et portraits, montages, nom du défunt…

Distribuer Absolu : se tourner vers l’avenir

Dans un domaine concurrentiel où les entreprises doivent se démarquer, Absolu apporte une réponse concrète en garantissant à ses distributeurs un secteur géographique exclusif. Les dépositaires de la marque sont référencés sur le site internet, permettant aux familles de trouver le point de vente le plus proche.

Le partenariat des marbriers avec Absolu n’est pas anodin, exposer ces pierres tombales modernes envoie plusieurs messages positifs. La collection ne pourra qu’attirer l’œil sur votre entreprise, qui dégagera une image résolument tournée vers l’avenir. La personnalisation est devenue inséparable du funéraire, et tous les modèles la permette.

Pierre-tombale-moderne-accessible-Absolu Pierre tombale moderne : Absolu continue de nous surprendre !
Modèle exclusif avec placage décoratif peint selon un procédé résistant aux marques du temps. Un monument funéraire de la gamme au prix accessible

Proposer un renouveau dans un matériau si durable est le pari qu’à fait la marque. Plusieurs distributeurs en retirent beaucoup d’avantages.  Et si vous rejoigniez le mouvement avant qu’il ne soit trop tard ?

Logo-ABSOLU-2-300x116 Pierre tombale moderne : Absolu continue de nous surprendre !

CIMTÉA – ABSOLU

65 Rue du Général Hirschauer

57500 Saint-Avold

Tél. : 03 87 04 94 51

http://pierre-tombale-design.fr/

Pierre-tombale-Cursa-Absolu Pierre tombale moderne : Absolu continue de nous surprendre !
Décor souhaité par une famille vigneronne, la mise en peinture des sillons du modèle Cursa correspond à la couleur de la première pression du raisin.

 

Différents types de monument funéraire

1
chapelle cimetière

Aujourd’hui un article précisant les types de monument funéraire en fonction de leur caractéristiques architecturales.

Pierre tombale

Sans aucun doute le type de monument funéraire le plus répandu en France. La pierre tombale se reconnaît simplement par sa dalle qui recouvre la fermeture de la fosse. D’ailleurs elle ne recouvre pas forcément l’ouverture, puisqu’il existe des cimetières où les ouvertures sont faites frontalement, en creusant directement dans l’allée.

Plate ou à pente, avec des niveaux, en dos d’âne, la tombale présente de nombreux aspects.

pierre-tombale-classique-prie-dieu-rebillon-300x300 Différents types de monument funéraire
Le classique 5 pièces + prie-Dieu – Modèle déposé Rebillon

Elle a su évoluer au fil du temps, et n’est plus automatiquement une dalle rectangulaire avec chants droits.

Elévation (ou caveau)

Régulièrement rencontrés dans le Sud Ouest, les monuments élévation on la particularité d’être hauts, et de s’ouvrir grâce à une porte frontale. Il n’empêche qu’ils peuvent avoir une fosse bétonnée. Leur coût est plus élevé que celui d’une pierre tombale à l’achat (plus de matière) mais l’ouverture d’une porte est généralement moins coûteuse que celle d’une pierre tombale.

Caveau-300x176 Différents types de monument funéraire
Monument type caveau avec porte

Ces monuments permettent les inhumations derrière la porte (1 à 2 cercueils pour une concession de 2 x 3m), et aussi en fosse. Ils sont généralement choisis pour leur capacité de place importante ou par tradition régionale. Appelés « caveaux » dans les régions qui les affectionnent, le terme correspond cependant dans sa véritable définition à la construction maçonnée en sous-sol (voir article ici).

Chapelle ouverte ou fermée

La chapelle est un type de construction ancien, et était plutôt érigée pour les familles aisées. Construite en pierre ou en brique, elle a l’aspect d’une petite maison étroite. 3 murs, un toit et une porte en fer la ferme généralement. A l’intérieur de la chapelle on trouve très souvent un autel. Les inhumations se font en fosse par une ouverture située dans la chapelle (dalle de pierre ou de béton sur laquelle on marche).

chapelle-fermee-monument-funeraire-tombe-rebillon Différents types de monument funéraire
Chapelles fermées – Modèles déposés Rébillon
monument-funeraire-chapelle-ouverte-rebillon-300x193 Différents types de monument funéraire
Chapelles ouvertes – Modèles déposés Rébillon

La chapelle est dite « ouverte » lorsqu’elle mêle une (ou plusieurs) grande paroi à une pierre tombale. La chapelle ouverte correspond aux monuments traditionnels asiatiques.

chapelle-enfeu-270x300 Différents types de monument funéraire
Chapelle enfeu

Une autre variante serait un mélange entre chapelle et enfeu. La construction ressemble toujours à une étroite maison, mais les cercueils sont inhumés par des portes sur plusieurs étages.

Entourage

L’entourage est un monument simple et bas. Caractérisé par le fait que le terrain est délimité par des morceaux de pierre ou de tout autres matériaux, avec au centre la terre ou des graviers.

Il signale en général une fosse pleine terre qui permet des plantations, mais peut tout aussi bien être fermé par une dalle ou être érigé sur un caveau.

monument-funeraire-entourage-rebillon Différents types de monument funéraire
Entourage – Modèle déposé Rébillon

Avec une stèle à la tête et au pied, l’entourage correspond au monument musulman traditionnel.

Monuments-funeraires-musulmans-entourage-rebillon-300x192 Différents types de monument funéraire
Monument musulman – Modèles déposés Rebillon

Monstres

Ces monuments monumentaux que l’on croise parfois, et qui de par leur taille ne sauraient totalement répondre aux critères précédemment évoqués.

Mausolées serait certainement plus approprié.

Comme le monument de la Famille Bouglione, entièrement en granit. L’intérieur de ce mausolée est orné de mosaïques colorées. Le prix d’un tel monument ? Tablons sur 500 000€ (minimum…)

Par-Reinhardhauke-—-Travail-personnel-CC-BY-SA-3.0-httpscommons.wikimedia.orgwindex.phpcurid15379637-BOUGLIONE-684x1024 Différents types de monument funéraire
Par Reinhardhauke — Travail personnel, CC BY-SA 3.0, httpscommons.wikimedia.orgwindex.phpcurid=15379637 – BOUGLIONE
Chapelle-géante-cimetière Différents types de monument funéraire
Terre Cabade – Monument en granit Labrador Vert

 

Fait maison

Une dernière catégorie, pour laquelle les monuments sont réalisés par des particuliers n’ayant pas le budget pour l’achat d’un monument funéraire ou préférant le réaliser eux-mêmes.

monument-fait-maison-300x172 Différents types de monument funéraire

On y trouve souvent des bordures destinées à délimiter les parterres de jardins, achetés en magasin de bricolage. Les graviers sont aussi souvent choisis, ainsi que diverses décorations (statues, vases) et plantations.

Certains sont particulièrement réfléchis et richement colorés, la volonté première étant souvent de satisfaire à un besoin de personnalisation poussé sans être obligé d’y sacrifier un important budget. Bien que ces monuments ne contribuent pas à l’économie du funéraire, ils peuvent être observés comme étant le reflet d’un monde marbrier trop cher, ou bien d’un manque de propositions originales pouvant pourtant être simples.

L’avancée de la crémation a vu de nouveaux types de monuments s’imposer : les monuments mixtes (inhumation + crémation) et monuments cinéraires, plus petits (1 x 1m en général).

monuments-cineraires Différents types de monument funéraire
Monuments cinéraires – Modèles déposés Rébillon

Les familles bénéficient d’un large choix de type de monuments funéraires. En forte évolution ces dernières décennies, le monument funéraire n’est plus simplement « une tombe » il s’est transformé pour refléter la personnalité des défunts.

A l’image du monument de Siné, cactus rappelant un doigt d’honneur, d’un particulier dont le monument est une copie des pyramides d’Egypte (avec hiéroglyphes peints à l’intérieur), l’imagination des professionnels et des familles tendent à un travail main dans la main pour des monuments de plus en plus uniques.

Avec nos remerciements à l’entreprise Rébillon pour l’utilisation de ses modèles.

Pourquoi faire construire son monument funéraire d’avance ?

0

Si le funéraire reste encore tabou, beaucoup de personnes prévoient la construction de leur monument funéraire d’avance, avant leur mort. Pourquoi cette bonne idée ?

Choisir son monument funéraire d’avance

Il est de moins en moins rare de recevoir des personnes souhaitant faire construire leur monument funéraire d’avance, malgré leur pleine santé. Les années qui passent tendent à faire penser à l’inéluctable fin de vie. Les amis ont passé l’arme à gauche, faisant se dire « on devrait y penser aussi« . Une maladie qui n’augure rien de bon fait aussi sauter le pas … Peu importe le pourquoi : la démarche est un choix réfléchi et qui n’est pas dénué de sens.

Prévoir sa « dernière demeure », c’est s’assurer, et se rassurer de l’endroit où l’on reposera. Les enfants n’aiment pas se projeter dans ce genre de projet pour leurs parents, ou au contraire y prennent part, répondant ou non à la possibilité d’y avoir une place pour eux aussi. Ce choix qui « rassemble » parfois 2 générations fait souvent choisir des monuments mixtes (inhumation + crémation).

Prévoir son monument funéraire d’avance permet de faire un choix éclairé et réfléchi sur le type de construction souhaité. Monument simple, pour 2, 4, 6 places, de telle forme, telle couleur … En dehors de la douleur d’un décès, les personnes sont plus sereines, voyant souvent la chose avec humour.

Heure-300x225 Pourquoi faire construire son monument funéraire d’avance ?

Prévoir

Si l’acquisition d’une concession qui va peut-être rester vide plusieurs années peut sembler être un achat à perte, un facteur bien réel est à prendre en compte : la mort ne prévient pas. Elle peut s’avérer brutale et surprendre une famille. Tant pour les personnes qui se destinaient à être inhumées dans le monument funéraire d’avance, que pour d’autres membres de leur famille.

Il arrive que les enfants décèdent avant leurs parents. Dans ces situations auxquelles nul n’est préparé, le fait de posséder un monument funéraire permet d’éviter de nombreux tracas, notamment le dépositoire temporaire. Dépositoire duquel il faudra un jour ressortir le cercueil, ravivant la douleur du deuil. Tracas qui peuvent aussi s’illustrer par le fait de vouloir un monument rapidement, juste après un décès, ce qui n’est pas toujours possible ; et de devoir aussi le choisir vite et dans un état de psychologie fragilisé.

argent-225x300 Pourquoi faire construire son monument funéraire d’avance ?Financer

Contrairement à l’urgence que les familles s’imposent après un décès pour le choix d’un monument, la construction d’un monument funéraire d’avance, voit souvent émerger 2 réflexions. La première, c’est le choix de quelque chose de simple : « Une fois dedans, on ne le voit plus ! ». La seconde, opposée, tend vers un monument personnalisé, qui ressemble à ses futurs pensionnaires : « Après tout c’est notre dernière demeure, autant qu’elle soit confortable, et qu’elle nous plaise ! ».

Quoiqu’il en soit, le prix moyen d’un monument se situant autour des 5000€, les personnes y voient surtout le fait d’épargner cette dépense à leurs enfants. Lorsqu’elles n’en n’ont pas, c’est pour éviter à des parents éloignés cette dépense, qui n’est nullement garantie ou tout simplement pour éviter le fait de finir en terrain commun.

Les familles n’étant pas pressées par un décès déjà survenu, elles sont aussi en mesure de comparer les prix de plusieurs sociétés, et de faire « connaissance » avec l’entreprise. Le rôle du vendeur et son accueil sont, avec le prix, des facteurs particulièrement importants pour choisir une marbrerie.

Choix éclairé, façon de prévoir l’inévitable, budget : l’achat d’un monument funéraire d’avance peut sembler « morbide », et/ou difficile. Il n’empêche qu’il s’agira toujours d’une bonne idée. Tout comme la plupart des français prévoient leur mode de sépulture (inhumation ou crémation), ou organisent leurs funérailles avec un contrat obsèques, il serait illogique de mettre de côté le monument qui se trouve être le dernier endroit que rejoindra le cercueil ou l’urne. Pour les professionnels, il y a un avantage auquel on pense peu: au lieu d’être dans le monument, le client est encore vivant, et saura vous témoigner sa satisfaction !

Monument funéraire d’avance, aller plus loin :

Concession au cimetière, questions / réponses

Monuments aux morts, l’héritage de la Grande Guerre

0
monuments aux morts 3D

Ils font partie du patrimoine incontournable de nos villes et villages, histoire des monuments aux morts. Dans cette première partie nous aborderons le contexte, l’édification des monuments, et certains monuments qui sont particuliers.

Contexte du monument aux morts: la première guerre mondiale

Les monuments aux morts n’existent quasiment pas en France avant le XIXème siècle. Quelques uns, ça et là, rappellent d’anciennes victoires militaires.

Le premier monument aux morts tel qu’on le connaît, c’est à dire celui qui énumère les noms des soldats, apparaît à Nancy. Il commémore l’indépendance de l’Amérique et rend hommage aux Nancéens morts pendant la bataille de Yorktown. S’en suivent quelques monuments commémorant la guerre franco-prussienne de 1870.

La première guerre mondiale fait naître les monuments aux morts. Cette guerre, qui devait être la dernière, la « der des ders », et que l’on penserait « courte » a vite dépassée l’armée qui dû faire face à un nombre de morts auquel elle ne s’attendait pas.

> Près de 9 millions de morts pendant la 1ère guerre mondiale <

L’édification des monuments aux morts est la réponse de la France pour honorer ses soldats tombés pour elle, mais surtout une réponse à l’absence de corps. En effet les corps des soldats ne sont pas restitués aux familles mais demeurent dans les cimetières militaires. Beaucoup de familles sont opposées au non rapatriement des corps et vont même jusqu’à exhumer et ramener clandestinement les défunts chez eux. Certaines pompes funèbres ou escrocs font même leur beurre sur cette activité en faisant eux-mêmes le transfert.

> A lire : Au revoir là haut, Pierre LEMAITRE, 2015 – Ed. Albin Michel <

Édification des monuments aux morts

La première guerre mondiale marque une entrée malheureuse dans le 20ème siècle avec la mort de masse. Les anciens combattants revenus chez eux veulent appeler au pacifisme, ne plus revivre l’enfer des tranchées, sans que l’on oublie les familles qui ont perdu un proche.

Dans les trois premières années qui suivent la fin de la guerre, on inaugure presque 15 monuments par jour.

> Presque toutes les 36 000 communes de France ont un monument aux morts <
Lambey-Brigitte-monument-aux-mort-des-abymes-guadeloupe-199x300 Monuments aux morts, l'héritage de la Grande Guerre
Monument aux mort des Abymes, Guadeloupe – Photo Lambey Brigitte

Des marbriers, des artistes, se rendent vite compte du potentiel financier que représentent ces monuments, et il se créé un « marché de la mémoire ». Beaucoup envoient des catalogues de modèles aux communes, allant du plus simple au plus élaboré des monuments.Monument aux mort des Abymes, Guadeloupe – Photo Lambey Brigitte

Mais les modèles et les messages que font passer les monuments ne font pas tous l’unanimité. Aux communes qui veulent glorifier la mort au combat, s’oppose le pacifisme des anciens combattants qui préfèrent rappeler le sacrifice fait pour la paix.

Se créent autours des monuments aux morts des débats politiques houleux opposant droite et gauche, cléricaux et anticléricaux, laïques et catholiques …

Plusieurs type de monuments voient donc le jour, en fonction notamment des orientations politiques de la commune. Les monuments patriotiques représentent plutôt la victoire (coq, buste ou statue de poilu, gravure « à nos héros ») ou un patriotisme sacrificiel. A l’inverse des autres monuments  qui sont pacifistes (deuil, veuve, pleureuse, gravure « a nos morts »).

Aucune règle n’encadre l’inscription du nom d’un soldat sur un monument aux morts. On peut donc trouver le même soldat sur plusieurs monuments de différentes communes. Lieu de naissance, lieu de mariage ou même séjour sur la commune avant la guerre, les Mairies ne refusent pas les noms des enfants, époux, proches décédés et les « adoptent » comme enfants de la commune.

Particularités

En Alsace Moselle, les régions étaient annexées à l’Allemagne, et certains français se sont donc battus sous uniformes allemand, contre leurs voisins, cousins, en tout cas compatriotes alsaciens ou mosellan dans un uniforme français. Ces région doivent donc gérer un deuil et une représentation du deuil collectif particulier. A Strasbourg, le monument aux morts représente donc une allégorie de la ville, une femme qui tient deux soldats nus dans ses bras, représentant l’un la France, l’autre l’Allemagne.

Compagnie-des-Arts-Photomécaniques-strasbourg Monuments aux morts, l'héritage de la Grande Guerre
Monument aux morts de Strasbourg – Carte postale Compagnie des Arts Photomécaniques

Dans les Colonies françaises aussi, on érige des monuments pour les soldats. Dans les régions Outre-Mer, les soldats des catalogues posent cependant un léger problème … C’est que ceux-ci sont blancs ! On entreprend alors de les personnaliser pour qu’ils représentent véritablement les combattants tombés au front, ont repeint leur peau en noir et leurs uniformes.

> le monuments aux morts des Abymes, en Guadeloupe a été inscrit au titre des monuments historiques en 2013 <

Les femmes sont souvent représentée pour leur symbole (mère, veuve, deuil), mais aucune ne figurent sur les monuments aux morts, à l’exception d’une seule à la Forêt du Temple en Creuse (une mère, dite « morte de chagrin »). Les femmes sont inscrites en tant que victimes civiles, ou sur un monument à part entière lorsqu’elles sont décédées dans le cadre de leurs fonctions (infirmières).

> de la guerre franco-prussienne à la guerre d’Algérie, il faisait bon d’être un habitant de Thierville (Eure). La commune n’a eu aucun mort durant toute ces guerres et n’a donc pas de monument aux morts <

Il existe aussi des monuments aux morts par « faits de guerre ». La plupart du temps, il s’agit de soldats exécutés pour l’exemple, par une justice militaire excessive qui n’offrait aucun vrai procès. Les faits reprochés étaient plus ou moins graves : mutineries, désobéissance, mutilation volontaire, jour de congé sans permission. Certains ont été réhabilités. Aujourd’hui encore certaines associations se saisissent de la question pour que justice soit faite à ces combattants souvent injustement fusillés par leur propre camp.

A Toulon est érigé un monument en l’honneur de Désiré Bianco. Il rend honneur à celui qu’on considère comme le plus jeune défunt de la grand guerre. Ce jeune volontaire est mort à l’âge de 13 ans. Il est monté au front en dépit des ordres de son supérieur qui voulait le laisser à l’arrière, lui échangeant même son fusil et sa baïonnette contre son propre sabre pensant décourager l’enfant d’aller au combat.

Les résistants, notamment après la seconde guerre mondiale se verront aussi ériger des monuments aux morts.

Caujac-217x300 Monuments aux morts, l'héritage de la Grande Guerre
Stèle du souvenir Ville de Caujac à la mémoire de résistants

Dans le prochain article, nous verrons l’esthétique et les symboles utilisés sur les monuments, ce qui s’est fait ailleurs, et enfin ce qui s’est passé d’un point de vue politique et social de 1914 à nos jours avec les monuments aux morts.

Monument funéraire: Sofranit rachetée par Granit Industrie

0
Granit Industrie

Nous avons le plaisir de vous informer que la société Sofranit, créée par Mr Robert Gouzènes en 1971, a intégré le périmètre de Granit Industrie.

Par cette acquisition, nous entendons devenir un acteur significatif du marché du monument funéraire.

Nous nous attacherons dans les mois à venir à mettre au point de nouveaux supports de vente tels que des nouveaux modèles, des catalogues, des promotions, un site internet, de la publicité sur le lieu de vente, etc… en mutualisant le savoir de ces deux entités.

Notre priorité : apporter encore plus de services à l’ensemble des clients historiques de  Sofranit et Granit Industrie

Nous allons tout mettre en œuvre afin que cette période de transition soit la plus courte possible.

Matthieu Glière, Gérant de Granit Industrie

Pour plus de renseignements:

Bureau JEUMONT :  Tel : +33 (0)3 27 39 48 55     Fax : 33 (0)3 27 68 65 99  Adresse : 100 Rue Puissant, 59460 JEUMONT

Bureau IVRY  : Tel : +33 (0)1 46 72 46 46     Fax : 33 (0)1 46 72 41 19  Adresse : 3 rue Gaston Monmousseau, 94853 IVRY sur SEINE Cedex

E-mail : contact@granit-industrie.com     Web : www.granit-industrie.com

Source: communiqué de presse du 25 octobre 2016

Le TOHU par FunéMarket, le monument funéraire temporaire qui risque de durer

0
tohu le monument funéraire temporaire

Aménagement temporaire esthétique et personnalisable sur demande, le TOHU est le premier monument funéraire en Dibond® à placer dans le cimetière en attendant la pose de la sépulture définitive.

Une exclusivité FunéMarket

Première centrale d’achat numérique à destination des opérateurs indépendants du funéraire, FunéMarket est également un fournisseur à part entière des groupements nationaux et pour l’ensemble des professionnels du secteur. La jeune société des Mureaux, crée il y a maintenant un an, innove une nouvelle fois en vous proposant sa solution « sépulture temporaire » . Disponible dès maintenant sur la place de marché dédiée aux professionnels du funéraire, www.funemarket.com, le monument TOHU est proposé dans plus une dizaine de finitions laquées, imitation granit, aluminium et même bois.

A notre connaissance, seule une grande enseigne nationale propose à ses clients une solution temporaire. En attendant la pose du futur monument ou pendant les six mois nécessaires pour la bonne stabilité d’une pleine terre, le recueillement des proches du défunt n’est pas aisé et se fait devant des dalles de béton ou un tas de terre. Permettant de protéger la sépulture et faciliter la pose des présents (plaques, fleurs…) pendant le laps de temps où l‘emplacement reste nu, le TOHU par FunéMarket saura satisfaire vos familles en rendant leur emplacement net et digne.

Un vrai tohu-bohu dans le domaine funéraire

Le TOHU est composé d’une structure en métal pour le socle et d’un habillage en Dibond®. Sa structure modulable est composée de matériau traité spécialement pour l’anticorrosion et les diverses attaques liées à la biodégradabilité. A fixer sur une semelle béton ou directement à même la terre, les quatre parties de la structure en acier sont ajustables afin de choisir les dimensions souhaitées. Ce monument provisoire en kit nécessite qu’une seule personne pour son montage. A installer sur un caveau ou une pleine terre, la solution « sépulture temporaire » de FunéMarket est réutilisable.

Fabriqué en France et entièrement recyclable, le TOHU est garanti 10 ans.

L’habillage en Dibond®* supporte des charges de 150 kilogrammes et résiste à toutes les intempéries. Ce revêtement, offrant une forte résistance à l’usure du temps, est un substrat rigide appartenant à la catégorie de matériau « Panneaux Composite Aluminium ». Ce revêtement aluminium se démocratise auprès des professionnels grâce à sa robustesse et sa longévité. Le Dibond®* est un matériel habituellement utilisé pour la signalétique extérieure ou encore les enseignes des magasins ou centres commerciaux.

Entièrement personnalisable aux couleurs de votre enseigne et déclinable dans des finitions modernes et inédites dans les cimetières (carbone…), le TOHU vous démarquera de vos confrères tout en soignant votre prestation auprès de vos familles.

* DIBOND® a été développé en 1992 par 3A Composites comme étant le premier panneau composite aluminium mondial spécialement conçu pour le secteur display. Il est constitué de deux tôles de parement aluminium de 0,3mm chacune recouvertes d’un film de protection, et d’un noyau en polyéthylène. Les faces avant et arrière sont thermolaquées en blanc ou en couleurs, en mat, en brillant, structurées, brossées ou anodisées. (Source : 3A Composite)

Le monument funéraire d’Aristote peut-être identifié en Grèce

0

Plusieurs décennies durant, un archéologue grec réputé a recherché le tombeau du philosophe Aristote. Konstantinos Sismanidis a annoncé en fin de semaine à Thessalonique l’avoir probablement trouvé à Stagire, en Chalcidique, au nord de la Grèce. Il annonce avoir de « fortes présomptions ».

Aristote est l’un des grands penseurs de l’Antiquité, incontournable personnage de nos livres scolaires pour avoir fortement influencé notre façon de penser du Moyen-âge au XVIIe siècle.. Ce touche-à-tout est né dans cette cité de Stagire (Macédoine) vers moins 384 avant notre ère. Il entre à 17 ans à l’école de son collègue et aîné Platon, puis devient le précepteur du futur Alexandre le Grand vers 343. En 335, il fonde une école à Athènes (le Lycée). Il meurt à 62 ans. Ses cendres sont ramenées à Stagire.

Parmi les ruines mises à jour ces dernières années, l’archéologue a étudié un bâtiment en forme de fer à cheval, qui serait un monument funéraire. Ce dernier est bâti sur une position dominante. Le sol est dallé de marbre. La toiture serait la marque de fabrique d’un atelier royal. Des signes laissant penser à un personnage important, dans un lieu de culte rendant hommage au héros local.

L’équipe de fouilles a découvert également à l’intérieur des vestiges hellénistiques, une cinquantaine de monnaies et des poteries datées de l’époque d’Alexandre. L’archéologue fait le rapprochement avec des textes arabes du onzième siècle, traduction d’écrits antiques racontant les obsèques du philosophe. Les cendres d’Aristote, placées dans une urne en bronze, auraient voyagé depuis l’île méditerranéenne d’Eubée (mer Egée), lieu du décès, jusqu’à Stagire, puis placées dans un édifice ressemblant. Les autorités grecques ont pris acte de cette annonce, en attendant une confirmation.

Monument personnalisé, mode d’emploi

0
monument personnalisé

Le monument personnalisé : ou comment s’offrir un travail intéressant tout en satisfaisant une famille. Lors d’un précédent article, je vous ai donné mes « trucs » pour vendre un monument funéraire. Je l’avais précisé, parfois la famille ne veut pas ce que vous avez en catalogue, rien ne correspond à rien : il faut passer au monument funéraire personnalisé.

Proposer un monument personnalisé

Pour vendre un monument personnalisé, il faut le proposer, c’est simple : « Madame, monsieur, je vois  que parmi nos modèles en catalogues, rien ne correspond à vos attentes, je vous propose donc de vous établir une étude pour un monument complètement personnalisé« . Mais tout dépend de ce que vos clients entendront par « personnalisé » : un modèle simple avec une lithogravure de Peugeot 103 sur la stèle, c’est personnalisé, il n’en coûtera cependant pas le double du monument de base, et tout le monde peut y penser tout seul. Il faut que la famille cerne bien « personnalisation » et « personnalisation ». C’est à dire la petite personnalisation et la grande. A vous d’expliquer : un élément du monument qui rappelle ci ou ça (une Peugeot 103 dans un coin), ou tout un monument hommage. Le monument personnalisé représente généralement un coût supplémentaire, précisez-le, donnez une fourchette de prix à partir de monuments déjà réalisés, il faut définir un budget d’avance, c’est quasiment obligatoire !

Recherche d’informations

Il vous faut des informations sur le défunt, c’est crucial. Demandez donc à la famille de vous parler de lui, cela vous aidera à cerner sa personnalité. N’hésitez pas à poser des questions ciblées,  vous le savez, un peu après notre mort, notre famille dira que nous étions absolument parfait, mais nous savons bien que c’est faux. Demandez le caractère du défunt : avenant, caractère bien trempé, le genre gai luron ? Quelle couleur le définirait ? Quel était son métier et l’aimait-il ? Quelles étaient ses passions ? Ses qualités, ses défauts, les villes où il a vécu ….

A partir de ces éléments, vous avez un portrait plus poussé du défunt et de la manière dont sa famille le voyait. Comme pour une cérémonie en somme !

Symbolisme

On ne peut pas tout représenter d’un défunt sur un monument personnalisé. Enfin si, on peut mais c’est compliqué et pas forcément esthétique. Il faut plutôt s’attacher à 2, 3 choses qui selon vous sont véritablement ressorties de sa personnalité. Evidemment vous n’allez pas vous contenter de sortir une gravure sur la stèle « Marie DUPONT, mère aimante, elle adorait rire et cueillir les champignons« . Ce ne serait pas de la personnalisation ! Il faut utiliser les symboles. Il existe une infinité  de symboles existants ou que vous pourrez créer. LA Bible des symboles qui pourra grandement vous aider c’est le dictionnaire de la symbolique funéraire d’André Chabot.

La personnalisation c’est avant tout avoir de l’imagination. Si c’est un exercice pour lequel vous n’êtes pas à l’aise, consultez votre granitier ou faites appel à une société spécialisée (Fidès Funéraire par exemple !).

 

Tout un art

Vous pouvez commencer à élaborer un croquis avec ou sans la famille à partir des éléments qui sont ressortis. Pour Marie DUPONT, on sait qu’elle était maman et qu’elle aimait rire. Le rire évoque des couleurs chaudes, vous pouvez donc commencer par proposer un granit orange, le Juparana Indien par exemple. Aimer rire, c’est aimer la vie, une tombale avec des chanfreins en quart de rond sera appropriée plutôt que des chants droits, plus strictes. La stèle également aura une forme arrondie.

Si cette dame était de confession catholique, son rôle de mère sera particulièrement bien représenté avec un bronze d’une Vierge à l’enfant, moderne si elle était plutôt jeune, classique pour quelqu’un de plus âgé. Si elle était athée, une gravure d’un bouquet de fleurs coloré : une fleur pour chaque membre de la famille (mari + enfants) par exemple.

Pour la cueillette, une petite gravure de champignons sur le chant avant de la tombale remémorera de bons souvenirs à ses proches.

N’hésitez pas, avec une même ligne directrice, à proposer 2, voire 3 modèles à des prix différents. Un modèle approchant le budget défini, un modèle plus cher, un moins cher. Il va sans dire que le modèle moins cher se rapprochera de la « petite personnalisation », pas pour embêter la famille, mais parce que le travail du granit est coûteux, on ne fait pas des chants quart de rond gratuitement.

  Image-12-300x219 Monument personnalisé, mode d'emploiImage-13-1024x746 Monument personnalisé, mode d'emploi

Modélisation

Après le croquis, il y a mieux : la modélisation 3D. Il existe des logiciels particulièrement bien faits qui vous permettront de créer un monument en clin d’œil. Pour ma part, je travaille avec Sketchup, qui reste relativement facile à utiliser lorsque l’on est pas graphiste.

Modéliser et imprimer un monument personnalisé donne à la famille la possibilité de voir le monument au plus près de ce qu’il sera. C’est un véritable argument de vente. Certains logiciels permettent même de placer le futur monument sur la concession à partir d’une photo du terrain.

monument-eprsonnalisé-1024x659 Monument personnalisé, mode d'emploi

Proposer le monument personnalisé

Lorsque tout ce travail sera terminé et bien sûr chiffré, vous pourrez recontacter la famille afin qu’elle vienne voir, que dis-je,  admirer votre proposition !

Votre proposition justement qui doit être soignée et suivre un ordre judicieux. Commencez par expliquer votre démarche :  » Vous m’avez parlé de Mme DUPONT, et ce que j’ai particulièrement retenu, c’était l’amour qu’elle avait pour sa famille, que c’était une bonne vivante, et qu’elle adorait la cueillette des champignons. »

Expliquer ensuite vos choix :  » pour représenter sa gaieté, j’ai privilégié un granit orange, couleur chaude, et des formes arrondies ; pour représenter sa famille, un bouquet de 4 fleurs colorés qui représente ses 2 enfants et son époux, et quelques champignons dessinés sur la tombale pour sa passion qui vous rappellera vos sorties en famille. »

Puis,  montrer votre / vos dessin(s), ou modélisation(s) 3D. Pour finir donnez les tarifs associés à chaque modèle élaboré.

Afin que votre travail ne se retrouve pas sur le bureau de la concurrence pour comparaison de prix pas sympa, je ne peux que vous conseiller deux choses:

– premièrement faire payer cette étude, avec une éventuelle déduction si la commande vous est passée. Il est logique que votre travail soit rémunéré, il représente votre temps de recherche, de dessin, d’impression, de demande de devis auprès de vos fournisseurs …

– deuxièmement conserver vos dessins et croquis, invitez la famille à revenir les voir tant qu’elle le veut, mais ne leur donnez pas sans une commande ferme.

Une autre solution consisterait à déposer votre modèle auprès de l’INPI (Institut National de la Propriété Intellectuelle), mais cela à un coût (une centaine d’euros), et ça  n’empêchera pas forcément la famille de faire réaliser le monument personnalisé ailleurs. Si c’était le cas, votre seul recours serait d’entamer une procédure au tribunal. La famille pourrait aussi ne rien commander du tout et se rabattre finalement sur un modèle catalogue (c’est là que vous serez content d’avoir fait payé l’étude).

Commande

Si vous avez bien cerné la famille, son budget, ses attentes, elle vous commandera certainement le monument que vous lui avez proposé. Ce type de monument personnalisé est une excellente publicité pour votre entreprise. Un monument funéraire qui sort du lot attisera la curiosité des passants au cimetière qui n’hésiterons pas à venir vous consulter le moment venu. C’est également l’occasion, et c’est encore plus important, de satisfaire une famille dont vous aurez d’excellents retours et qui contribuera à vous faire une bonne réputation.

En interne, n’hésitez pas à afficher ce type de monument en photo, en boutique ou sur votre site, avec l’accord de la famille et de préférence en dissimulant leur nom.

Alors, à vos crayons ?