Deuil Bougie funérailles

Le coût des obsèques : tous les frais liés aux funérailles

Cout Obseques

Le prix des obsèques en France a considérablement augmenté et il représente un budget assez conséquent pour la famille si le défunt ne l’a pas prévu au départ. Il a augmenté deux fois et demi que les prix de l’indice des prix à la consommation sans compter le tabac. Cependant, il faut aussi savoir que toutes les prestations ne sont pas obligatoires.

Quelles sont les prestations obligatoires ?

Un certain nombre de prestations sont obligatoires et nul ne peut y déroger, en voici une liste afin de vous aider à vous y retrouver :

  • Le cercueil : il est obligatoirement biodégradable et il est équipé d’un système d’étanchéité, conformément aux exigences précisées par la loi. Il doit présenter une épaisseur de 22 mm au minimum, une plaque permettant l’identification du défunt et quatre poignées. Le prix qui est proposé varie selon certains critères comme le prestataire ou la qualité. Il est également différent dans le cadre de la crémation ou de l’inhumation. Pour l’inhumation, le bois est plus résistant (chêne ou orme) et plus travaillé que pour la crémation où ils sont le plus souvent en pin, en carton ou en aggloméré. Le coût est compris dans une très large fourchette comprise entre un peu plus de 200 euros jusqu’à 3 000 euros. Pour un cercueil en chêne massif basique, vous pouvez tabler sur 1 000 euros auxquels il faut ajouter les quatre poignées, coûtant 100 euros l’unité.
  • L’urne : est obligatoire dans le cadre de la crémation, elle reçoit les cendres dans le cendrier qui est scellé et placé dedans. Elle peut être en étain, en albâtre, en acier, en céramique, en terre, en cuivre, en porcelaine… Elle coûte entre 30 et 300 euros, voire plus dans le cas des modèles les plus luxueux.
  • Le transport du corps : celui-ci est effectué après la mise en bière et son prix peut changer suivant le prestataire que vous avez choisi et le type de véhicule. C’est un véhicule spécifique appelé corbillards, dont la plaque d’immatriculation a été communiquée à la police. Le prix dépend également du nombre de kilomètres qui doivent être parcourus surtout si la commune du décès est éloignée de celle de l’inhumation.
  • La taxe d’inhumation ou la redevance de crémation : elle peut s’élever entre 100 et 500 euros selon les communes.
  • La plaque d’identification du défunt : elle est placée sur le cercueil et permet de mettre son identité, la date de sa naissance et celle de son décès. Elle vous coûtera 35 euros environ.
  • Les porteurs : ils sont en général au nombre de quatre et il faut compter entre 300 et 600 euros.
  • Le maitre de cérémonie : il prépare la cérémonie avec la famille et coordonne les intervenants, il transmet les documents administratifs. Il faut dépenser entre 100 et 500 euros en fonction de ses prestations.
  • Les scellés de police : ils sont inclus par le prestataire dans le coût global.
  • La fondation ou l’ouverture du caveau : le creusement d’un caveau en l’absence de caveau familial existant ou l’ouverture de ce dernier est obligatoire dans le cadre de l’inhumation. Il faut compter environ de 100 à 750 euros en fonction des travaux, cette somme comprenant le sable et le ciment ainsi que la main d’œuvre.
À noter : si le défunt possédait un pacemaker, il faudra ajouter des frais pour le faire enlever. Certaines communes vous demanderont un monument funéraire, tandis que d’autres vous permettront de recouvrir la fosse de terre qui par la suite sera engazonnée.
  • Les démarches administratives : déclaration de décès à la mairie de la commune, demande du permis d’inhumation ou de crémation et demande d’ouverture du caveau. Ces démarches sont la plupart du temps faites par un membre de la famille et ne vous coûtent rien.

Les prestations facultatives

  • La toilette mortuaire : elle n’est pas obligatoire, mais elle est tout de même conseillée pour des raisons d’hygiène et de respect dû au défunt et à sa famille. Elle est généralement réalisée par le personnel soignant si la personne était dans un établissement hospitalier, de soins, ou une maison de retraite. Elle est alors gratuite. Si vous devez la faire faire, elle vous coûtera entre 50 et 150 euros.
  • Les soins de conservation : ils permettent de retarder la décomposition du corps, ce n’est obligatoire que si le corps reste à domicile avant les obsèques, ils valent entre 150 et 450 euros.
  • Le garnissage : comme les coussins, il est facultatif, il faut compter environ 80 euros pour celui en taffetas.
  • Les fleurs : elles ne sont pas obligatoires et dépendent de la volonté du défunt ou de ses proches. Souvent les amis, les proches et les collègues de travail offrent fleurs ou couronne avec une petite carte de visite. Elles sont installées par les pompes funèbres autour ou sur le cercueil. Il arrive que l’entreprise offre quelques roses qui sont jetées dans la sépulture ou posées sur le cercueil.
  • La chambre funéraire : si vous devez mettre le corps en funérarium, il vous en coûtera entre 90 et 750 euros.
  • La pierre tombale : elle vaut entre 1 000 euros et 3 500 euros. Elle fait partie des ornements et accessoires funéraires facultatifs au même titre que les décorations, le vase, les emblèmes religieux ou civils, le livre en marbre, les plaques avec des messages, etc.
  • La cérémonie en elle-même : elle vous coûtera entre 50 et 350 euros en fonction de sa nature.
  • Le faire-part de décès et publication : il est possible de publier un avis de décès dans un journal local ou national, le prix est généralement calculé selon le nombre de mots ou à la ligne. Il sera aussi recommandé d’envoyer des faire-part aux personnes proches du défunt et à la famille plus éloignée. Vous remercierez également les personnes qui vous ont envoyé un petit mot. Certaines sociétés de pompes funèbres vous proposent de vous fournir les cartons que vous n’avez plus qu’à signer. Le prix dépend du nombre de faire-part dont vous avez besoin auquel il faut ajouter les frais d’envoi.
  • Le registre pour les signatures : les personnes présentes aux obsèques peuvent y laisser un petit mot ou messages à destination de la famille. Il remplace le moment des condoléances qui est souvent éprouvant pour la famille, son prix est d’environ 40 euros.
  • L’entretien de la sépulture : vous pouvez demander un entretien à une fréquence déterminée surtout si vous ne vivez pas à proximité du cimetière. Demandez plusieurs devis avant de faire votre choix, car ils peuvent varier au niveau du tarif pour les mêmes prestations.

Un coût qui dépend de plusieurs facteurs

Les prestations que vous avez choisies, le lieu où vous vous trouvez et les prestataires font considérablement varier le prix des obsèques. Les options qui sont très importantes peuvent faire changer le prix de manière importante. De plus, les prix peuvent différer d’une région à l’autre. Par exemple, ils sont plus conséquents en ile de France ou sur la Côte d’Azur.

L’enquête d’UFC-Que choisir fait ressortir de grosses disparités selon les prestataires. Pour ne citer que quelques chiffres, en moyenne, le coût de l’inhumation est de 3 098 euros avec un écart de 1 300 euros à 6 101 euros. Elle a été effectuée auprès de 997 entreprises de pompes funèbres, se trouvant dans 83 départements. Elle démontre également que les prix de la crémation sont de plus en plus élevés, cela viendrait en particulier des prestations complémentaires qui représentent entre 300 et 700 euros en moyenne. Son coût peut même être dans certains cas, supérieur à celui de l’inhumation.

De ce fait, on comprend mieux l’utilité d’opter de son vivant pour une assurance obsèques (un contrat obsèques, en capital ou en prestations), permettant à ses proches d’avoir le souci du financement de ses obsèques en plus du chagrin éprouvé à la disparition d’une personne proche.

Le prix de la concession

Les frais de concession quand il n’en existe pas de familiale peuvent alourdir considérablement la facture. Dans le cadre de l’inhumation, il faut prévoir une concession de 2m² au minimum. Le prix varie selon les communes et les durées.

Prenons deux exemples pour vous montrer ces variations :

  1. Pour un emplacement de 2m² à Paris (en 2014) : il faut compter 758 euros pour une concession de 10 ans, 2 663 euros pour trente ans et 14 682.12 euros pour une concession perpétuelle.
  2. Pour une parcelle de 2m² à Belfort (en 2014) : elle vaut 277.76 euros pour une concession sur trente ans, et 3 785.28 pour une concession perpétuelle.

Il faut ajouter ensuite les frais de creusement et d’inhumation : 400 euros environ, ou la construction d’un caveau : entre 800 et 1 500 euros, pour un caveau deux places et l’ajout d’un monument qui revient environ à 1 500 euros.

Attention aux devis trompeurs parfois !

Depuis 1998 et l’ouverture du marché des funérailles à la libre concurrence, les régies municipales, les sociétés d’économie mixte et les sociétés privées ont toute la liberté pour établir leurs tarifs. Dans ces moments très douloureux et difficiles, vous n’avez pas toujours le réflexe de comparer les prix, pourtant il est préférable de demander plusieurs devis afin de comparer. Il faut ensuite rester méfiant, car de nombreuses sociétés vous donneront un prix global. Demandez donc un devis détaillé pour effectuer votre comparatif par rapport aux prestations qui vous sont proposées.

Elles englobent généralement des prestations qui ne sont pas obligatoires comme les soins de conservation et d’autres prestations.

Bon à savoir : Depuis 2011, le devis doit être établi selon un modèle standardisé, il offre la possibilité de comparer plus facilement ceux que vous demandez puisque la terminologie est également identique. Il comprend trois colonnes : la première tient compte des prestations obligatoires, la deuxième, les prestations optionnelles et la troisième regroupent les prestations qui sont effectuées par des tiers comme la publication de l’avis de décès dans la presse ou l’achat de concessions.

Que penser des entreprises de pompes funèbres low cost ?

Quelques entreprises de pompes funèbres low cost ont fait leur apparition sur le marché, leur but : proposer des services funéraires aux tarifs les plus bas. Les exemples ne manquent pas et vous pouvez trouver des offres à moins de 1 000 euros, même à Paris, comme avec Révolution obsèques.

Pour 789 euros, l’entreprise propose les prestations obligatoires suivantes :

  • Un cercueil tout équipé avec capiton et amené sur le lieu de la mise en bière ;
  • Le transport du disparu en corbillard avec chauffeur sur le lieu d’inhumation ou de crémation ;
  • L’organisation de la cérémonie et la coordination des intervenants.

Si le prix peut paraitre alléchant, il n’en reste pas moins qu’il ne tient pas compte de certains aspects comme les frais de toilette, les frais d’inhumation ou de crémation, la mise en bière, les vacations de police ainsi que des taxes locales. Vous risquez donc de devoir faire face à un certain nombre de dépenses supplémentaires qui vont considérablement alourdir la facture finale. C’est le cas pour la plupart des entreprises low cost, dont l’offre reste incomplète.

Le cout des obsèques en tableaux pour résumer

Prix concernant l’inhumation

Frais d’obsèques pour l’inhumation en provincePrixFrais d’obsèques pour l’inhumation en région parisiennePrix
Préparation et formalités administrativesEntre 170 et 400 eurosPréparation et formalités administrativesEntre 330 et 500 euros
Cercueil et ses accessoires

 

Entre 1 000 et 2 000 eurosCercueil et ses accessoires

 

Entre 1 100 et 3 000 euros
Cérémonie religieuse ou civile et convoiEntre 300 et 1 200 eurosCérémonie religieuse ou civile et convoiEntre 400 et 750 euros
Préparation du corps : toilette et thanatopraxieEntre 100 et 420 eurosPréparation du corps : toilette et thanatopraxieEntre 130 et 800 euros
Chambre funéraireEntre 130 et 500 eurosChambre funéraireEntre 200 et 650 euros
Ouverture et fermeture de sépultureEntre 150 et 400 eurosOuverture et fermeture de sépultureEntre 550 et 1 000 euros
TaxesEntre 20 et 130 eurosTaxesEntre 30 et 220 euros
Publication d’avis de décèsEntre 150 et 700 eurosPublication d’avis de décèsEntre 400 et 900 euros
TotalEntre 2 020 et 6 200 eurosTotalEntre 3 140 et 7 840 euros

Prix concernant la crémation

Frais d’obsèques pour la crémation en provincePrixFrais d’obsèques pour la crémation en région parisiennePrix
Préparation et formalités administrativesEntre 100 et 250 eurosPréparation et formalités administrativesEntre 280 et 400 euros
Cercueil et ses accessoiresEntre 100 et 800 eurosCercueil et ses accessoiresEntre 500 et 1 000 euros
Cérémonie religieuse ou civile et convoiEntre 200 et 700 eurosCérémonie religieuse ou civile et convoiEntre 400 et 1 300 euros
Préparation du corps : toilette et thanatopraxieEntre 100 et 420 eurosPréparation du corps : toilette et thanatopraxieEntre 130 et 450 euros
Chambre funéraireEntre 130 et 500 eurosChambre funéraireEntre 200 et 650 euros
Coût lié à la crémationEntre 350 et 850 eurosCoût lié à la crémationEntre 550 et 1 000 euros
TaxesEntre 20 et 130 eurosTaxesEntre 30 et 220 euros
Publication d’avis de décèsEntre 150 et 700 eurosPublication d’avis de décèsEntre 400 et 900 euros
Total Entre 1 150 et 4 350 euros TotalEntre 2 490 et 5 920 euros