Pourquoi rédiger une carte de remerciement de décès ?

Remercier le soutien des personnes qui vous ont accompagné au cours de votre deuil et qui ont été présentes à la cérémonie. La liste des personnes présentes se trouve sur le registre de condoléances. Vous pourrez y voir tous les marques d’affections et témoignages de soutien ainsi que les coordonnées des personnes présentes. Voici pourquoi il est important de faire une carte de remerciement décès.

Carte De Remerciement Deces

Un élément social intégré aux pratiques de bienséance

Le deuil peut être perçu comme l’expression sociale d’un état d’esprit face à une réalité, un fait : la mort. La tendance pour les personnes éprouvées est d’inscrire cette lourde épreuve dans le contexte des difficultés à surmonter leur permettant ainsi de mieux gérer cette période tragique. Ceci est bien loin de tout l’ensemble des rites funéraires qui encadrent le deuil et, selon la croyance de tout un chacun, peuvent apporter un sentiment de paix et de calme relatifs.

Ainsi, dans un schéma où se trouve une personne affligée d’un côté, vivant sa peine en elle, et urne cérémonie de l’autre côté, commune et impersonnelle, le geste de sollicitude manifesté à travers la carte de remerciement de décès peut servir de pont. Il s’agit d’un pont de bienséance, de politesse, de considération qui permet d’apporter à une personne endeuillée l’effet consolateur ciblé à travers tout ce qui est fait dans le cadre du deuil. Il est donc clair que les cartes de décès ne doivent pas être prises à la légère. Leur réalisation doit être soumise aux mains expertes des professionnels, ne serait-ce que pour ce qui est de la méthodologie à suivre.

Les cartes de décès : une méthodologie pour un effet

La délicatesse que revêt la rédaction d’une carte de décès est comparable à l’effet escompté. Il serait fort regrettable de rédiger une carte qui finira par s’inscrire dans la banalité, au risque d’accentuer le sentiment d’ignorance ou d’incompréhension qui peut déjà habiter le destinataire. Ceci dit, cinq étapes sont essentielles dans la rédaction d’une carte de deuil : le nom du défunt, les sympathies ou les décès de l’expéditeur, les qualités du défunt, les forces du destinataire et la pensée affective.

  • Le nom du défunt. Il est question de captiver l’attention du destinataire, de la/le mettre dans le contexte d’entrée de jeu.
  • Les sympathies ou les décès. Il s’agit de l’objet de la rédaction de la carte.
  • Les qualités du défunt. À ceci, il est possible d’ajouter des anecdotes qui matérialisent le souvenir de ces qualités.
  • Les forces de la personne endeuillée. Elle est l’objectif même de la lettre. À cette étape, il s’agit de lui prendre la main et de l’accompagner vers le réconfort ; par exemple : « Je te sais fort pour surmonter cette lourde perte » ou « Ton sens positif et ton désir d’avancer te permettront d’y faire face … ».
  • La pensée affective. Il s’agit ici de dire à la personne éprouvée, le sentiment qui lui valorisera et lui permettra de se tourner vers la suite.

Enfin, les modèles de texte vont du classique au plus original pour un texte toujours porteur d’émotions et de sens.

Nos Sincères Remerciements

Monsieur et Madame Durand, très touchés des marques de sympathie que vous leur avez témoignées à la suite du décès de Patrick, vous expriment leurs sincères remerciements.

Nous tenons à vous remercier très sincèrement de votre soutien par votre présence, vos fleurs, vos pensées et vos écrits réconfortants suite à la disparition de notre bien aimé papa et époux Jean.

Le malheur de l’avoir perdu ne doit pas faire oublier le bonheur de l’avoir connu. Que chacun de vous qui avez partagé certains moments de sa vie et qui vous êtes associés à notre peine soit remercié de tout cœur.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. - * Champs obligatoires